mercredi 8 janvier 2020

L’UE offre 250 chameaux à la Mauritanie.



L'Union Européenne a offert 250 chameaux à la Mauritanie dans le cadre de ses efforts pour combattre la menace djihadiste et renforcer la sécurité aux frontières du Sahel.

...accueillie avec amusement par la population locale, qui a trouvé ce cadeau surprenant étant donné que leur pays est connu pour avoir une importante population de chameaux.

Les chameaux ont été donnés dans le cadre d'une aide de 13 millions d'euros (14,7 millions de dollars) de l'UE pour stimuler le développement et la sécurité de la Mauritanie en même temps.

Source




7 commentaires:

  1. C'est pour combattre les maux de ventre. :•)

    RépondreSupprimer
  2. Que font les défenseurs de la cause animale ?
    Vite une pétition 😕

    RépondreSupprimer
  3. Fatma Bisounours ben couscous8 janvier 2020 à 01:27

    Ils les prennent vraiment pour des " chameaux"!

    RépondreSupprimer
  4. Si mes calculs sont bons ça fait du 52000€ le chameau.
    Si on fait le plein avec 100 litres d'eau combien de kms peut-on parcourir?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus qu'avec ma voiture déjà 😉

      Supprimer
    2. C'est dommage tout ça, il y aurait des deals intéressants à faire en ce moment avec les australiens :

      https://www.midilibre.fr/2020/01/08/pourquoi-laustralie-va-abattre-10-000-dromadaires-sauvages,8647988.php

      "Des tireurs professionnels vont être mandatés pour tuer près de 10 000 dromadaires en Australie. Cet abattage doit réguler la population de ces animaux jugés comme nuisibles. En se rapprochant des sources d'eau, ils deviennent une menace pour les habitants.

      Un massacre pour la bonne cause ? La situation en Australie devient tellement incontrôlable que certaines mesures radicales deviennent nécessaires. Les incendies ainsi que les fortes chaleurs dans l'Outback, la région désertique au centre du pays, poussent les autorités à intervenir. En ligne de mire ? Les 1,2 million de dromadaires qui menacent les ressources en eau des populations indigènes."

      Supprimer

Modération pour un temps.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.