mercredi 13 novembre 2019

«La France va mieux».

Donc :

Ce gouvernement à supprimé en quelques semaines :

• L’Observatoire de la pauvreté.

•L’Observatoire de la délinquance.

•L’Observatoire des prisons.

•La mission contre les sectes.

•L’institut sur la sécurité et la justice.

Et, le Conseil National de la Protection de l’Enfance.

Suivre le lien pour les sources.


20 commentaires:

  1. Avec snapchat on a tous les observatoires du monde, faut vivre avec son temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n’ai pas snapchat...😱😱😱 je ...je...je...suis perdue !!!!😊

      Supprimer
  2. et bientôt 800.000 chômeurs en fin de droit qui ne seront plus indemnisés et donc plus chômeurs ...

    RépondreSupprimer
  3. Et on va aussi bientôt casser les thermomètres tout court, qui vont battre froid les réchauffistes !

    On bat des records de froidure partout dans l'hémisphère nord !

    Réchauffement climatique : encore une promesse non tenue !

    Algérie, hier :

    http://www.aps.dz/regions/97331-intemperies-l-armee-intervient-a-sidi-bel-abbes-pour-desenclaver-les-localites-touchees

    Chez Greta, il fait du - 25°C, température de janvier, et déjà - 44°C en Sibérie, les récoltes sous la glace du Texas au Maine.

    "Believe it or not, the last glacial started with ‘global warming!'” explains paleoclimatologist George Kuka. Warming is good, Ice Ages are deadly and may even kill millions."

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 😂😂😂

      Pour être tranquilles ils vont détruire tous les instruments de mesure.

      Fausser les balances ne leur suffit plus.

      Quel cauchemar ces gens ! Bientôt on se débrouillera au pif et au visu !

      C’est déjà le cas.. 😂

      Supprimer
    2. Il suffira d'écouter les LREM qui diront que ça va mieux à la TV. En même temps, la foi sauve !

      Supprimer
    3. Comme dab certains confondent la météo et le climat...C'est pas la fermeture des observatoires qui est le vrai problème mais au contraire ce qui fournit les infos à ceux qui décident. Il y a eu la 1ère vague des ordinateurs et de l'adsl pour tous, suivie rapidement par les smartphones . Dans la foulée du traçage le Linky est en route et le réseau de la fibre termine le travail. Ceux qui fonctionnent avec la télé classique (ça existe encore!!!!)sont très souvent branchés sur la box. Le dernier terrien qui recevra avec un râteau sur le toit sera comme celui qui se chauffe au bois une sorte de vaurien qui pollue et ne veut pas suivre les injonctions.On donne les infos sans arrêt 24/24 à ceux qui les veulent.Tous nos déplacement , mails , conversations , achats sont accessibles et enregistrables sans arrêt.Le retour accessible à tout un chacun n'est que de la mascarade . Ou alors c'est de l'incitation, de la propagande comme celle qui a précédé les gilets jaunes. Si certains ont la mémoire courte il faudrait peut-être rappeler que le mouvement a été boosté par les grands médias traditionnels. Les réseaux sociaux sont ici comme partout des blablateurs de tout et de n'importe quoi. Les grands réseaux de médias télé ont gonflé le truc des gilets jaunes pendant plus d'un mois de la 1/2 octobre 2018 à la 1/2 novembre 2018.Sur le même principe ils sont en train de gonfler la propagande sur la convergence des luttes prévue le 5/12. Seulement il y a un hic dans ce qui se passe cette année. Le rdv est syndical et n'a pas du tout la faveur des réseaux sociaux.Donc ils essayent de nous faire un plat indigeste en ajoutant les étudiants et leurs crises (ce qui n'a rien de nouveau!), et surtout le fameux blocage RATP + SNCF qui en mêlant Paris au problème tout de suite évitera le raté de l'année dernière.En effet les gilets jaunes sur le mode rond-point n'avaient aucun intérêt pour les décideurs occultes. Il a été nécessaire d'orienter le mouvement vers la capitale et les grandes métropoles pour déclencher le scénario violent (instrumentalisé comme il se doit!). Les acteurs des 2 côtés (blacks blocks et forces de l'ordre)se sont donnés à fond pour bien jouer le scénario.Maintenant que ces farceurs de l'ordre et du désordre récupèrent un peu on a oublié que le "rond point gilet jaune" est toujours d'actualité depuis 1 an. C'est triste de voir que les médias "fêtent" cet anniversaire!!!
      Pendant ce temps nos ministres continuent à se foutre de nous en analysant les rapports d'écoutes divers et variés de l'ensemble des citoyens.
      Les observatoires ? C'est nous tous! On donne des infos partout bruyamment dans la rue ou discrètement ailleurs.Regardez la mascarade des films où les gens pensent que tous les voyous parlent à haute voix de leurs manigances sur le trottoir ou dans leur voiture?Votre téléphone sur la table de chevet vous écoute à la demande, votre pc sur la table , votre chasse d'eau qui consomme de l'eau et télé transmet, votre télé au pied du lit, votre gps dans la voiture ou le smartphone, votre cafetière qui démarre , votre carte bancaire qui se déplace ou fonctionne pour un paiement, votre carte d'identité (1ère puce rfid grand public).Maintenant on ne suit plus une personne en voiture ou à pied. C'était l'époque des Tontons Flingueurs! N'importe qu'elle force de contrôle sait que vous avez une vessie qui vous oblige à passer aux toilettes à un rythme précis, que vous aimez tels plaisirs (nourritures , médocs,vêtements, loisirs etc...), que vous trichez à différentes occasions (eh oui la triche est une constante dans chaque vie humaine, mais elle peut avoir de nombreuses formes). Tout ceci sans se déplacer ni se planquer dans la rue ou dans les escaliers de votre immeuble.A quoi bon avoir des observatoires? On peut avoir les infos et raconter n'importe quoi en permanence.

