mercredi 16 octobre 2019

Le Roi du K.O.

Cramon restera dans les mémoires comme « le roi du chaos ».


Aucun président n’avait autant mutilé de manifestants sur une aussi longue durée et à un rythme aussi effréné que lui.

De surcroît, des incendies d’entrepôts et / ou d’entreprises chaque jour. Des métiers ou des mouvements revendicatifs dans la rue chaque semaine.

Chaque samedi les foules colériques partout. Les gens abandonnés h24 sur les trottoirs. Justice nulle part.

Tout le monde se hait, la division est partout, la paix nulle part.



Quand les pompiers de Paris, l’armée donc, se retrouvent sous les jets de gaz de la police de Paris...ça ne peut être que sous Cramon !

Un vrai petit Néron.

24 commentaires:

  1. Le roi du cacao aussi !

    https://cdn-elle.ladmedia.fr/var/plain_site/storage/images/people/la-vie-des-people/news/la-fete-de-la-musique-a-l-elysee-les-incroyables-photos-d-emmanuel-et-brigitte-macron-qui-font-la-fete/88009190-1-fre-FR/La-fete-de-la-musique-a-l-Elysee-les-incroyables-photos-d-Emmanuel-et-Brigitte-Macron-qui-font-la-fete.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es en retard avec ta photo périmés

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    4. Il y a de plus en plus de mongolito chez Wendy

      Supprimer
    5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    6. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    7. On progresse lol !

      Supprimer
    8. Bon écoutez, fournissez-moi pour ma blague moisie une photo plus récente de Macron avec des nwars, qu'il regarde avec amour c'est important, et on n'en parle plus. Ok ? :))

      Pauvre Wendy qui va devoir faire le ménage... (oui je tends ostensiblement une perche au troll parce que j'aime bien aussi troller)

      Supprimer
    9. Regarde plutôt cette vidéo, elle te renseignera sur ton avenir proche :
      https://www.youtube.com/watch?v=0he2c673vOs

      Supprimer
    10. 9:14

      Faut que je fasse une pause ou modère les commentaires ...Ou il faut les supporter !

      :)

      Supprimer
  2. https://media.discordapp.net/attachments/572472219926528020/633754926303936534/72555652_2435372206722764_1669539811855171584_n.png

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec le diabolique correcteur orthographique, ça donne plutôt :

      "Est depuis il sait produit qu'elle que chose deux bizarre"

      Dans mon navigateur internet, point de rouge. La phrase est donc toute bonne. 20/20 en dictée internet.

      Supprimer
  3. Ce pays va imploser et pas dans 10 ans, merci qui ? merci Cramon

    RépondreSupprimer
  4. La police persiste et signe dans la durée. Elle continue à mettre le feu ......
    Il est dit, encore à voix basse , que la préfecture de police de Paris a pris quasiment le pouvoir,est en roue libre, C. Pour couillon, M.pour maudit, ne seraient plus écoutés et obéis.
    La hiérarchie policière et FM voudrait elle accélérer la décomposition de ce pouvoir, si besoin était, ayant reçu des ordres en ce sens , pourquoi pas .
    Thèse complotiste.
    Le premier pas étant de virer M.
    Apres , on la joue comme Poutine qui semble avoir Bien mamoeuvre avec le sultan et Trump pour permettre le retour des kurdes sous le drapeau syrien et le retour sans coup ferir de 25% du territoire syrien sous l'autorité du gouvernement de Damas.
    La population syrienne a qui on épargne des souffrances inutiles semble d'accord.
    En France les composantes de la population , unies par la baguette magique ( la matraque ) , pleurant de joie ( les lacrymogènes ) reprend en chœur la chanson de Jojo : les coups !
    France , le pays où tout finit par des chansons......ah! Ça ira , ça ira .
    Déjà bouter M. Et sa clique , lui administrant une bonne clacque , bref qu'il prenne ses cliques et ses claques .........
    Joli ce jeu de mots !
    Demain sera un autre jour. À chaque jour suffit sa peine.
    À demain, si vous le voulez bien , à lundi si le cœur vous en dit, roulez jeunesse , sacré Lucien, va !
    Cdlt.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. même avis partagé par nanou
      https://www.youtube.com/watch?v=scD4x8uQ8c0

      l'enfant= diabolo
      https://www.youtube.com/watch?v=pfiIBEu6wFw

      Supprimer
  5. Macron vient de parler ce jour de risque de guerre civile en cas de stigmatisation de l'immigré et du communautarisme....C'est quoi leur but exact et pervers?

