mercredi 4 décembre 2019

Paris by night.


Des jeunes enfants, des femmes et des hommes dans les rues, sdf, dans le froid.


Autre source avec vidéo.

Et ? Rien. Hâ, si ! On nous parle de sécurité h24 ! 😂😂😂 Une source

Des milliers de gens à la rue et un discours sur la « sécurité ». Comique.

Les gens à la rue ce n’est qu’un signe de plus de la tiers-mondisation avec son pendant : peu de riches et l’écrasement de la classe moyenne paupérisée.

Les salaires n’augmentent pas quand toutes les dépenses contraintes augmentent.

Hier soir Paris lugubre, cop 25 oblige : sauvons la planète, glissons sur les trottoirs ! L’éclairage public est un souvenir.

Seule la rue Royale était éclairée correctement sur mon trajet ...même les tulipes de Koons étaient plongées dans l’obscurité.


Cette année c’est rouge. (Angle Petit Palais. Les travaux ? Je ne sais pas, c’est tous les 150 mètres...dans tous les arrondissements...:)

Rares sont les décorations de Noël quasi inexistantes sauf dans les quartiers touristiques et encore !

Noël à Paris c’est fini. Le bar du Crillon était illuminé ....ça faisait une tache féérique orpheline.

Les gens à la rue sont des bataillons en formation. Les trafics font rage et c’est logique.

C’est hors contrôle absolument partout sauf dans le « triangle d’or » où on connaît encore les vertus d’un coup le balai sur le moral de l’habitant.

——-

Nous, les parisiens, population captive, nous avons été tous pris de frénésie depuis lundi. Y compris moi-même :)

Nous avons tous fixé nos obligations avant le 5 « au cas où » ! :)