samedi 21 décembre 2019

Fin du franc CFA.


En cours  d’achèvement. 



Source

C’est acté. Y compris si ça prendra davantage de temps et de circonvolutions, plus ou moins honnêtes, que sur le papier.


Le « CFA » est mort. Il doit être remplacé à l’horizon 2020 par une nouvelle monnaie : l’Eco. (?).
Le changement ne devrait concerner à ce jour que les huit pays de l’Union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (UEMOA): le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. L’Afrique centrale restant pour l’heure tenue à l’écart. (?)
- le compte d’opération à la Banque de France est supprimé, (la réserve d’argent des Etats africains à la Banque de France sera supprimée) et par ailleurs 
- les représentants français siégeant au sein des instances de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) vont être retirés. (fonctionnaires).

——C’est une très bonne nouvelle !

Retirons maintenant les soldats français du Mali.


M a souligné l’importance du sommet du 13 janvier à Pau destiné à « reclarifier le cadre politique et stratégique de l’opération Barkhane », avec les dirigeants des pays du G5 Sahel. 

« Sans leur engagement politique, nous ne pouvons agir efficacement », a-t-il rappelé. 

Un sommet auquel des représentants de l’UE ont également été conviés.


Une source 

C'est le souci, Barkhane. 

Le Mali, l'Algérie, la ceinture sahélienne, partout les islamistes avancent. Avancent vers l'europe qui laisse la France seule.

La population refusent à juste titre la présence militaire étrangère tandis que les pouvoirs en place l'appellent de leurs vœux. 

C'est intenable, à tous points de vue. Trop de contradictions.

On doit contrer la montée du sentiment anti-français des africains alors que l'insécurité dans la région augmente malgré la présence de 5000 soldats français.

Abandonner le FCFA et rester sur un territoire sur lequel la population refuse l'ingérence ? 



 

33 commentaires:

  1. Alors, on aura un probable écroulement de la nouvelle monnaie africaine à un moment donné (remarquez, nous aussi avec l'euro un jour pour d'autres raisons), ça s'est déjà produit je crois. Il y aura de très bonnes affaires à faire à ce moment là pour les vautours. Peut-être le yuan prendra-t-il la place du CFA, de l'ECO+ plutôt ? Et bien sûr ce sera de la faute des français pour changer.

    Une simple petite prédiction comme ça.

    Oh, et bien sûr la France ne s'écroulera pas, ni ne se portera beaucoup plus mal que maintenant sans le CFA.

    J'en profite pour laisser ça ici à propos du "pillage de l'Afrique" et des autres pays en développement :

    https://www.cgdev.org/blog/aid-waste-money

    "Here are the numbers. According to the OECD, total aid since 1960 has been about $2.6 trillion in cash terms, which works out at about $4.7 trillion in 2013 prices (that is, taking account of inflation)."

    4700 milliards de $ depuis 1960. En fait, ce sont les contribuables des pays développés qui se sont fait piller semble-t-il pour permettre aux africains de se multiplier et de rendre leurs problèmes insolubles.

    Bref, bye-bye les africains. Bonne chance. Et oui, la République n'aurait jamais dû foutre les pieds là-bas. Maintenant, c'est peut-être à nous de nous débarrasser de la République, allez savoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas la fin du franc CFA l'ECO c'est juste le nom de la nouvelle arnaque.

      https://maliactu.net/mali-dr-lamine-keita-sur-leco-cette-nouvelle-monnaie-est-plus-faible-que-le-franc-cfa-1-euro-correspond-a-1200-eco/


      C'est un économiste français qui t'a expliqué que c'est les français qui payait pour le franc CFA.

      Rien de nouveau le colonialisme reste en Afrique, l'armée française reste en Afrique pour protéger leurs pantin qui sont tous issus des temples maçonnique.

      Supprimer
    2. "C'est un économiste français qui t'a expliqué que c'est les français qui payait pour le franc CFA."

      Où ai-je dit ça ? Nulle-part merci. Je réponds juste à l'accusation permanente du français qui se nourrirait de l'Afrique avec le CFA. A ce niveau on a deux choix. Ou on recherche la vérité avec les données accessibles, ou on raconte des conneries.

      Au moins les choses seront plus claires puisqu'il n'y aura plus le mot "franc". Peut-être qu'ils réfléchiront à qui sont les vrais responsables qui se nourrissent d'eux. Et je te spoil, ce ne sont pas "les français".