    Ils montent les communautés les unes contre les autres, ils importent des familles de djihadistes sur le territoire malgré les attentats répétés et des milliers de clandestins malgré les millions de chômeurs, ils montent les pompiers contre les policiers, les jeunes contre les retraités, les gilets jaunes contre les nantis et les policiers, les LGBT contre les hétéros, les PMA contre les familles, les femmes contre les hommes, les français contre les étrangers...et après avoir semé le chaos général, ils vous parlent de guerre civile pour mieux allumer la mèche.

    C'est ça notre projet! = faire imploser la nation pour servir des intérêts étrangers = crime de haute trahison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Marche... droit dans le mur

      Supprimer
    2. "C'est quoi leur but exact et pervers?"

      Ben c'est simple. Si toi, cochon de payant, tu te révoltes, ils t'envoient les divers dans la tronche. Et comme tu es incapable de t'organiser, ce qui ressemblerait vite aux heures sombres comme on l'a vu avec les GJ, ben tu es baisé.

      N'oublie pas de voter surtout.

      Supprimer
  6. On ne change pas une recette qui gagne: "« Au cours des années 1880, en France, dix ans après la Commune, l’agitation sociale redevenait inquiétante. Il était urgent de mater énergiquement les grèves et l’insoumission ouvrière, par la force armée au besoin. Il fallait museler les organes de presse qui s’en offusqueraient, il fallait arrêter les meneurs les plus actifs, il fallait d’abord s’employer à y décider les parlementaires non seulement réticents mais largement déconsidérés par le récent scandale du Panama.
    C’est alors que le 9 décembre 1893, un anarchiste, Auguste Vaillant, lance en pleine séance de la chambre des députés une bombe artisanale dont l’explosion provoque de nombreuses blessures, heureusement légères. Cet attentat spectaculaire était destiné, selon son auteur, à arracher des réformes sociales aux responsables politiques. Le jour suivant, le criminel était appréhendé, un mois plus tard il était condamné à mort, et décapité trois semaines après.
    Dès le lendemain de l’attentat, la Chambre votait, en une seule séance et sans discussion, une série de lois sur la presse et sur les « associations de malfaiteurs », des crédits extraordinaires étaient attribués à la police, de nombreux journaux étaient saisis, d’autres interdits de vente dans les kiosques. Plusieurs mandats d’arrêts étaient enfin lancés et plus de soixante personnes appréhendées. Evidemment, toute critique visant les parlementaires était immédiatement soupçonnée de complaisance envers l’anarchisme et le terrorisme.
    Il fallut attendre trente-trois ans pour éclairer cette merveilleuse histoire, avec la publication, en 1926, des Souvenirs de police du commissaire Reynaud. Selon un témoin entendu par le commissaire juste après l’attentat, toute cette affaire avait été montée par la police. Auguste Vaillant, honnête et révolté, avait été manœuvré. On avait fait sortir de prison un de ses anciens camarades, qui l’avait retrouvé et lui avait procuré un explosif fourni par le laboratoire de la Préfecture de police. Ce « camarade » avait été à nouveau emprisonné, peu avant l’attentat, pour le mettre à l’abri des recherches. Au cours de son bref procès, l’accusé avait certes « avoué » qu’un « mécène » lui avait procuré de l’argent pour louer une chambre à Paris et pour confectionner sa bombe, dont il lui avait fourni les principaux éléments. Mais la police ne déploya aucun effort pour retrouver ce mécène et le tribunal ne tint pas compte de son aveu.
    Ainsi cet attentat, commis par un véritable terroriste, prêt à reconnaître son crime, et jusqu’à l’échafaud, a été l’instrument parfait dont avait besoin la faction la plus répressive du gouvernement pour renforcer son appareil policier et étouffer l’agitation sociale. Véritable terroriste manipulé par de vrais terroristes qui nous dirigent.
    Michel Bounan, Logique du terrorisme (2e édition : 2011)" (Via Jérome Pages)

    RépondreSupprimer
  7. ce pauvre guignol qui s'agite et attire vos attentions est l'exemple parfait de ce qu'aspire etre la majorité des laissés pour compte.
    JSP

    RépondreSupprimer
  8. Un pompier a été éborgné par les éclats d'une grenade de la police : un mutilé de plus!
    https://twitter.com/leGneral2/status/1184833237824098305

