samedi 11 janvier 2020

Des invocations pour les 5-10 ans.


Les sceaux des démons...


Aaron Leighton un auteur pour enfants. Sa courte bio.

Son ouvrage, A Children’s Book of Demons, aurait mérité un clin d’œil dans les médias pour ses petits conseils, relatifs à l’univers démoniaque. En effet, les lecteurs de 5 à 10 ans puiseront dans son guide de quoi créer des sceaux et produire leurs propres démons, à l’image de ceux que Leighton dépeint.

Par exemple, Spanglox, qui serait le « mieux habillé des enfers », et une fois invoqué, offrirait des recommandations vestimentaires et observations sur la mode incomparables. Ou encore, Corydon, spécialisé dans le rire, ou Flatulus, dont le nom ne laisse aucun doute quant à son champ de compétence et même Quazitoro, qui retrouve tout objet perdu — clefs, téléphone, courrier, etc. 


—————-

Maman achète ses anges et ses bougies blanches, les marabouts ont pignon sur rue et les bambins invoquent les dém....

Plus le QI baisse, plus nous perdons de mots de vocabulaire, plus ces pratiques même plus occultes s’étendent.

Plus nous perdons de contrôle sur nos vies, plus certains cherchent du pouvoir dans un ailleurs inexistant au sens strict.

À ce rythme c’est le retour à la grotte sous peu, à chaque tribu son totem ! 

Quand les platistes ont envahi le web, suivis par les récentistes, suivis par les supremacistes, dont ceux qui veulent s’approprier les pharaons égyptiens, nous n’avons pas bougé.

Maintenant le web est infesté de sorcières et de démons, c’était le but de toutes ces sottises ? Je crains la suite 😂 ! 

Le bien c’est le mal ? L’ignorance c’est la puissance ? 


Non seulement les gamins emploient 400 mots de vocabulaire mais ces mots sont vides de sens.

Non, tout ne se vaut pas ! 

Les mots ont un sens maîtrisé par certains qui les utilisent à fins de propagande.

Une sorcière n’est pas une fée, un sorcier n’est pas un enchanteur et un démon n’est pas un ange avec un coup dans l’aile.

Le fait que tout ceci n’existe pas est accessoire car les contes structurent la pensée et deviennent des références morales inconscientes. 

Ce phénomène se nomme une « voûte mythique » et à pour but de faire société, de parler de la même chose en utilisant des références communes.

Cher Aaron, 

Qui t’a commandé cet ouvrage ? Je lis que tu as travaillé pour Target, le mal se vend-il si bien que ça ?

Merci pour ta réponse avec l’étude de marché afférente.

Best Regards. 

——————-

(Si à 5-10 j’avais invoqué les démons et raconté que je voulais devenir une sorcière je n’ose imaginer la réaction de ma grand-mère ! 😂).



Source

23 commentaires:

  1. Effets pervers de la saga Harry Potter ?
    J'ose espérer que ça va passer....

    https://www.lexpress.fr/culture/livre/harry-potter-a-change-les-enfants_806295.html

    RépondreSupprimer
  2. Petite info : Harry Potter n'est pas destiné aux enfants. Cette saga est un produit marketing pour adultes. Les enfants ont des notions différentes et la magie fait partie de leur vie dès la naissance. Le dressage (l'éducation) assuré par les parents n'a qu'un but qui est de bloquer ces pratiques et de scotcher l'enfant dans notre réalité .
    Les contes pour enfants sont des procédures pour fabriquer des virus mentaux . La fabrique des peurs contient de nombreux outils et les traumas de l'enfance façonnent les moutons du futur. 7 humains sur 10 ont des programmes dormants de maltraitance.
    Harry le potier est une mise en garde latente des phénomènes occultes.
    Vous dormez ...vous dormez...vous dormez....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord. La saga à évoluée, en principe, selon ceux qui ont grandi avec elle.
      Mais quand les mômes tout à coup regardent en commençant par la fin....
      Et la mise en garde latente qui leur explique aux gamins ?
      J'ai beaucoup aimé les livres de Rowling.
      La télé à perverti le message ?
      Mon petit fils qu'on a emmené au cinéma directement au 5 ème épisode en est sorti terrifié.
      Et à juste titre.
      Je ne dors pas....

