dimanche 10 novembre 2019

« Les faits et les opinions ».



À partir de 28 minutes, Jancovici perd son calme.

Il demande des experts et non des idéologues pour parler du nucléaire, il relativise le nombre de victimes directes et indirectes de Tchernobyl et de Fukushima...

Il pose le problème du niveau en sciences des journalistes et du biais médiatique en général.

Il est en colère. Il a raison fondamentalement.

À la fin de la vidéo, les chroniqueurs hilares présentent leurs prochaines interventions....à côté de la plaque.

L’ignorance se nourrit d’elle-même. Je ne suis pas pro-nucléaire. Mais si les anti nucléaires sont uniquement représentés par des experts auto-désignés portant un discours flou on ne s’en sortira pas.

À voir, car instructif et ....comique ! Koike...inquiétant.