vendredi 20 décembre 2019

Livret A, taux négatifs ?



...la baisse du taux d’intérêt se confirme, les recommandations de la Banque de France ne seront données au gouvernement qu’en janvier 2020, le taux d’intérêt sera de la moitié de l’inflation attendue en 2020. Elle est estimée à plus de 1% par la banque de France.
Ainsi, en déposant 100 euros sur le Livret A, au bout d’un an cette somme donnera 50 centimes d’euro d’intérêts. Sauf que, dans le même laps de temps, la valeur de ces 100 euros aura baissé : au bout d’un an, il faudra 101 euros pour acheter ce qu’on achetait avec 100 euros. Pour l’épargnant, ce n’est donc pas un gain mais une perte de 50 centimes d’euro qu’il subira.
Mais, de manière très subtile, le gouverneur de la B. de France a donné un avant-goût de ce qui pourrait arriver aux Livrets A en France : des taux négatifs. Ce serait cohérent avec la volonté du gouvernement d’alimenter l’économie réelle, mais ce serait un véritable choc pour les Français.
Dans son entretien avec BFMTV, le gouverneur de la Banque de France a déclaré que la formule de calcul du taux d’intérêt du Livret A « pourrait donner un taux de 0,5, donc qui reste positif, sauf s’il y a des circonstances exceptionnelles ». 
S’il précise qu’il ne voit pas à ce jour de raisons d’invoquer ces circonstances exceptionnelles, il prévient toutefois que ce ne serait pas impossible de voir le Livret A tomber à 0%… ou même connaître un taux négatif, ce qui signifierait que déposer de l’argent sur ce livret en ferait perdre aux épargnants. 

(« Le groom », peinture russe contemporaine. Excusez-moi j’en ai oublié l’auteur).


32 commentaires:

  1. Rien compris. Qui épargne maintenant? Tout le monde fait des emprunts pour le moindre rabiot sur la feuille de paye. Le saint banquier entraine tous les restes de ceux qui ont trop , de ceux pour qui la fin du mois n'est pas le 10.
    Le vent fabrique du vent.
    Que ceux qui n'ont pas d'emprunt lèvent la main.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. o/

      Un principe hérité de mon grand-père. La seule chose ou presque. Question de mode de vie. Ce qui est parfois problématique dans une société qui fonctionne au crédit et va droit dans le mur.

      Mais je dors bien la nuit, c'est le principal.

      Supprimer
    2. o/
      Depuis tout petit, j'ai compris que la dette c'est de la contrainte de travail futur. Bref, une forme d'esclavage.

      Supprimer
  2. Gardez votre blé à la maison, il y est plus en sûreté que dans une banque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le blé n'est pas beaucoup plus sûr à la maison non plus.

      Si vous avez les moyens achetez des moyens de production de nourriture, d'eau et d'energie.

      Supprimer
    2. Exactement. Et ensuite c'est un cercle vertueux.

      Supprimer
  3. Tickets de rationnement pour bientot
    JSP

    RépondreSupprimer
  4. C'est déja le cas, mais c'est sournois.

    Ca s'est traduit en GB par l'apparition burelesque de Toblerones dotés d'une dent sur deux.

    Mais c'est généralisé sur tous les produits courants. Les pots se rétrécissent. Les yogourts et la lessive contiennent de plus en plus d'épaississant.

    Pour la lessive, j'ai constaté que ça pose d'ailleurs des soucis aux filtres de laves-vaisselles qui s'encrassent avec de l'epaississant en quelques lavages. Vous me direz, c'est en Grèce qu'on coupe la lessive à l'épaissisant. Ben, patientez un peu. Vous verrez.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La grosse bouteille de coca qui passe de 2 litres à 1,75, la moyenne de 1,5 à 1,25 litre, le paquet de mouchoir avec 9 mouchoirs au lieu de 10, et maintenant 8, mais à part ça il n'y a pas d'inflation non non non.

      Supprimer
    2. L’augmentation des prix de tous les produits courants est hallucinante sur 8 mois.

      Hallucinante. Rien d’autre a dire.

