mardi 17 décembre 2019

L’Allemagne expulse les migrants afghans en France.


Un garçon afghan se tient sur un mur près d'un cheval attaché dans un camp pour personnes déplacées à Kaboul, en Afghanistan, le lundi 9 décembre 2019. (AP Photo / Altaf Qadri)

Source image et plus.

Source

En clair et en décodé : 

Depuis fin 2016, l'Allemagne mène ces opérations de retour forcé vers l'Afghanistan. Si certains Länder (Etats fédérés) du pays expulsent uniquement ceux ou celles qui ont commis des crimes graves, ce n'est pas le cas de la Bavière, où tous les Afghans dont la demande d'asile a été rejetée sont menacés de devoir monter à bord d'un vol charter...

.... Aussi, selon une nouvelle étude publiée en novembre par Medico International et l'Organisation afghane pour les droits de l'homme et la démocratie (🧐) , les personnes qui retournent en Afghanistan sont de par leur vulnérabilité susceptibles d'être recrutés par les nombreux groupes radicaux qui sévissent dans le pays....

..... Fin octobre, la moitié des Afghans qui ont participé à l'étude avaient déjà repris la fuite, certains reprenant la route vers l'Europe et Allemagne....
....pour ces personnes la France représente une meilleure option. "En juillet nous avons rencontré deux personnes à Paris qui avaient été expulsées vers l'Afghanistan, l'une depuis la Bavière, l'autre depuis l'Autriche. Elles sont revenues en Europe, et ont décidé que cette fois elles iraient en France."

6 commentaires:

  1. Bienvenue chez vous en France, le doux pays de l'islam occidental !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "il était un petit homme, pirouette cacahuète..."������

      Supprimer
  2. Faute de s'énerver je préfère chanter

    RépondreSupprimer
  3. J'espère que t'as oublié ton parapluie...

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.