      Je suis pour couper tous liens et commercer éventuellement un jour selon les lois du marché. Que veux-tu de plus ? Les africains ont-ils peur de montrer ce qu'ils valent vraiment sans les méchants blancs ? Et le Wakanda, il va se construire tout seul ? Allez, hop, hop, au travail !

      Supprimer
    3. ... Au fait, t'as vu, l'Arabie saoudite n'a pas voulu payer ses 100 million cette année pour l'opération Barkhane. Ils ont trouvé de l'or ailleurs ?

      Supprimer
    4. Ce n'est pas la fin du franc CFA si c'était la fin chaque pays aurait sa propre monnaie et là ce n'est pas le cas.

      s'ils n'y avait rien à gratter ça fait longtemps que la France aurait supprimé le CFA.

      Il n'y a que les français qui n'ont pas compris que leur pays est devenu un pays de clochard qui mendie de l'argent en Arabie en baissant leurs froc.

      Supprimer
    5. Merci de tous ces éclaircissements. Je me coucherai moins bête ce soir.

      Supprimer
    6. https://www.nouvelobs.com/monde/20191222.OBS22670/fin-du-franc-cfa-en-afrique-de-l-ouest-remplace-par-l-eco-des-2020.html

      "CE QUI CHANGE

      LE NOM. A sa création en 1945, franc CFA signifiait « franc des colonies françaises d’Afrique ». Après les indépendances des années 1960, le nom avait déjà évolué pour devenir « franc de la Communauté financière africaine », pour les huit pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo). Mais ce nom restait perçu comme un symbole post-colonial. Le FCFA va devenir l’« Eco », qui est en fait le nom choisi pour la future monnaie unique des 15 pays de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

      FIN DU DEPOT DES RESERVES DE CHANGE EN FRANCE. Deuxième point majeur de la réforme, la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) ne devra plus déposer la moitié de ses réserves de change auprès de la Banque de France, une obligation qui était perçue comme une dépendance humiliante vis-à-vis de la France par les détracteurs du FCFA. La BCEAO « n’aura à l’avenir plus d’obligation particulière concernant le placement de ses réserves de change ». « Elle sera libre de placer ses avoirs dans les actifs de son choix », selon la présidence française.

      GOUVERNANCE : PLUS DE REPRESENTANTS FRANCAIS. Troisième changement : la France va se retirer des instances de gouvernance de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) où elle était présente. « La France ne nommera plus aucun représentant au Conseil d’administration et au Comité de politique monétaire de la BCEAO, ni à la Commission bancaire de l’UMOA », a expliqué l’Elysée. Il s’agit de « désamorcer les critiques », selon lesquelles la France continuait de dicter ses décisions dans ces instances via ses représentants, selon l’Elysée.

      LES INCERTITUDES SUR L’ECO

      La réforme du FCFA est « une étape préalable » « dans la feuille de route du projet de monnaie unique de la CEDEAO », selon la présidence française. Mais quand sera vraiment lancée cette monnaie unique ? Les pays de la CEDEAO ont évoqué l’année 2020, mais sans fixer de calendrier précis.

      Au sommet de la CEDEAO qui s’est tenu ce samedi à Abuja, Zainab Shamsuna Ahmed, la ministre des Finances du Nigeria - poids lourd économique régional - a estimé que la mise en oeuvre de l’Eco en 2020 n’était « pas certaine », jugeant qu’il restait « encore du travail à faire pour répondre aux critères de convergence ».

      Les pays de l’UEMOA, qui respectent dans l’ensemble ces critères (contrairement aux autres pays de la CEDEAO), pourraient constituer l’avant-garde de l’Eco. La réforme du FCFA devrait satisfaire le Nigeria, qui exigeait qu’une monnaie commune ouest-africaine soit déconnectée du Trésor français."


      On gros la France reste garante. Voilà, pour répondre aux deux autres idiots qui se la jouent tiers-mondistes tout en étant colons. Ce qui peut nous retomber dessus quand ces pays s'écrouleront.

      Pour le dire autrement, on est garants de gens qui nous haïssent et nous crachent à la gueule. C'est du masochisme à ce niveau.

      Supprimer
    7. On notera BIEN le :

      FIN DU DEPOT DES RESERVES DE CHANGE EN FRANCE.