      Supprimer
  5. Bof, les taux négatifs des banques centrales c'est déjà le renflouement des dettes des banques privées par l'argent public central.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que j'ai compris 😨 il me restes 57cts sur mon livret A.
      Des lundi je les fais revenir fissa dans mon bas de laine tricoté maison

      Supprimer
    2. "renflouement des dettes des banques privées par l'argent public central" ????
      Tu pourrais parler de la planche à billets et tu serais plus près de la vérité.
      Tout est fictif , la dette comme les réserves des banques.
      Wendy qui parle de l'augmentation des prix doit vouloir entretenir son confort avec les mêmes items que l'ancien monde?
      Il n'y a pas d'augmentation possible dans un monde où les revenus de chacun diminuent.
      Comme dit ano : 14h00 la taille et le contenu diminuent pour conserver un "semblant" de réalité au prix. Ça ressemble à une grande liquidation de la valeur des choses.
      L'économie est basée sur une croyance , tout comme n'importe quelle religion. Tant que chacun donne une valeur à quelque chose , cette chose continuera à exister. Chacun pense que notre modèle est irréversible. Ce qui est une grande erreur. Il y a beaucoup plus de diversité dans l'esprit humain.
      A une époque assez proche qui se situe avant l'arrivée de l'énergie vapeur les gens donnaient la primauté aux maîtres et aux possédants. Ils avaient beaucoup de larbins( ou de travailleurs suivant les modèles sociétaux) .
      Maintenant cette énergie s'est modelée extérieurement en électricité pour le commun des mortels. Ce qui a semblé donner une richesse facile et un confort qui ont brouillé la vision.
      Ce modèle est en train de s'effacer avec l'arrêt de la société de consommation. Les divergences de vision ont donné une paire de lunettes écolos qui n'a aucun avenir puisqu'elle est basée sur l'argent et une autre société de consommation reverdie.
      La valeur des biens est en train de changer.
      Nous sommes dans une période transitoire où le service rendu (frais de banques , services à la personne, etc etc) va prendre provisoirement le dessus.
      Ensuite un modèle nouveau doit émerger qui donnera une vie basée sur des valeurs qui ne sont pas encore visibles.
      Inutile de penser un retour à l'âge de pierre car la conscience collective ne revient jamais en arrière.

      Supprimer
    3. "une paire de lunettes écolos qui n'a aucun avenir puisqu'elle est basée sur l'argent"
      Tu as raison . Le prix du travail y est pour beaucoup. Donc la valeur travail est à redéfinir aussi . Suite logique de l'effet 35h en France et de l'effet Euro . Les 2 cumulés ont fait bondir la charge du prix du travail.
      L'écologie ne fonctionnera pas si elle n'est pas naturelle et gratuite.

      Supprimer
    4. Il y a deux valeurs.
      La valeur en tant que ressource.
      La valeur imaginaire qu'on donne aux choses.

      Les gens sont guidés par la valeur imaginaire. Pour eux un appart en ville a ô combien plus de valeur qu'une bicoque à la campagne. Parce qu'on est en 2020 (bientôt). On ne va pas habiter comme des bouseux, non? Qui ne disposent d'aucun service ou presque.
      Ahhhh, le service.

      Etre servi sans se poser de question.

      D'ou vient l'electricité qui sort de la prise?
      Le sushi du rayon frais de la supérette?
      L'E98 que je met dans mon reservoir?
      L'Iphone 34 que je m'offres à Noël?
      Le forfait illimité de chats sur youtube?

      Parce que j'y ai droit. C'est marqué dans je ne sais plus quelle déclaration universelle de mes illusions.

      Parce que j'en ai été privé par le père fouettard pendant des siècles de patriarcat hétéronormatif cisgenré racialiste et esclavagiste (Surtout le forfait illimité).

      Bref.

      En attendant l'effondrement a commencé depuis des décennies et pourtant les apparts se vendent plus cher que les fermes.

      Si vous m'en croyez, cultivez votre jardin (ok, je sais c'est pas de moi c'est de Rousseau).

      Commencez donc par vous trouver un jardin.

      La ville, on sait à quoi ça va ressembler bientôt. A San Francisco.

      Il vous reste un peu de temps pour vous équiper en low tech.

      Une 2CV, c'est plus facile à réparer qu'une hybride et ça consomme pareil. Ca ne va pas vite mais ça n'a pas besoin d'asphalte.

      Et l'asphalte, elle est entrée aussi dans son pic. J'en sais quelque chose je suis en bordure. Ici on fini les derniers km au ciment. Mais un jour prochain le ciment sera trop cher pour le mettre par terre.