      Supprimer
    4. Parce que tous ces observatoires, à la base, donnaient leurs résultats /mesures au public.

      Tout ce que tu décris est vrai mais ces données sont laissées au privé qui les trient et au secteur public qui les utilisent mais plus jamais au citoyen.

      Supprimer
    5. Le sujet reste toujours à comprendre . Les résultats/mesures publiques ont TOUJOURS été instrumentalisés. En gros tu dois croire ce qu'on te dit et ensuite tu dis ce qu'on croit. L'intervention du privé ne change rien à la donne . Nous pensons avoir droit à des infos fiables et c'est le gros problème. Nous sommes une période où l'illusion est telle que chacun veut tout savoir tout le temps, à chaque questionnement sur un problème . C'est une illusion parce que l'organisation bien huilée doit avoir des engrammes à distiller en réponse à chacune de nos questions. Ces engrammes sont des clichés disséminés dans notre socialisation , notre scolarité , nos formations. Les logiciels ont intégré cet infantilisme de notre civilisation. Ce qui nous fait trépigner si nous n'avons pas notre dose de communication en cas de souci.Toutes statistiques , les sondages , les dispositifs automatiques (dab,robot de pointage,d'affranchissement, paiement divers, etc etc) sont basés sur notre dressage. La mode est de croire que nous serions devenus intelligents! Que nenni nous sommes dressés à des comportements . Les observatoires sont des modèles , les expertises idem (voir la soi-disant problématique du CO2 !!!!). Notre esprit critique n'a plus de mesure fiable pour comparer s'il suit les discours placardés par les observatoires. La seule base est l'observation par rapport à son propre quotidien, la vie personnelle et celle des proches.
      On peut croire que ça ne mène pas loin mais c'est la sauvegarde intime de chaque personne.
      Le plus compliqué est de jouer les 2 tableaux en simultané pour que la parodie du système ne bloque pas le scénario. C'est passionnant de voir l'imagination humaine. J'ai vu en milieu industriel des ouvriers contourner tous les dispositifs contraignants rien que pour le fun!Ils savaient obtenir des résultats (qualité et performance) meilleurs que ce qui était prévu. Mais ils simulaient suffisamment pour que le système ne se mette pas en carafe. A force de prendre les gens pour des cons ils apprennent à simuler la connerie pour qu'on leur foute la paix.
      Ce n'est pas un hasard si le serrage de vis des allocs chômage arrive. Il y a un certain nombre de facilités que chacun peut comprendre rapidement. Les allocs sont devenu un jackpot accessible ...le temps qu'elles durent. Si plus de la moitié des chômeurs ne touchent rien comment se fait-il que ce ne soit pas la révolution? Parce que chacun s'adapte.Cette adaptation ne fait pas rêver celui qui turbine pour rembourser ses emprunts. Mais la vie est différente suivant qu'on ne se préoccupe pas des mêmes choses. Certains passent leur temps à chercher le lieu de leur prochain voyage lointain . D'autres se préoccupent de faire les fin de marché pour glaner ce qui est encore bon.
      Les observatoires sont disponibles en live à chaque emplacement où sont postés les gilets jaunes depuis presque 1 an .
      Beaucoup d'autres choses sont visibles sans besoin d'avoir une traduction instrumentalisée.
      La vie , la vraie vie est disponible autour de chacun de nous. Encore faut-il ouvrir les yeux et enlever les lunettes de soleil.....

