dimanche 8 septembre 2019

Vapotage et "pneumonies mystérieuses".



Les centres de contrôle et de prévention ont signalé un nombre croissant de cas de pneumonies mystérieuses liées à un vapotage
 L’Agence de santé rapporte que 450 personnes dans 33 États américains ont été touchées.
Trois morts ont été confirmés, ont annoncé les autorités, et un autre fait actuellement l'objet d'une enquête.
Le journal hebdomadaire de médecine du New England et le journal en ligne de la CDC, Morbidity and Mortality Weekly Report, ont coordonné la publication des rapports dans l' Illinois et le Wisconsin , dans l' Utah , la Caroline du Nord et la Californie . 
Bien que les descriptions des cas soient remarquablement similaires, on ne comprend pas pour le moment pourquoi les jeunes vapoteurs - la majorité des cas sont des hommes jeunes - développent une pneumonie grave.
La FDA teste actuellement 120 échantillons, à la recherche de pesticides, toxines, poisons, agents de coupe et additifs, ainsi que d'autres produits chimiques. 
La maladie a été décrite comme une pneumonie lipoïde, avec des lipides (des graisses) dans les poumons.

Alors que les enquêtes sont en cours, le CDC et la FDA américains ont exhorté les gens à cesser de vapoter.