      FIN DU DEPOT DES RESERVES DE CHANGE EN FRANCE.

      FIN DU DEPOT DES RESERVES DE CHANGE EN FRANCE.

      FIN DU DEPOT DES RESERVES DE CHANGE EN FRANCE.

      Supprimer
    8. Oh, et j'oubliais :

      GOUVERNANCE : PLUS DE REPRESENTANTS FRANCAIS.

      GOUVERNANCE : PLUS DE REPRESENTANTS FRANCAIS.

      GOUVERNANCE : PLUS DE REPRESENTANTS FRANCAIS.

      GOUVERNANCE : PLUS DE REPRESENTANTS FRANCAIS.


      Salauds de français ! Garants d'un truc qu'ils ne contrôlent plus !

      Supprimer
    9. Oh bah comme les français, les peuples de ce pays ne se battent pas contre leur pourriture de président donc des lâches et faibles comme tous les peuples de chaque pays du monde préférant laisser un avenir de merde à leurs enfants et les dirigeants fdp au pouvoir.

      Supprimer
  2. @ Anonyme22 décembre 2019 à 00:23

    Merci pour ce post plein de bon sens et de vérité...

    Genre la menace c'est les islamistes et les gentils soldats français sont au Sahel pour sauver les populations ...Mais quelle foutage de gueule cet article de blanc en fin de parcours...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sentiment du colon salvateur est ancré en eux.

      Supprimer
    2. Et celui de l'esclave-victime en vous.

      Supprimer
    3. C'est toi qui pleure tout le temps, tu fais partie des esclaves aussi.

      Je doute que tu fasses partie du club des 400.

      Supprimer
    4. Effectivement et toi non plus.

      Moi je ne pleure pas sur de vilaines personnes chez qui j'habite au moins. Perso, je milite pour un changement politique depuis des années tout en prenant ma vie en main en toute cohérence. Je ne suis pas une limace vaincue et soumise jusqu'au plus profonde de mon être comme toi.

      Bonne soirée.

      Supprimer
    5. Si si c'est toi qui te plains tout le temps.
      Et arrête de me parler de toi, en fessant croire que tu me parles.

      Je suis chez moi et heureux, c'est toi qui est malheureux parce que tu ne te sens plus chez toi.
      Quand tu auras un titre de propriété de ta personne et de la France tu pourras la ramener.

      jusqu'à preuve du contraire la France est une entreprise et toi tu es numéroté comme une marchandise.
      Moi aussi sauf que moi je suis au courant, c'est pour cela que j'ai pris mes dispositions je suis beaucoup moins esclave que toi.

      Supprimer
    6. Pareil , je suis le second ano et j'emmerde le raston plus haut car je contribue à la bonne marche de ce pays en tant qu'entrepreneur qui n'a même pas le droit au chômage mais qui paye un max de taxes et d'impots , alors que ce beauf doit être au RSA et alcoolisé jusqu'au fion !

      C'est toi le parasite Jean-Louis.

      Supprimer
    7. Le pire c'est que pendant des mois il me traitait de racaille qui vie dans un HLM et au final c'est lui qui nous a avoué qu'il habitait dans un HLM alors que moi je ne vie pas dans un HLM.

      Supprimer
    8. Et moi je me branle ? vous planez les Moulouds. Vous croyez que la terre se travaille toute seule ?

      Retournez entreprendre dans vos pays sacs à merde.

      Supprimer
    9. Tu deviens vulgaire comme une putain, continue de rêvé de la sûreté de ta campagne.

      Supprimer
    10. Ce n'est pas un rêve, c'est un fait. Pourquoi ? Tu as l'intention de changer ça ? Tu as déjà une kalash prête ? Elle tire droit ? Raconte-moi cher ami entrepreneur, ça m'intéresse. C'est quoi ton projet pour la France ?

      Supprimer
    11. @ Anonyme, la haine est dans le près

      Arrête de raconter de la merde , tu deviens vulgaire le bouseux...Encore un cosanguin du terroir...On reste là , tu vas faire quoi ? :) T'inquiètes ta cambrousse de merde personne ne veut y mettre les pieds , tu peux te rouler dans ton champs tranquille.






      Supprimer
    12. Ben donc, en toute logique, je suis bien en sûreté dans ma cambrousse, et la menace à peine voilée de ton commentaire plus haut te fait passer pour un con sans couilles qui menace en l'air. Du vent quoi, comme tout ce qui vient de toi et des tiens. Du vent... Et de la m*rde aussi.

