mercredi 1 janvier 2020

Ce pape a le cœur sur la main.



Il y l’œil mauvais, par contre...





😏

19 commentaires:

  1. C'est un homme tiraillé!

    Sacrée poigne la dame tout de même : "Hé, pape, viens ici!"

    RépondreSupprimer
  2. Il est ARGENT1...l'anneau pour tous les lier n'a pas été refondu en or

    RépondreSupprimer
  3. L’intérêt du pape pour les petits enfants, le dédain et l'ignorance du regard des mains tendues des vieilles âmes perdues. Adultes idolâtres qu'il ne daignera même pas toucher du regard. Le pape est à l'image de Macron et l'église catholique à l'image de la France

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un imposteur jésuite avec un passé de casseroles et sans foi, qui n'a rien à voir avec l'église catholique, installé pour la faire imploser, réécrire la bible, pousser la grande tribulation et l'agenda bolchévique d'immigration en europe, fusionner les religions ; ses propos et ses actes démontrent que c'est un faux pape et de nombreux chrétiens, prêtres et cardinaux l'ont compris et le méprisent.

      Qu'en 2020, Bergoglio retourne définitivement vivre sur ses terres en Argentine, quitte le Vatican, et bon vent au fossoyeur du catholicisme! Dieu le jugera le moment venu.

      Supprimer
    2. Il ne donne pas mais au contraire il prend. C'est un imposteur mais aussi une sorte de vampire. La 1ère année de son pontificat lors d'une fête de la Pentecôte il s'est passé un phénomène que peu de gens ont compris.Un handicapé a essayé de forcer pour chasser l'entité qui habite ce pape.Mais pontifex a pratiqué un exorcisme en direct et a pompé toute l'énergie du handicapé.
      L'entité qui habite pontifex vient d'un monde très puissant qui a décidé de mettre les humains en esclavage.

      Supprimer
    3. Il faut être fou pour élire un pape sud-américain, terre du socialisme. Il fait pâle figure face aux germains et polonais qui l'ont précédé.

      Supprimer
  4. Fatma Bisounours ben couscous1 janvier 2020 à 04:51

    Son tweet était pas mal, par contre la démonstration avec celle qui l'a "obligé" à lui serrer la main, ne met pas en application ce tweet, on dirait qu'il avait envie de la baffer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis ce n'est pas une sorte de ciao line, autre culture monacale



      Supprimer
  5. 3 minutes pour comprendre qui il représente ....
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=s1y1ppJ5sXA&feature=emb_logo
    JSP

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. je vois pas Jesus faire ca...genre un lépreux tire son manteau , bim un coup de tatane !

    La on dirait le prince Jean qui veut pas qu'on embrasse ses royales phalanges

    https://www.youtube.com/watch?v=Q9jkJWBjFi4 LOL

    RépondreSupprimer
  8. Elle l'attrape et lui fait mal c'est un vieil homme. Le pape pour les catholiques est monarque et chef de l'Eglise. On n'attrappe pas un souverain comme un jambon à la foire cette pétasse a la foi mais peu d'éducation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je lui mettais une baffe moi 😆
      On n'attrape pas un vieil homme comme ça. Pape ou pas
      Il s'est excuser en plus.
      Je ne l'aime pas beaucoup ceci dit mais tout de même

      Supprimer
    2. Sous Pie XII elle se serait mangé un coup de hallebarde des suisses !

      Supprimer
    3. À je suis un robot et ano 12:41, vous m'avez fait pleurer :))))

      Supprimer
    4. Ce pape ne sert à rien, c'est un luciferien qui sert les dirigeants, c'est une pourriture et une ordure, il a dévoilé son visage ce suppot.

      Supprimer
    5. Oui le pape a bien réagi dans cette situation. D'ailleurs ceux qui le critiquent pesent-ils vraiment le pour et le contre en ce qui concerne ce qu'il se passe pendant son pontificat ?

      Supprimer
    6. Soyez indulgents avec Begoglio, il n'est que le Gorbatchev du catholicisme. Dead-man walking... avant la résurrection ?

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.