      Supprimer
    2. C'est vrai que de mettre de telle choses entre les mains d'un enfant innocent c'est vouloir le poussé vers un certain mode de vie différents sûrement qui ne conviennent pas a la plupart de la population ! Après chacun fait c'est choix je n'achèterai pas ça pour mes enfants mais je suis très spirituel moi donc c'est chacun a ça vision des choses si maintenant de tel choses sont en vente pour les enfants au parent de faire gaffe 🕊️🙏🙏🙏

      Supprimer
    3. @Mila : dommage alors qu'avec des films d'animation comme "Dragons" du réalisateur canadien Dean DeBlois et Studios DreamWorks c'est beau dans tous les sens : dessins, intentions de l'auteur, humour et petites leçons de vie sympathiques au passage.

      En accès gratuit sur le net : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18963076&cfilm=123534.html

      Supprimer
    4. Je ne connais pas vraiment ce genre de film.
      Je voulais juste dire que il faut faire attention au public auquel il est destiné.

      Supprimer
  3. Beaucoup d'enfants fasciné par l'occulte avec des parents ignorant risquent de souffrir amèrement.
    Prions pour eux Michel archange.
    La Vierge Marie aussi l'a dit que des mauvais livre jetteront les gens entre les griffes des démons.
    C'est triste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les mises en garde sont encore nécessaires effectivement et merci à Wendy de signaler les dérives.

      Un petit rappel sur l'existence d'entités diverses pour réveiller au besoin ceux qui se sont endormis : succubes et autres joyeusetés (un homme averti en vaut deux). Pas besoin d'avoir peur car ainsi on en nourri d'autres mais être informé et vigilant en plus d'être ferme :

      https://www.youtube.com/watch?v=nuk3kiudJB0

      Supprimer
    2. J'ai regardé la vidéo et il y a des choses très intéressantes que j'ai constatées moi-même. Dans la réalité élargie, il y a des choses qui se nourrissent de nous à différents niveaux. Il semblerait que nous ne soyons pas en haut de la chaîne alimentaire. Il est intéressant aussi d'entendre ce type parler des égrégores formés par les religions ou autres croyances...

      Sa manière d'expliquer le "parasitage" de certains mediums et donc les conséquences sur ce qu'ils disent est intéressante aussi. La partie sur les terreurs nocturnes et l'engrenage de la peur aussi.

      C'est tout de même étonnant que tant de monde à travers l'espace, le temps, les cultures aient des expériences similaires.

      Il y a quelque-chose. Et certains maîtrisent ces choses. Parfois pour nous encager.

      Pour répondre à Lyriko, l’Église a par le passé adressé ces choses, mais je doute que ce soit le cas actuellement en général (sachant qu'on ne détruit pas une institution du jour au lendemain). On est surtout dans le gonflement d'égrégore.

      Peut-être qu'en tant que chrétiens nous devrions revenir à la source : Jésus Christ. La seule chose que je ne jetterais pas aux orties en notre époque pourrie.

      Un des principes, c'est de ne pas avoir peur. (à part que le ciel ne nous tombe sur la tête lol)

      Supprimer
  4. Continue de faire la publicité pour les sorcières

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wendy ne fait-elle pas tout le contraire justement ?

      Supprimer
    2. tu vois de la pub oû il n'y a qu'un avertissement.

      une vérité au grand est plus facile à combattre.

      Supprimer
  5. Les "contes pour enfants" n'existent pas. Des histoires "en randonnée", oui. Pour les Petits, des histoires en jeux sur les doigts.
    Perrault, Mme d'Aulnoy et autres compileurs les réduisirent à ça au 17è siècle, pervertissant les Contes que connaissaient leurs domestiques venus des campagnes en ce genre de "littérature" tout à fait artificiel, qui ouvre possiblement à toutes les manipulations.
    Avant eux, le genre "contes pour enfants" tel qu'on l'entend aujourd'hui, n'existait pas. Si les enfants en entendaient, c'est qu'ils ne dormaient pas encore dans la salle commune où les adultes se réunissaient pour la veillée.
    Oui, ce qu'on donne aujourd'hui pour "conte" est souvent une perverse manipulation.
    Beau dimanche tout de même,
    Rose

    RépondreSupprimer
  6. Harry Potter est juste la production des mêmes agences qui créent les religions et les mythes: miles mathis en anglais vous décortiqué la connerie passionnante produite pour nous engluer dans une réalité artificielle :
    http://mileswmathis.com/potter.pdf

    RépondreSupprimer
  7. Mélanger le récentisme et la démonologie, c'est pas très fair play.

