vendredi 6 décembre 2019

Sauvons le climat, assassinons l’homme blanc.

La crise climatique est liée au patriarcat raciste, colonial, oppressif qu’il est nécessaire de détruire.

(Greta Thunberg).

Source

On est passé en réalité de la défense des coquelicots à la volonté de détruire l’homme blanc, hétérosexuel, chrétien et européen. 

———





4 commentaires:

  1. Ce qui est inquiétant n'est pas ce que cette gamine hurle mais tous ces illuminés qui la croient .

    RépondreSupprimer
  2. C'est pas l'homme blanc qui pollue le plus, ce sont les chinois. Greta tu n'as rien compris.

    RépondreSupprimer
  3. Sur cette photo, on voit clairement qui est son commendataire : Greta Thunberg à la COP25

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.