dimanche 8 septembre 2019

Vapotage et "pneumonies mystérieuses".



Les centres de contrôle et de prévention ont signalé un nombre croissant de cas de pneumonies mystérieuses liées à un vapotage
 L’Agence de santé rapporte que 450 personnes dans 33 États américains ont été touchées.
Trois morts ont été confirmés, ont annoncé les autorités, et un autre fait actuellement l'objet d'une enquête.
Le journal hebdomadaire de médecine du New England et le journal en ligne de la CDC, Morbidity and Mortality Weekly Report, ont coordonné la publication des rapports dans l' Illinois et le Wisconsin , dans l' Utah , la Caroline du Nord et la Californie . 
Bien que les descriptions des cas soient remarquablement similaires, on ne comprend pas pour le moment pourquoi les jeunes vapoteurs - la majorité des cas sont des hommes jeunes - développent une pneumonie grave.
La FDA teste actuellement 120 échantillons, à la recherche de pesticides, toxines, poisons, agents de coupe et additifs, ainsi que d'autres produits chimiques. 
La maladie a été décrite comme une pneumonie lipoïde, avec des lipides (des graisses) dans les poumons.

Alors que les enquêtes sont en cours, le CDC et la FDA américains ont exhorté les gens à cesser de vapoter.


8 commentaires:

  1. Vapoter parce-que la vie sans vapotage serait trop dure ?
    Pas pour tout le monde, certains s'amusent de tout comme de cette statue qui est partie de son pied d'estale en laissant ses traces de pas dans la neige :

    " Humour facile dans la photographie ironique de rues en France au siècle dernier (36 photos)
    Dans nos vies, de nombreuses coïncidences amusantes et étonnantes, et pour les attraper dans l'objectif, vous avez besoin d'observation et un peu de chance.
    Le photographe français René Malthet est celui qui a eu la capacité étonnante de voir et de capturer de tels moments avec son appareil photo. Il a pris de drôles de photos de la vie quotidienne dans les rues de France, remarquant des moments aléatoires ou mettant intentionnellement quelques pensées philosophiques dans la composition.

    Source : https://fishki.net/3079285-legkij-jumor-v-ulichnyh-fotografijah-francii-proshlogo-veka.html © Fishki.ne

    Traduit avec www.DeepL.com/Translator

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ose penser que ces vapoteurs ont été volontairement trafiqués pour dissuader les gens d'en acheter et les obliger d'acheter des cigarettes ? Pirate.

    RépondreSupprimer
  3. C'est les memes qui vendent le tabac et les vapoleures,pas de petits profits,des lors fumer pour guérir la pneumonie,pas con
    JSP

    RépondreSupprimer
  4. Le nombre de pneumonies a augmenté en général, avec ou sans "vapotage", et pas seulement parce qu'on est + nombreux...

    Toute cette histoire est bidon.

    Ce n'est qu'un des maux qui se sont multipliés "comme par enchantement"...

    RépondreSupprimer
  5. https://www.lci.fr/police/fait-divers-grigny-essonne-polemique-vises-par-des-tirs-de-mortier-des-policiers-ouvrent-le-feu-2131626.html

    "VIOLENCES - Des policiers ont été pris à partie ce dimanche à Grigny (Essonne), et l'un d'eux a été blessé à la suite d'un tir de mortier. Selon nos informations, les fonctionnaires ont ouvert le feu au moins huit fois pour se dégager, sans faire de blessé.
    09 sept. 06:50 - La rédaction de LCI

    Le quartier de la Grande Borne, à Grigny (Essonne) a été le théâtre d'une scène de violence opposant des policiers à leurs assaillants, ce dimanche peu après 13 heures. Visés par des tirs de mortier, des policiers ont fait usage de leur arme au moins huit fois pour se dégager, sans faire de blessé, selon une source proche de l'enquête à LCI. L'un des policiers a été brûlé au bras droit, précise sur Twitter la police nationale.

    Un véhicule chargé de stupéfiants

    Les policiers ont d'abord suivi une voiture qui refusait d’obtempérer, avant que les occupants de celle-ci ne l'abandonnent rue Renoir. Lorsqu'ils se sont rapprochés du véhicule, chargé de stupéfiants, les trois fonctionnaires de l'équipage police-secours ont reçu plusieurs jets de mortiers.

    Le fonctionnaire brûlé au bras droit est "atteint de surdité" et "reste très choqué", affirme également la police nationale. Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale, a indiqué une source proche de l'enquête à LCI."


    Au moins, ce pauvre pauvre policier n'a-t-il pas été éborgné. Je me demande si les GJ versent une larme pour lui ? La violence c'est mal...

    RépondreSupprimer
  6. Et oui, ces vapomachins font trop d'ombre aux mafieux des solanacées ? ;-)
    Pirate .

    RépondreSupprimer
  7. >Be THC oil cartridge
    >Very popular among teens as it gets you extremely stoned and the smell dissipates faster than smoke
    >Kids are retarded and buy cheap cartridges from chinese Instagram accounts that ship directly to your house because they don't know how to use the darknet
    >Kids start getting sick by vaping low quality THC cartridges with dangerous ingredients
    >Big tobacco uses this as an opportunity to demonize all vapes, including nicotine vapes
    >boomers eat it up without question
    >Trump is set to ban vaping flavored nicotine juice
    >Cigarettes are still okay though

    Boomers are retarded.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.