    Le chronologisme mérite toute notre attention, et si notre histoire est plus récente que racontée, ou si certains passages ont été renvoyés loin dans le passé, ce n'est pas un drame.

    https://www.dropbox.com/s/73465vijq70lfjf/Livre%20de%20civilisation%202001%20-%20Igor%20Davidenco%20-%20Fran%C3%A7ais%20COMPLET%20-%20livre%20RARE.pdf?dl=0

    ça s'appelle l'arrogation soit le droit d'interroger le narratif officiel en toute occasion.

    Davydenko et Kessler prennent le truc par le bout de l'histoire des sciences et techniques.

    Domestication du cheval ? XIIIème, pas avant !

    Histoire des métaux : la grande rigolade !

    Pompéi ? 1631, avec plaque commémorative !

    Je rappelle par ailleurs que nous n'avons pas la moindre source au-delà du XVème pour tous les textes antiques, conservés par on ne sait qui, et par quel miracle !

    Tout Platon = 6000 peaux d'agneau.

    Il existait par exemple un Saint Homère en Asie au XVème qui adorait narrer des récits de voyage !

    Et un Gemiste Plethon qui a toute les allures d'un Platon et qui créé l'école platonicienne en Italie.

    Les maths de Platon ont été inventées au XVème.

    Je ne suis d'accord avec aucune des reconstitutions historiques des différentes écoles récentistes.

    Mais j'aime bien les questions qu'ils posent !

    Pourquoi les mayas et les japonais se comprennent-ils sans traducteur ?

    Un peu de mansuétude pour l'arrogation !

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est du même jus. Chaque époque réinvente son passé. Les historiens sont les premiers mais les sciences n'échappent pas à cette manipulation.
      Chercher des sources est magique! Les sources se présentent dès que nous changeons d'idée.
      Notre présent n'existe pas , notre réalité n'existe pas . Ce n'est que le balancier avant-après qui crée la "soupe" que nous prenons comme étant notre réalité.
      Une fois que chacun aura centré son attention sur l'instant présent ...l'humanité disparaîtra.
      Notre cerveau est fabriqué pour retourner en permanence sur son stock de données du passé. C'est ce qui nous donne une envie de créer un futur.
      Harry le potier est un raccourci pour accéder au passé que nous inventons en permanence au lieu de penser au futur. C'est toute la magie démoniaque de cette série .

      Supprimer
    2. Merci Tof,
      Toutes tes interventions me parlent.
      Je suis dans le même constat et questionnement.
      Changes rien.

      Supprimer
    3. ça vous intéressera surement :

      https://www.youtube.com/watch?v=j0RlDWjcirw

      Pour regarder cette vidéo en français, cliquez sur la petite roue crantée, sélectionnez "sous-titres" et choisissez "Anglais"... (pour l'avoir en FR, cherchons pas à comprendre).

      Et

      https://corradomalangaexperience.com/

      Tof

      Supprimer
  8. Les égrégores, donc les esprits humains en coopérations, sont capable de créer des entités, donc des démons tout comme des dieux...une vidéo tourne la dessus, a retrouver.

    RépondreSupprimer
  9. Puisqu'on parle d'enfants , petit HS pour rigoler un peu :

    https://echelledejacob.blogspot.com/2019/12/manuela-retourne-lecole.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fatma Bisounours ben couscous14 janvier 2020 à 06:33

      Excellent.

      Supprimer
    2. J'espère que Manuela nous fera un autre sur la retraite des profs.
      Pourquoi?
      Parce que je connais une Manuela qui ne veut plus faire le ménage chez les profs. Elle n'arrive jamais à se faire payer ....ou alors avec 3 mois de retard.

      Supprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.