      Des terrains inexploités il y en a plein aussi, car en terrasse. Pas exploitables en intensif.

      Bref c'est le bon moment. Plus tard, avec les ruptures des echanges ça sera dur de s'equiper.

      Supprimer
    5. 2CV et 4L deviennent collectors. Parfois le prix est hallucinant. ^^

      Supprimer
    6. Si j'avais su 😢😢😢

      Supprimer
    7. Bagnole nucléaire ou à moteur thermique ne sont pas compliquées à comprendre . N'importe quelle traversée de village africain vous dépanne du moindre ennui.
      Ce sont nos méninges qui se sont figées.
      Des 205 , des clios et même des ax sont toujours en fonctionnement sur nos routes . Elles ne sont pas collector mais elles roulent. Avec un peu d'astuce elles franchissent l'étape du contrôle technique .
      C'est drôle qu'en ce moment il n'y a jamais eu autant besoin des caisses pétroleuses !
      blablablabla le dieu du "stop" payant est apparu comme un magicien sur le territoire français .
      Auparavant on faisait du stop et personne n'engraissait une compagnie puisqu'il était INTERDIT de faire payer un passager. Heureuse époque où l'interdit offrait du gratuit !
      La France est un pays magique où tout est possible ou ....interdit.
      Leboncoincoin et blablablabla sont apparus quand le pognon a remplacé le cœur dans la société française.
      Collector? Ce sont les français qui sont collectors maintenant.

      Supprimer
    8. A géo qui croit en 2 valeurs . Ben non il n'y a pas de différence entre "La valeur en tant que ressource.
      La valeur imaginaire qu'on donne aux choses."
      Tout est dans le choix de chacun , dans les croyances de chacun. Si tu crois que tu dois payer tous les mois un crédit pour ta baraque ou un crédit pour tes études ou un crédit pour ta cuisine ou ton SUV ....c'est ton problème perso!
      La suite de l'affaire ressemble à ce que tu mises .
      Si tu achètes une imprimante tu la payes plusieurs fois avec les cartouches . Idem pour le SUV pétroleux ou électrique ou pour l'emprunt de n'importe quoi.
      Tu achètes du vent qui correspond à tes croyances et ensuite tu passe ta vie à remplir le tonneau .
      La société a remplacé les items par des services . Ce n'est qu'un tour de passe-passe pour que ta valeur pognon continue à bosser . La société des loisirs a amplifié cette virtualisation de la consommation. Ton iphone peut être gratos et ça n'a aucune importance puisque que c'est son utilisation qui remplit le tonneau.L'électricité est un grand mythe de la valeur des choses tout comme le pétrole . L'énergie est un des plus grand mythe de notre époque.
      Ce sont des croyances , ni plus ni moins.

      Supprimer
    9. Voitures collectors dans le sens ou leur rareté fait qu'elles deviennent très chères surtout si elles on été retapées. Je voulais en acheter une pour ne pas avoir d'électronique dedans. Comprenne qui pourra.

      J'ai sinon une vieille caisse de plus de vingt ans à mécanique simple et increvable que je n'échangerais pas contre un de ces nouveaux véhicules à obsolescence programmée bien moins conçus. Je dois transporter du matériel, pas regarder des DVD en conduisant. lol

      Et avec l'argent économisé, j'achète des choses plus pérennes et utiles. :)

      Supprimer
    10. La rareté ne crée pas le collector . C'est l'imagination et la croyance. Tu limites ton regard et tu veux la même chose que tout le monde. Ouvre ton regard et tu vois de nombreuses solutions identiques qui n'ont pas cette croyance de valeur. Le système collector est de l'hypnotisme destiné à ceux qui ne savent pas regarder.
      Un véhicule moderne avec beaucoup d'obsolescence programmée PEUT être déprogrammé et fonctionner longtemps sur d'autres bases. Encore faut-il y croire.....
      L'utilité est la base de tout. Quand on utilise ce qu'il faut sans ajouter le trop plein on simplifie sa vie et ses vicissitudes.

      Supprimer
    11. Je suis bien d'accord. Mais quand je vais sur le bon coin et que je regarde le prix c'est comme ça. Je vois un vieux qui traine souvent avec sa 4L sur la route; il faudrait que je lui demande s'il la vend.

