samedi 28 décembre 2019

Génétique et sécurité.




Les tests génétiques individuels pourraient constituer une menace pour la sécurité nationale. Le message diffusé par le Pentagone est clair.  

Il est fortement recommandé au personnel militaire de ne pas utiliser de test génétiques individuels. 

La sécurité des agents pourrait être mise en défaut involontairement par la communication d’informations génétiques permettant l’identification de certaines personnes. 

Le Pentagone, dans une note signée de responsables du département de la Défense et publiée sur la plate forme Scribd , insiste sur le fait que, en mettant au jour son patrimoine génétique, on dévoile par la même occasion celui de ses parents proches. Si le cousin en question était membre des services secrets en opération extérieur, les conséquences pourraient être sévères …

Source

6 commentaires:

  1. Les entreprises faisant des tests génétiques à propos des origines revendent les informations ainsi collectées (en plus de systématiquement rajouter un petit pourcent diversitude, ils l'ont avoué). On sait aussi que ces infos peuvent servir à la police pour retrouver des personnes et ce même si ce n'est qu'un membre de la famille qui s'est fait tester. Je vous laisse imaginer le risque si jamais l'Occident devenait une dictature (chose impensable évidemment). Donc si vous vous posez des questions sur vos origines, regardez-vous plutôt dans un miroir, c'est moins cher et moins risqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. absolument interdit en France sauf sur décision de justice ou pour raisons médicales (ex pour les cas de contestation de paternité = très coûteux minimum 5000€); il est scandaleux que des entreprises étrangères spécialisées dans les tests génétiques fassent de la publicité en France, que ce soit via les réseaux sociaux ou même de la publicité télévisée sur BFMTV qui s'assoit sur les lois françaises.

      Comme par hasard, les résultats des tests (peu couteux) du site myheritage ont été piratés pour la quasi totalité des clients (= but de l'opération crapuleuse...)
      https://www.bfmtv.com/tech/tests-adn-les-donnees-de-92-millions-de-clients-du-site-myheritage-ont-ete-piratees-1465182.html

      Sans en informer les américains et grâce à un partenariat, google a aspiré les données de santé de 50 millions d'américains (projet nightingale : noms, antécédents médicaux, date de naissance, diagnostics, résultats de laboratoire et historique des hospitalisations des patients)
      https://www.clubic.com/pro/entreprises/google/actualite-876144-projet-nightingale-collecte-donnees-medicales-google-mal.html

      Supprimer
  2. De toute façon une youtubeuse nous a annoncé que notre adn à été modifié par des extraterrestres.
    Si si d'ailleurs ils vivent sous terre et c'est eux qui nous empêche d'etre éclairés.
    Il nous ont piqué des brins d'adn et depuis on n'a plus la lumiere à tous les étages.
    Donc faire des tests pour savoir que je descend des fourmis ou autres reptiliens. ....Non merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'oublies que t'as une partie du cerveau qui s'appelle cerveau reptilien, il sort d'où ce nom à ton avis ? Que tu le veuille ou non t'es pas une humaine à 100%,juste un mixte de plusieurs espèces. Les vrais humains c'est fini et ils se sont barrés depuis des lustres, les namlus exactement, les gardiens de la terre, ils savaient que ça allait être catastrophique sur terre, tous les bons se sont barrés même les régisseurs de paix, t'as planète n'est plus qu'une prison et une poubelle.

      Supprimer
  3. 11
    01
    10
    11

    Forcément tout est une écriture mais en ré-écriture permanente, loi autant à l'origine des 4 forces fondamentales identifiées en physique que du code ARN ADN

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.