jeudi 19 septembre 2019

Tchernobyl sur glace.




La première centrale nucléaire flottante du monde, développée par la Russie, est arrivée à son port de stationnement permanent à Pevek, dans l'Extrême-Orient russe.

Longue de 144 mètres, pesant 21 000 tonnes, la 1ère centrale nucléaire flottante russe est arrivée au port de Pevek.

Les 2 réacteurs de 35 MW devraient, entre autre, couvrir la consommation de 100 000 personnes de cette région éloignée du pays.



Les associations environnementales, notamment Greenpeace Russie, dénoncent cependant ce projet depuis des années. Elles redoutent de "graves conséquences"pour cette région très fragile en cas d'une tempête ou d'un accident et parlent d'un potentiel "Tchernobyl sur glace" ou d'un "Titanic nucléaire"


Source image

2 commentaires:

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.