      Supprimer
  4. Autant d'organismes parasitaires et inutiles, sauf pour caser copains et coquins... et affidés.

    Que crève ce fucking centralisme de l'État jacobin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si ce n'était pas l'état? Et si de grands groupes d'entreprises tenaient les manettes du contrôle?
      Micronus essaye de nous faire un remake de la présidentielle parce qu'il croit qu'il a une martingale!
      Il se pourrait que le suivant soit du même jus mais ce n'est pas évident que ce soit le même coquin!
      Les américains ont la "Trompe" , les français la "trompette" , les russes la "poutinette" .De nombreux pays ont eux aussi une imitation qui n'est certainement qu'une façade.
      Les trompettes de l'Apocalypse commencent à sonner un peu partout pour célébrer l'époque .
      Écoutez , cherchez bien , l'époque est un fake généralisé .

      Supprimer
  5. Ces voyous à la truelle sont diaboliques : demain ils supprimeront la cour des comptes pour ne plus avoir de contrôle de budget, et aussi le conseil constitutionnel pour supprimer le contrôle des lois puis tous les contrepouvoirs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 😂😂😂 c’est drôle parce que tellement vrai !!!!

      Supprimer
    2. Il ne faut pas baisser les bras. Une personne seule peut faire des choses importantes et plusieurs personnes ensembles sont une force considérable.
      La macronie surfe sur la destruction du système en l'utilisant. La "Trumpie" fonctionne idem.
      Il ne faut pas renverser la table mais au contraire l'ignorer. Les gens soi-disant importants détestent qu'on les ignore. Le système fonctionne à leur image.
      Le plus drôle est l'effondrement du système de santé. C'est drôle non pas pour les malades mais pour ceux qui depuis longtemps fonctionnent autrement. 50% des soins sont faits en dehors du parcours officiel(states françaises!). Alors on peut se demander comment il se fait que ce secteur soit en mode panique? Parce que le noyau dure de ceux qui y croient est devenu complètement accroc, tout simplement. Et aucune mesure financière ou déblocage numerus closus ne changera rien à ça!

      Supprimer
    3. Je suis d'accord, on peut jusqu'à un certain point les ignorer et fonctionner sans eux, ils n'aiment pas. Pour la médecine, c'est quand même pratique quand on a de simples problème de tuyauterie...

      Supprimer
    4. La médecine ramenée à des histoires de plomberie? C'est cher de la prestation! L'intérêt de la médecine est surtout le matos et le diagnostic. Une fois que tu as passé ce level 1 tu as le choix. Tout d'abord tu l'acceptes ...ou pas. Rien ne t'empêche d'aller ailleurs pour avoir un autre avis. Puis ensuite tu choisis le traitement médical ou une autre méthode alternative. C'est évident que si tu t'es amputé le bras ou le pied à la tronçonneuse ce ne seront pas les pilules homéo..pratiques qui te répareront le problème.
      La médecine est devenue la gestion des pièces détachées du corps humain . Mais chacun peut utiliser le carburant qu'il préfère pour huiler ses articulations ou nettoyer ses intestins.
      Un grand monsieur du vélo sans tricherie vient de tirer sa révérence. Alors que les gros malins gonflés à l'EPO n'atteignent jamais l'âge de la retraite. Cherchez l'erreur!
      Chacun choisit , chacun croit ce qu'il veut....

      Supprimer
    5. Je pensais effectivement à des interventions comme l’appendicite.

      Supprimer
    6. C'est un sujet classique d'erreur médicale mal diagnostiquée par les médecins. L'histoire se termine parfois par une péritonite au bout de quelques jours. Si le chirurgien est doué, patient et bosseur le malade s'en sort vivant (1/10!!!)mais il y a 2 à 3 heures de boulot à rattacher les morceaux et à nettoyer le désastre. Puis 1 an ou plus pour oublier les traces de l'affaire avec ses douleurs un peu partout (histoire vécue).

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.