lundi 30 décembre 2019

« Jésus, premier martyr islamique ».





"Jésus n'était pas seulement un Palestinien mais aussi le premier martyr islamique", a déclaré un haut dirigeant palestinien cette semaine.
"C'est Noël, l'anniversaire de notre seigneur Jésus le Messie, le premier Palestinien et le premier Shahid [martyr islamique],"a écrit Tawfiq Tirawi, un haut dirigeant palestinien et membre du Comité central du Fatah sur son compte Facebook le 24 décembre, a rapporté Palestinian Media Watch (PMW).
PMW a noté que la référence de Tirawi à "notre seigneur Jésus" n'est pas une acceptation du christianisme; la tradition islamique enseigne que "Jésus était un musulman qui prêchait l'islam".
Le mufti palestinien Muhammad Hussein, principale personnalité religieuse de l'AP, a déjà fait valoir ce point de vue en soulignant: "Nous parlons d'une chaîne continue [de prophètes de l'islam], d'Adam à Muhammad. C'est une chaîne continue, représentant la appel au monothéisme et à la mission de l'islam."
Youpi !