mardi 15 octobre 2019

Un voile pudique sur l’islam.

N’oublions pas que nous sommes en année électorale ;)

L’islam, et toute discussion autour de cette idéologie, se résumerait au port du voile ?

Pas un mot sur les kamis qui volent aux vents des horaires des prières, curieux.

Le « voile », ce si vieux sujet de discussions interminables et vaines.

Le plus intéressant ces jours-ci ce sont les injures qui volent, preuves qu’il y a une crispation.

M ne fera rien, ni islam de France, ni interdiction du voile, ni élimination des ghettos, rien.

On s’agite, on s’agite, au final pour donner des voix aux votes communautaristes ?

Mathématiquement ces votes tailleront la FI et le PS, tous les partis Islamo-friendly, sans toucher aux votes LREM ou RN.

Pour toujours le même choix final : le bien ou le mal.

C’est mieux de voter bien.

Pour ne pas parler de l’islam (-isation et démographie) on jette le voile en pâture, le grand classique depuis 30 ans qui n’a jamais rien réglé et qui a participé à l’élection de M en 2017.

Un voile, un béret basque, un chapeau pointu-turlututu, une mantille, un Borsalino ?

Cépassalislam. 

Je rappelle qu’il ne faut pas confondre l’islam avec les musulmans ! Pour éviter toute stigmatisation.

C’est bien autre chose mais cette chose doit rester voilée.


Toi aussi, deviens agent secret.


😈 ? 


Yves Thréard. (LCI).
🧐😂🤭😲😂

Quand on vit dans un cirque, c’est idiot de s’étonner des costumes des clowns.

Vive le vivre ensangble et la laïcité :


Moins de signes ostentatoires extérieurs religieux. 👌🏻👍🏻

Pour davantage de neutralité religieuse dans l’espace public. 😇