vendredi 20 décembre 2019

Livret A, taux négatifs ?



...la baisse du taux d’intérêt se confirme, les recommandations de la Banque de France ne seront données au gouvernement qu’en janvier 2020, le taux d’intérêt sera de la moitié de l’inflation attendue en 2020. Elle est estimée à plus de 1% par la banque de France.
Ainsi, en déposant 100 euros sur le Livret A, au bout d’un an cette somme donnera 50 centimes d’euro d’intérêts. Sauf que, dans le même laps de temps, la valeur de ces 100 euros aura baissé : au bout d’un an, il faudra 101 euros pour acheter ce qu’on achetait avec 100 euros. Pour l’épargnant, ce n’est donc pas un gain mais une perte de 50 centimes d’euro qu’il subira.
Mais, de manière très subtile, le gouverneur de la B. de France a donné un avant-goût de ce qui pourrait arriver aux Livrets A en France : des taux négatifs. Ce serait cohérent avec la volonté du gouvernement d’alimenter l’économie réelle, mais ce serait un véritable choc pour les Français.
Dans son entretien avec BFMTV, le gouverneur de la Banque de France a déclaré que la formule de calcul du taux d’intérêt du Livret A « pourrait donner un taux de 0,5, donc qui reste positif, sauf s’il y a des circonstances exceptionnelles ». 
S’il précise qu’il ne voit pas à ce jour de raisons d’invoquer ces circonstances exceptionnelles, il prévient toutefois que ce ne serait pas impossible de voir le Livret A tomber à 0%… ou même connaître un taux négatif, ce qui signifierait que déposer de l’argent sur ce livret en ferait perdre aux épargnants. 

(« Le groom », peinture russe contemporaine. Excusez-moi j’en ai oublié l’auteur).