vendredi 29 novembre 2019

« Terrorisme », la grande trahison.







Ci-dessous, le nuage chargé de plomb suite à l’incendie de N.D.




Le terrorisme est l'emploi de la terreur à des fins politiquesreligieuses ou idéologiques.

Le tout terreur est accompagné par une baisse drastique du droit à l’expression.

Je peux écrire terrorisme mais sans critiquer « islamique », je peux écrire effondrement mais sans parler pétrole ou nucléaire ni critiquer les actions de E.Rebellion parce que consommer dans un monde kapitaliste c’est mal.

Wait...! ?

Tout est donc sous contrôle. La solution ? Les solutions ? Terroriser les terroristes ? Le terroriste est inscrit dans le système maintenant. Ne sachant ni lire ni écrire, le passage à l’acte du terroriste devient son seul moyen d’action politique devant des pouvoirs dont la légitimité reste toute relative :


Coucou les vieux ici, vous vous imaginiez il y a 40 ans aller au marché de Noël en serrant les fesses ?
Quand on prend les transports en commun le mot du matin ce n’est plus « à ce soir » mais « à ce soir inch’allah ».

Bloquer Amazon pénalise les pauvres, les riches se font livrer par Vuitton. Quand on achète luxe, la carte black, en général, permet un abattement de 20% pour fidéliser.

Quand les riches te disent qu’ils prennent le métro il faut comprendre qu’ils font deux ou trois stations, 1 fois de temps en temps.

Bref.... si on vous avait dit en 1990 que ce pays (?) deviendrait comme ça, vous y seriez restés ?




Évidemment ces actes qui annulent et remplacent la parole servent la division populaire et assoient la légitimité des pouvoirs en place. 



13 commentaires:

  1. "Bref.... si on vous avait dit en 1990 que ce pays (?) deviendrait comme ça, vous y seriez restés ?
    "

    Non, il suffisait d'écouter qui de droit à l'époque, début année 2000, je suis parti dix ans ailleurs, sans jamais revenir, et j'ai appris une chose : je suis français et la France est mon pays. L'expatriation n'est qu'une fuite inutile. On revient toujours chez nous. Et comme on n'a pas d'autre chez nous, il faut envisager de régler les problèmes ici.

    La France a plein de mauvais côtés, surtout son Etat omnipotent. Mais il faut voir les choses du bon côté. Si on prend le contrôle de cet Etat hyperpuissant, on pourra faire le ménage très vite. La machine bureaucratique implacable. C'est ce que je dis depuis des années ici et ce qui me fait dormir sur mes deux oreilles. Quand l'Etat français décidera de virer les surnuméraires parasites, ce sera une lame de fond inarrêtable.

    Vivement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho Ho Ho Ho Ho Ho Ho tu es rigolo toi.

      Supprimer
    2. . Si on prend le contrôle de cet Etat hyperpuissant, on pourra faire le ménage très vite.
      Qui ? Et comment ?
      L'histoire nous enseigne que un système est toujours remplacé par un autre système souvent pas mieux

      Supprimer
    3. On te regarde faire la chasse aux politiciens ?

      Supprimer
    4. Un jour le peuple reprendra le pouvoir contre les zélites. On en reparlera quand ils ne pourront plus remplir vos frigos.

      Supprimer
    5. Ce sera PROBABLEment... la DOUBLE LAME Mila'00:13+13' :)

      'En Marche'... non!... A.courrons vers la '6'ème RIPOUXblique!

      "L'Entropie qui augmente" : tout un programme A.I., mIlA :)

      'Djinn'.

      Supprimer
    6. Ce qui s'oppose à l'entropie c'est l'ordre. Et la Vème République est l'outil parfait pour se faire tout en restant attaché à la démocratie (une lubie qui consiste à se tirer une balle dans le pied, mais bref). Entre le démantèlement de l'Etat par les macronistes ou les guignols LFI et leur VIème République, qui ne serait qu'un retour à la IVème République maçonnique corrompue, il y a effectivement fort à fort...

