mardi 19 novembre 2019

Des banlieusards aux misérables.


(Je n’ai pas vu. Je vais le faire, par conscience).




La boucle est bouclée. 

Ceux qui ont mauvais esprit diront que la pensée dominante s’exprime et y verront un matraquage idéologique, les autres seront émus par tant d’injustices.

Toute pensée mérite une trilogie. 

J’attends la troisième partie de cette démonstration. La vengeance ? 

(PS : les misérables sont les Thénardier, les autres sont les miséreux).

6 commentaires:

  1. misérabilisme
    Apprenez à prononcer
    nom masculin
    Tendance artistique à la représentation des aspects les plus misérables de la réalité sociale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme si les flics rentraient dans mon quartier ! 😂😂😂

      Supprimer
  2. Mais ils sont idiot ?
    On nous présente des racailles comme des résistants à une pseudo oppression de l'État ?

    Certains sont vraiment misérable, et subissent des choses un million de fois pire que les bagarres entre racailles
    et pourtant choisissent d'être des gens honnêtes, respectueux du pays qui les a accueilli.
    Et travailleur, pas parasite de la société...

    C'est délirant !

    RépondreSupprimer
  3. (PS : les misérables sont les Thénardier, les autres sont les miséreux).

    De ce PS je suis admiratif … Respect tite fée , falait le tenir celui là et avoir la culture pour … Je me le garde pour servir frais a nos gauchiases lors d'un debrif .
    Merci

    RépondreSupprimer
  4. pas envie d'aller voir cette daube : ils récitent et c'est mal filmé ; de la pure propagande sur les no go zones et leur racaille pour les plaindre alors qu'on les perfuse à coût de milliards au détriment des autres régions de france ; ce qui me choque, c'est que ce film ait été choisi pour représenter le cinéma français aux oscars 2020! Quels sont les idéologues mondialistes gauchistes et propagandistes malsains derrière ce choix qui ne correspond à rien de sérieux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que ça ferait presque unanimité pour dire que ce film ne représente rien pour les gens "normaux".
      J'ai grandit en banlieue et non ces voyous c'est pas tout le monde. Loin de la

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.