lundi 2 septembre 2019

Scientifiques : trop d'hommes, trop blancs.



La salle de séminaire sera bientôt décorée d'œuvres d'art illustrant les principales découvertes faites par les professeurs, les étudiants et les stagiaires du département.

 Au Brigham and Women's Hospital de Boston, l'un des hôpitaux universitaires de Harvard, un auditorium a été recouvert pendant des décennies de grands portraits de 31 hommes.

Les portraits ont été dispersés dans différents endroits de l'hôpital.


"Toutes ces personnes étaient des hommes de race blanche.

Au côté du portrait de Flier, figurent maintenant des photographies de physiciens scientifiques féminins et afro-américains bien connussource.
"Je pense que chaque institution doit prendre du recul et se demander:" Quel genre de message envoyons-nous ? " 

.... ça, c'est fait ! Il était temps ! Bientôt, le tour des musées. Je pense notamment à ce Delacroix et à son sacre...



Les anciens élèves remarquables de ces institutions comprennent :

  • Cambridge: Isaac Newton, Charles Darwin et Stephen Hawking
  • Oxford: Stephen Hawking, JRR Tolkien, lauréat de 69 prix Nobel
  • LSE: 18 prix Nobel, y compris les dirigeants politiques

2 commentaires:

  1. Scientifiques : trop d'hommes, trop noirs.

    https://archive.org/details/RechercheAerospatialeEnRDC

    Oui, je sais, on connait déjà tous cette vidéo formidable.

    EH OH CA VA HEIN!!!

    RépondreSupprimer
  2. Il était temps. D'ailleurs à l'avenir tous les portraits de scientifiques blancs devraient être avantageusement remplacés par un seul : celui du grand Trofim Lyssenko, notre maître à tous!

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.