      Supprimer
    13. (et vu tous les espaces, t'as dû réécrire ton com plusieurs fois. Je me marre.)

      Supprimer
  3. À se demander si c'est pas un troll qui fait un discours de plusieurs personnes ? Allez avoue champion ?

    RépondreSupprimer
  4. Bandes de DS hypocrites.
    Le vice-président du Conseil des ministres italien et dirigeant du Mouvement cinq étoiles (M5S), Luigi Di Maio, accuse la France: «Si la France n’avait pas les colonies africaines, parce que c’est ainsi qu’il faut les appeler, elle serait la 15e puissance économique mondiale alors qu’elle est parmi les premières grâce à ce qu’elle est en train de faire en Afrique».

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_PIB_nominal

      L'Italie est à la 8ème place et à la 15ème place c'est le Mexique. Rien que les échanges avec la Belgique représente plus de 70 milliards d'euros soit bien plus que tous les échanges avec la zone CFA.

      (Algérie 55ème, Maroc 60ème en étant libres de toute colonisation avec des populations comparables)

      On a le droit de rigoler ?

      https://www.liberation.fr/checknews/2019/01/29/non-la-france-ne-pille-pas-chaque-annee-440-milliards-d-euros-aux-africains-a-travers-le-franc-cfa_1706075

      Même libé le dit, le papelard le plus suceur d'africains.

      En réalité, vous avez besoin du bouc-émissaire français pour masquer vos échecs pitoyables d'africains.

      Pitoyable, ingrat et insultant en plus de prouver une bêtise certaine.

      Supprimer
    2. @ Anonyme22 décembre 2019 à 23:33

      C'est connu la France est l'un des pays le plus riche grâce à ses fromages et à ses vins.

      Qu'est ce qu'il ne faut pas lire en lundi...

      Chirac c'est aussi un mytho quand il dit que l'argent des français vient d'Afrique...

      Supprimer
    3. https://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-L_arme_invisible_de_la_Fran__afrique-9782348037399.html

      Lorsque ses colonies d’Afrique ont accédé à l’indépendance, à l’orée des années 1960, la France a réussi un tour de passepasse redoutable. Elle a officiellement reconnu la souveraineté politique des nouveaux États tout en gardant la mainmise sur leur économie grâce à une arme aussi puissante qu’invisible : leur système monétaire.

      C'est toi le gros beauf qui insulte les africains. Va te faire mettre. La fête elle se termine pour tous les gros porcs.

      Supprimer
    4. Moi aussi je peux chercher les citations qui m'arrangent.

      https://www.zupimages.net/up/19/52/ehx9.jpg

      Et la fête c'est surtout pour vous qu'elle va se terminer. C'est pour ça que vous paniquez et insultez.

      Supprimer
  5. Jacques Chirac : "Nous avons saigné l’Afrique pendant quatre siècles et demi"

    Jacques Chirac a reconnu que les richesses de l’Afrique ont été pillées y compris par son pays. Et il a demandé qu’on rende aux Africains ce qu’on leur a pris :

    "On oublie seulement une chose. C’est qu’une grande partie de l’argent qui est dans notre porte-monnaie vient précisément de l’exploitation, depuis des siècles, de l’Afrique. Pas uniquement. Mais beaucoup vient de l’exploitation de l'Afrique. Alors, il faut avoir un petit peu de bon sens. Je ne dis pas de générosité. De bon sens, de justice, pour rendre aux Africains, je dirais, ce qu’on leur a pris. D’autant que c’est nécessaire, si on veut éviter les pires convulsions ou difficultés, avec les conséquences politiques que ça comporte dans un proche avenir."

    https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/politique-africaine/jacques-chirac-nous-avons-saigne-lafrique-pendant-quatre-siecles-et-demi_3633009.html

    RépondreSupprimer
  6. Fatma Bisounours ben couscous23 décembre 2019 à 06:19

    En attendant Brigitte elle danse oklm en côte d'ivoire.
    Je dis ça, je dis rien
    Bonjour et au revoir.

    RépondreSupprimer
  7. Chirac est et restera un sale fdp comme tout les autres présidents. Une p* des rotchilds. Qu'il reste en enfer cette pourriture

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.