vendredi 1 novembre 2019

Le capitalisme est internationaliste.

....des calculs exclusifs à partir des documents de référence des sociétés du CAC 40 :

entre 2008 et 2018

- elles ont réduit de 150 000 salariés leurs effectifs en France (- 10 %) mais 

- augmenté ceux-ci de 212 000 salariés à l'étranger (+ 4 %).

Dans son ouvrage Capital Rules (2007)l'économiste Rawi Abdelal fait de la globalisation financière une création… française. .... d'après le chercheur américain, la technocratie française si douée pour la normalisation va se charger dans les années 80 et 90 de réglementer la déréglementation. 

Des hommes comme Pascal Lamy (OMC), Jacques Delors (Commission européenne), Henri Chavranski (OCDE) ou Michel Camdessus (FMI) auraient ainsi favorisé la libéralisation des mouvements de capitaux, d'abord à un niveau européen puis à l'échelle mondiale.

La France n'est donc pas une priorité pour ces groupes qui justifient la délocalisation de leurs activités par l'argument de la « conquête de nouveaux marchés ». 

D'ailleurs, la majorité de ces fleurons « tricolores » emploient désormais davantage de personnes dans les pays émergents que sur leur sol d'origine. 

En particulier dans le secteur industriel. A la faveur de ces implantations au Maroc, en Turquie ou en Slovénie,...Source



Un jour j’irai vivre en Théorie, parce qu’en Théorie tout se passe bien. 

P. Desproges.

3 commentaires:

  1. Disons que la mondialisation à répartit les "richesses".
    C'est certain que nous sommes les grands perdants. Donc forcément nous sommes surpris et en colère.
    Pendant que les pays du tiers monde s'en sortent un peu mieux nous on trinque.
    Normal repartir ce n'est pas augmenter la part de gâteau.
    C'est pas cool mais c'est comme ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a plus de 650000 millionnaires en France. Une part très importante des millionnaires du monde. Tout le monde n'a pas été perdant j'ai l'impression...

      Les futurs 4.5 milliards d'habitants en Afrique seront ingérables même en, prenant jusqu'au dernier centime des poches des blancs.

      Les riches ont prévu un avenir sans nous. Peut-être devrait-on prévoir un avenir sans eux et leurs larbins colorés ?

      Supprimer
    2. ... car si tu n'as pas compris c'est nous qu'ils craignent. Le 8 décembre 2018, Macron était prêt à foutre le camp en hélicoptère. Leur pouvoir ne repose sur rien de tangible. Juste l'illusion et la propagande.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.