    "servir c/ vaincre ou mourir" soutien de la plèbe aux pompiers et paroles de sagesse
    https://www.youtube.com/watch?v=VAN24XL9LnY

    Un pompier blessé à la jambe qui craque et démissionne;il avoue son incompréhension car pour lui les CRS sont ses frères. https://www.youtube.com/watch?v=kKS0Hoa2idA

    Un pompier avec la tête ouverte : merci les FDO
    https://twitter.com/leGneral2/status/1184151003131719682

    5 robocops bloquant un pompier bloqué et couché au sol (quel courage!)
    https://twitter.com/leGneral2/status/1184740496888995840

    les pompiers chantent les putes à macron à la tombée de la nuit pour venger leurs frères tirés à coups de LBD
    https://twitter.com/LeMediaTV/status/1184168455672610818

    pompier blessé
    https://twitter.com/leGneral2/status/1184132657837412353

    pompiers gazés
    https://twitter.com/1_jaunes/status/1184221754664869888

    pompier couché au sol victime d'un tir de grenade
    https://twitter.com/leGneral2/status/1184184468988481536

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dommages collatéral.
      500.000 enfants tués aussi (albright)
      vous allez arrêter svp sur des détails
      JSP

      Supprimer
    2. Pompier bon oeil ?.....
      Le soldat du feu est avant tout un soldat.
      Hubbard avait classifié les mentalités pour comprendre et influencer . Ce n'est pas par hasard si ses méthodes servent toujours dans les services spéciaux US.
      Les soldats font partie de ceux qui arrêtent les choses sans se poser de question car c'est dans leurs gènes. Idem pour le juge , le policier , etc etc...
      L'enseignant , le formateur , le curé , le dirigeant politique ,etc, tous ces profils sont là pour continuer les choses sur un modèle sociétal préétabli .
      Le révolutionnaire , le leader est là pour lancer un nouvel élan , une dynamique , expérimenter de nouvelles idées.
      Notre monde est en train de perdre toutes les formes qui freinaient le changement . Le pompier (brave petit soldat du feu) fait partie de ce qui doit disparaître.Cela peut paraître un non sens puisqu'il y a protection de la vie , des biens , de la société.
      Mais il y a des modèles qui doivent disparaître.
      Pourquoi? Là est la vraie question. Et non le manque de respect qui nous est raconté en permanence par la pensée dominante.
      La suite du scénario est prévisible à plus ou moins long terme. Les structures qui encadrent notre quotidien vont perdre tout leur sens. Ce démantèlement est à l’œuvre partout autour de nous. Perte du sens du travail , perte du sens des assurances et des obligations (conducteurs sans permis, sans assurance), perte du sens de l'argent(actionnaires coupés de l'origine de leurs revenus),perte du sens pratique(stages de formation au retour à une vie structurée, avoir des horaires, cuisiner,se bouger) .
      Beaucoup pense que notre société VA s'effondrer. Elle est déjà en train de plonger.
      Les commentaires de nos maîtres sont éloquents. Ils parlent d'inflation négative quand nous sommes en déflation (ce qui est le cas en ce moment malgré l'entourloupe des chiffres trafiqués).Ils parlent de "déconsommation" quand le plus gros manufacturier de pneus français avouent que les pneus sont en diminution puisque moins de camions roulent puisque les marchandises ne sont plus consommées....Donc les usines ferment , les ouvriers perdent leur revenus, le circulation de l'argent s'efface encore et encore.
      La parade des décideurs ne trouve pas d'idée et continue à amplifier le désastre annoncé. Ils prévoient de supprimer le cash pour effacer le lien entre l'homme , le travail et l'argent. Les structures étatiques n'ayant plus de ressources vont perdre leurs fondations . Le château de carte va tomber en une journée.Chaque pays va vivre les mêmes affres de la fin.
      La vie d'un pompier ne fera plus rêver les enfants qui auront le ventre vide.
      Les priorités auront changé.Les écolos seront assis autour d'un feu de camp en faisant bouillir des feuilles pour calmer leurs angoisses et leurs tripes.
      A partir d'un moment ce n'est pas les absents qui seront importants mais au contraire ce sera les vivants .
      Pas besoin d'un cataclysme pour que les hommes changent. Il suffit simplement qu'ils continuent ce qui se passe.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.