lundi 7 octobre 2019

Migrants, il faut plus de HLM.

« Une situation cataclysmique. » Le porte-parole de la fondation de l'Armée du salut, n'a pas de mots assez forts pour décrire l'enfer que vivent migrants et riverains du nord parisien jusqu'à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). « Même en 2015, au plus fort de la crise migratoire, nous n'avons jamais eu un pic aussi important. »

Source




2013-14, beaucoup. 2017-20, hors contrôle. Et, croyez-moi ou non, c’est Portes de la Villette et D’Aubervilliers que la situation est la plus glauque. Plus « masquée », moins de crackers, mais bien plus « souterraine ».