      Sur les véhicules plus récents, ok, mais matériaux et conception sont différents. Ils ne vieillissent pas pareil. Les ailes en plastok c'est moyen je trouve...

      Supprimer
    12. Pourtant il y a des Espace de la 1ère génération qui roulent encore avec 1000000 kms au compteur. Là il y a du plastique et des instruments de bord vintages !
      Leboncoin c'est pas un truc pour avoir une référence de la valeur d'échange.
      Pour la 4L il faut que tu te prépares à conduire avec des freins sans assistance et idem pour le volant! J'en ai conduis une il y a peu de temps et je me suis fait des frayeurs. C'est là qu'on comprend le nombre de morts sur les routes dans les années 60-70!!!
      Actuellement ,malgré le nombre beaucoup plus important de véhicules en circulation , il y a peu de morts. L'aide à la conduite a fait d'énormes progrès . Il vaut mieux acheter à petit prix un véhicule récent abimés en carrosserie et avec beaucoup de kms au compteur. Malgré le durcissement du contrôle technique il est facile de passer en suivant à la lettre les obligations.
      Aujourd'hui un véhicule qui a 200000kms est souvent dans un très bon état et consomme moins qu'un coucou de 25 ans. Les pièces mécaniques sont facilement changeables avec un minimum de temps .

      Supprimer
  6. j'invite à la lecture de ce petit article du LIESI :

    https://liesidotorg.wordpress.com/2019/12/21/organiser-la-faillite-dans-le-sang-et-les-larmes/

    Au sens spirituel, on se remet en mémoire l'incendie volontaire de ND de Paris, le go de la destruction programmée de l'ancien monde.

    Le toit éventré de la cathédrale restera le symbole de la mort de l'ancien monde, elle ne sera jamais reconstruite, il n'y aura plus un rond.

    Avant cela, on a eu les boucheries "djihadistes" des FDS qui ont mis le goût du sang dans la bouche des fragiles du haut.

    La meute est prête.

    Le choix de la période de Noel pour foutre tout le monde dans la rue, faire souffrir le petit commerce, épuiser la plèbe, la foutre à genou, laisser les flics en roue libre pour taper, brader les joyaux de l'industrie, .... la liste de cette casse organisée est trop longue.

    Je note :

    "Dans un temps pas si lointain, vous verrez de nombreux drones sillonner le ciel de certaines capitales européennes, mais aussi les routes de France. Certains ne seront pas là seulement pour surveiller mais aussi pour tuer…"

    Vos épargnes, et autres retraites sont déjà parties en fumée, puisque c'est la contrepartie de la dette.

    Il n'y aura pas de nouvel Hitler comme anticipé par Jovanovic, mais des hommes de paille au service des mêmes qui auront organisé ce chaos.

    Pour faire tenir la populace tranquille, on peut imaginer une fuite des équipes dirigeantes, ensuite le VIDE, le CHAOS, et pour finir une dictature, genre triumvirat qui sera appelé en sauveur pour arrêter les massacres.

    Dans l'intervalle, ce qu'on appelle l'Etat providence aura disparu.

    En une nuit de cauchemar !

    Et nous nous réveillerons en Chine !

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tof pour les drones qui tuent. Je sens qu'on va mieux dormir cette nuit.
      Moi je vois les épandages dans le ciel , chaque jour quelque soit la météo. On a même des filaments qui descendent de certains identiques à ceux de l'été .
      Les chimiste disent que ce sont les particules d'aluminium qui entre en réaction?
      Pourquoi parler de drones puisque ce sont comme des tracteurs aériens qui pulvérisent en permanence.
      La pollution atmosphérique attribuée à nos véhicules et à nos industries est insignifiante comparée à ce qu'ils nous arrosent.
      Le gag est l'affaire du glyphosate et même celle des distances d'arrosage des paysans par rapport aux habitations!Tout ça est une plaisanterie puisque la plus grand partie vient du ciel volontairement.
      Dormons , dormons .
      Merci Tof ! partageons tes cauchemars....

      Supprimer
    2. C'est toi qui parlais d'utiliser des serres je crois ? Comment règles-tu le problème de l'eau justement puisque celle tombant du ciel est pourrie ? Puits ? Eau courante ? Avant je m'en tirais avec des paillages mais pas ces deux dernières années. Et comme je passe mes journées dehors, je peux te dire que je les vois bien ces trainées... (je ne parle pas de mes voisines). La bouillasse comme je dis.

