dimanche 15 décembre 2019

À l’échelle.

Quelle est la taille du soleil ?

Voici une vue pivotée (l'est est en haut) d'une proéminence qui a entraîné une énorme éjection de masse coronale le 7 juin 2011, vue par le SDO de la NASA. La Terre à l'échelle est en haut à gauche. 


Crédit d'image: NASA / SDO et les équipes scientifiques AIA, EVE et HMI. Édité par Jason Major.

(This is part of an image captured in a specific wavelength of extreme ultraviolet light (304 Angstrom) that's emitted by helium-2 in the Sun's chromosphere).

Nous sommes poussières fragiles. L’éruption en vidéo (2011) :


9 commentaires:

  1. La nature nous donne à nous humains egocentres des leçons d'humilité chaque jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr la bonbonnière solaire et notre entêtement terrestre à jouer aux mèches de pétards nucléaires mouillés au coeur de centrales nucléaires d'une technologie revivant le mythe d'ICARE au Japon cette année-là en 2011 et précisément à la date d'enclenchement du scénario catastrophe le 11 3 2011

      Supprimer
    2. Quand on pense que cette boule d'hydrogène en fusion se couche tous les jours dans une source boueuse. :D

      Supprimer
  2. 2011...miroir 11(0)2 pour les cycles solaires de moyenne cyclique de 11,2 ans d'où cette année là un pic temporel pour l'empire du soleil levant au drapeau symbolique explicite qui se souleva comme jamais en EMC où Emmerdement Maximal Croissant depuis la date 11 3 marquée d'un sceau...

    La date du 11 3 2011 car rappel de cycle par 11 et 3ème planète de ce système solaire terre, se met en miroir inversé donc venu du coeur terrestre en écho de la surface solaire

    Le code international du Japon 81 en carré de 9 9 pour un cycle de 9 ans donne 2020...l'attention de toute la planète braquée vers ces Jeux Olympiques de gloire pour beaucoup de briller en or comme des soleils d'un jour pouvant d'un effort ultime ainsi éclairer toute une vie...

    RépondreSupprimer
  3. Mais puisqu'on t'explique à longueur de GIEC que le soleil n'a AUCUNE influence sur la Terre, son climat et sa géophysique !

    https://www.thunderbolts.info/wp/2019/12/14/donald-scott-parker-solar-probe-and-the-electric-sun-space-news/

    La NASA tombe des nues, mais les physiciens du plasma attendaient ces résultats !

    Chez les physiciens du plasma, on a repris 2 fois des moules !!!!

    La couronne solaire s'étend à 12 fois son rayon

    L'atmosphère solaire s'étend jusqu'à l'héliopause, nous vivons dans l'atmosphère solaire !

    Les éléments lourds que l'on détecte dans la Couronne, sous forme de poussières, viennent bien de l'activité solaire en elle même, pas des comètes ou autres astéroïdes, ce qui ruine totalement la théorie de la fusion thermonucléaire de la chandelle céleste !

    Et c'est une excellente nouvelle !

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup on reprend deux fois des moules aussi ?

      Supprimer
    2. quid des observations de vaisseaux qui rentrent et sortent du soleil?

      Supprimer
    3. Des vaisseaux reptiliens, qui sont de technologies plasmiques, les humains sont vraiment encore au moyen âge avec leurs voitures sur sol, boeing bruyant et moches, tracteurs lents, camions trop lourd etc Médecine d'un autre temps, justice débile, gouvernement psychopathe, éducation au raz les paquerettes, jouets en plastique pour gamins, les fans du drogué libertin Johnny etc Ils doivent bien rigoler là-haut.

      Supprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.