vendredi 13 décembre 2019

Des tonnes de plastique à Durban (A.S.)



Des tonnes de plastique s’échouent, depuis plusieurs jours, sur une plage de Durban, en Afrique du Sud. Bouteilles, sacs en plastique et divers détritus sont ramenés par vagues sur les côtes sud-africaines.
Une pollution qui n’est pas visible l’hiver, mais qui réapparaît à cause des fortes précipitations de l’été. 
Selon ces militants écologistes, la situation s’aggrave à cause de la présence humaine grandissante aux abords des fleuves et du manque de moyens de la municipalité. 

Source

Durban, 1962 :


4 commentaires:

  1. Ce sera comme ça, partout dans tous les pays,si on ne diminue pas faute d'arrêter l'utilisation du plastique dans toutes ses formes.
    L'industrialisation et la société de consommation y ont largement contribué. Donc j'y vois un changement d'époque et de façon de consommer entre la première et la seconde vidéo.

    RépondreSupprimer
  2. Les nichons n'étaient pas en plastique en 1960 !!

    RépondreSupprimer
  3. Il y a 12 millions d'habitants en région parisienne et la Seine ne ressemble pas au Gange. Le comportement et le laisser aller des populations a le premier rôle dans la pollution.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout a fait....mais il faut faire payer les plus éduqués car ils sont solvables....hypocrisie

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.