      Supprimer
    3. Le problème de l'eau est le VRAI problème.Même l'eau souterraine est polluée . A moins de descendre profond pour être en présence d'une eau bien filtrée il n'y a pas vraiment de bonne solution.
      Pour les serres , étant pro dans le métier , je peux te dire qu'on travaille en circuit fermé. Les intrants sont filtrés , y compris pour l'air depuis peu. Je ne te parle pas des serres qui s'ouvrent en fonction de la température.
      Actuellement nous avons le même souci que dans les bâtiments d'élevage. L'hygiène et la santé des personnels est le facteur important pour ne pas infecter le milieu. Mais comme dans les labos le zéro infection est très difficile.
      Nous sommes très loin de l'univers bucolique du jardinier en plein air au milieu de son carré.Lui est contaminé jusqu'à l'os par l'atmosphère et les poussières de nanos tombées de nos joyeux pulvérisateurs anomymes. Et son carré de jardin termine le travail quand il le consomme dans son assiette.
      Les corps humains ne pourrissent plus dans les cimetières. Ce n'est pas par hasard.Il sont devenus synthétiques.

      Supprimer
    4. petit détail troublant:La Russie s'équipe en cultures sous serres depuis l'embargo lié à l'Ukraine. Mais il ne faut pas oublier que c'est aussi ce pays qui arrose le plus la planète avec ses trainées chimique . La guerre est totale là-haut. En ce moment l'Australie paye la note avec ses incendies . Le couvercle posé en l'air augmente sensiblement la fragilité de ce continent. Les populations sont clairement visées car , comme partout sur la planète, nous voyons les trainées se manifester principalement sur les villes. Surchauffe provoquée et effet miroir pour bombarder de radiations , toutes les idées sont les bienvenues aux pays des prédateurs.Certains ont imaginé que ces trainées servaient pour les communications. Mais il y des spécialistes (Fitermann, et d'autres) qui ont évoqué l'utilisation des fils électriques pour transmettre un très grand débit (réseau sncf ou edf). Il y a même une source qui évoque le réseau sacré des menhirs comme moyen de transport ultra rapide pour les transmissions.
      Une chose est certaine c'est que les avions qui pulvérisent peuvent le faire sans intervention des pilotes et à l'insu des passagers . Le déclenchement est certainement balisé au sol par géolocalisation.

      Supprimer
    5. C'est intéressant ce que tu dis. On en viendrait donc à recréer un milieu artificiel. C'est presque la porte ouverte à avoir un étage réservé dans les immeubles des grandes villes pour faire pousser ses légumes. Et pareil avec la viande en labo.

      Et au niveau du sol (dans les serres), tu fais comment ? Tu as préservé la vie dedans ? Quel est le résultat sur le goût et la qualité ? Et aussi, utilises-tu des variétés mieux adaptées ?

      Supprimer
    6. Dans les serres de dernière génération tout est sous contrôle. Aucun besoin de chimie puisque le système fonctionne en autarcie. Les cahiers des charges font penser à une vie autonome dans l'espace. Les insectes agissent par apports spécifiques. L'eau circule en circuit fermé. L'air idem à ceci près qu'il faut filtrer après passage des humains. Un peu comme dans une piscine où il faut changer un pourcentage d'eau en fonction du nombre d'entrée dans la journée.
      Je ne sais pas si quelqu'un en a parlé mais nous expédions du matos dans des structures sous terre. L'avantage de ces structures profondes est une gestion thermique beaucoup plus stable .
      Mais je n'ai jamais eu accès à ces spots car le personnel y reste en permanence.
      Pour la viande je ne suis pas sur que la filière dure longtemps. Il y a de nombreux facteurs qui semblent trop coûteux pour que ce modèle continue.

      Supprimer
    7. les serres haut de gamme dont tu parles ne produisent pas pour le grand public. Ce sont des productions réservées à des populations en dehors de notre système . En profondeur sous terre ou sous la mer des villes entières sont alimentées . Il y a longtemps que la viande ne fait plus partie de leur alimentation. Le parc d'attraction humain en surface est nourri artificiellement et produit une sorte d'énergie naturelle .

      Supprimer

Modération pour un temps.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.