mardi 22 octobre 2019

Les éléphants entre soif et trafic.




55 éléphants sont morts de faim et de soif dans la plus grande réserve du Zimbabwe, le parc national Hwange. 

Source

....des carcasses d'éléphants auraient été retrouvées à 50 mètres d'une mare d'eau, ce qui indiquerait que les pachydermes avaient parcouru de longues distances et étaient morts peu de temps avant d’atteindre l’eau.

Autre raison : 
Autre cause du décès massif de ces animaux, le peu de budget que l'état alloue pour leur entretien..
Au regard de la grave crise financière qui frappe le Zimbabwe, l'état ne dispose plus de fonds pour gérer la faune sauvage a indiqué un responsable local.
La solution serait donc de vendre des éléphants à des parcs étrangers.
Mais cette solution a suscité la vive réaction des associations de protection de la faune qui soutiennent que des éléphanteaux ont été arrachés à leurs familles, traumatisés et envoyés à l'étranger dans des zoos inadaptés notamment en Chine. Source 2
—— manque d’eau ou trafic ? Les deux ?