mercredi 11 septembre 2019

Vieille explosion nucléaire dans le Pacifique.


Le 16/05/1958 à Enewetak dans l’Ocean Pacifique.

Source


C’est un sarcophage de béton destiné à enfouir les déchets radioactifs des essais nucléaires menés par les USA  dans les années 50 sur l’atoll d’Enewetak. Les habitants, qu’on avait chassés manu militari, ont été autorisés à revenir mourir sur place dans les années 80.  Attention, on ne parle pas d’une bombe essayée là vite fait, mais de QUARANTE DEUX.  Petit rappel :  520 explosions nucléaires expérimentales ont été effectuées dans l’atmosphère entre 1945 et 1980 par cinq États, dont 210 pour les Etats-Unis et 50 pour la France. Tu te demandes ce qui va se passer quand la montée des océans aura submergé le dôme ? Ou ce qui va se passer quand un bon gros typhon va le mettre à mal ? Ou ce qui va se passer quand la végétation aura fini de le fissurer ? En fait, on s’en fout, parce que le lagon d’à côté est pour longtemps encore beaucoup plus radioactif que ce qui est enfouie sous le dôme. C’est un couvercle sur une poubelle, oui, mais cette poubelle est installée dans une décharge.
L’article de Wikipédia à lui seul, fait froid dans le dos. Voir aussi l’article « Essais nucléaires »