jeudi 31 octobre 2019

USA, la pauvreté change de géographie et de couleur.



La pauvreté américaine se déplace des villes vers les banlieues.

Les pauvres des banlieues sont de plus en plus nombreux à être blancs ou hispaniques.

Un documentaire canadien sous-titré en français de 2004 au sujet de la fin des banlieues :


(« Relevant » 😉 ou : « comment les gesticulations climatiques sont tombées au pic ».

Nucléaire ? Dépopulation ? Un mix ? 😇 ) 

2 commentaires:

  1. En France on a trouvé une solution.
    Nous avons 2 catégories de banlieues.

    RépondreSupprimer
  2. C'est marrant comment ne plus aller au supermarché peut être synonyme de fin du monde pour toute une partie de l'humanité.

    Apoc. 13:14 Les fruits que tu désirais profondément sont partis loin de toi; toutes ces richesses et ces splendeurs sont perdues pour toi et tu ne les retrouveras plus.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.