      Supprimer
  2. C'est une période électorale en Angleterre.

    Pour les Pays-Bas c'était un règlement de compte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf, on peut donc être rassurés et retourner manger dans nos kebabs favoris. Cimer chef !

      https://www.zupimages.net/up/19/48/7lo6.jpg

      Supprimer
  3. La division populaire est pérenne , l'unité populaire n'existe pas .
    Sauf peut être , le temps d'une vague affective commune avant le reflux donc très fugacement.
    Croire le contraire ou vouloir y croire , alibi pour ne rien faire, à les mêmes effets et conséquences de l'opium , ce denier souvent à usage du peuple, amen !
    Le pouvoir en place est dit, réputé, se croit lui même légitime : illusoire tant que les baïonnettes ne lui grattent pas le cul !
    Qui s'en charge généralement ?
    Les 3% ( chiffre de mémoire ) qui font basculer d'un côté ou de l'autre comme dans une élection dans une démocratie, ou supposée telle, la majorité absolue à 51% ou bien relative à moins.
    Ces 3% sont constitués, plus ou moins car une moyenne, de quelques individus visionnaires , calculateurs capables d'anticiper, pragmatiques ,actifs , froids dans le raisonnement mais chaleureux dans leurs discours pour enflammer le peuple sans tromperies.....excessives , mais aussi, surtout, surtout capables de surfer sur la vague affective, passionnelle, que l'on suscité mais que l'on ne peut créer, cela en prenant la tête de la vague populaire et partir sous le feu à l'assaut de la forteresse du pouvoir , risquer oui risquer pour gagner , l'adrénaline aidant. Dire suivez moi et non pas en avant ...
    Après avoir pris la forteresse du pouvoir , si tu as survécu , alors un moment grisant, enivrant partagé par le peuple dans son ensemble et toi même mais déjà , le premier moment passé, dans les regards des lueurs d'envie, de trahisons futures , de luttes fratricides pour le pouvoir s'allument .
    Une drogue .
    Les plus faibles y succombent, les plus forts se retirent.
    Avant l'accoutumance et la dépendance.
    Juste pour dire, c'est ton tour p'tit !
    Montres nous ce que tu sais faire maintenant que tu as suffisamment parle , dit quelques conneries, et que l'on t'a écouté......
    Écris nous quelque chose , simple pas compliqué, avec un titre fort ,qui parle, je sais pas moi......du style : " en avoir ou pas ! " .
    Cdlt.
    Propos de Tsi-Napah recueillis par M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le brexit est l'illustration de ton appel . Boris a joué à ce jeu et même très bien joué! Maintenant il joue à faire basculer le gouvernement mondial qui est dans les cartons. Les Trump et Macron sont des agitateurs pour animer la scène.
      Personne n'a plus de légitimité dans un système changeant les règles à chaque instant.
      Quand les peuples se réveillent nous sommes déjà rendu au point où plus rien ne peut redevenir comme avant.
      Ceux qui font tomber les murs comme Macron ne s'intéressent pas aux lendemains qui chantent. Ce n'est pas leur affaire. Ils sont là pour détruire le modèle afin qu'on ne puisse plus revenir en arrière.
      Ce qui se passe à Hong Kong ou en Amérique du Sud est identique.
      Le gouvernement mondial est sur les rails et nous sommes dans l'attente d'un blackout quelconque , provenance climatique ou bien fausse attaque alienogène .
      La suite se passera dans un autre monde dévasté ou sublimé suivant les théories qui l'évoquent...

      Supprimer
  4. l'obus trouvé dans un sac c'est donc pour ça que tant de train étaient annulé et retardé?

    C'est peut être un fan des batailles de la seconde guerre mondial.

    Ou bien une préparation à la guerre civile comme en Syrie.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.