mercredi 2 octobre 2019

Un espagnol bientôt en camp de rééducation.



Le gars se plaint que l’Espagne privilégie financièrement les immigrants étrangers tandis que les nationaux ne perçoivent que de trop faibles pensions et salaires, aucune aide et sont souvent exclus du système de santé.

Notez bien son nom et strikez-le ! Ça vous fera des points sur vos notes de crédit.


(S’il est toujours vivant).