dimanche 1 septembre 2019

Reforme des retraites : I have a dream.





Un travailleur sur trois est aujourd’hui freelance Outre-Atlantique. Une étude menée par Upwork et le syndicat Freelancers Union anticipe même que ce statut deviendra majoritaire parmi la population active américaine d’ici à 2027 ! En Europe, c’est le même son de cloche. 

Composé de 930 000 travailleurs indépendants dans l’Hexagone, ce bataillon a connu depuis 10 ans une progression de 145%. Loin de constituer un phénomène à la marge, cette population ne cesse de prendre de l’ampleur.

Source.

Rappel : 


"Je rêve d'une société où il n'y aurait pas de retraite, où travailler serait naturel..."

"la réduction du temps de travail est un échec de la société industrielle".

"On ne devrait avoir que du travail créatif. Je crois vraiment que tout ce qui se joue aujourd'hui est une lutte pour la libération du temps".


Il n'a jamais "souffert de la contrainte". "Être son propre patron permet de maîtriser son propre temps, c'est confortable". Cf : freelance.
"Je crois vraiment que le critère d'une bonne société, c'est la part de bon temps choisi que chacun peut avoir
Une bonne société est une société où l'on préfère le lundi matin au vendredi soir, autrement c'est une société aliénée."
En résumé : Que les faibles meurent ! La sélection naturelle darwinienne au service de l'économie de marché.

Adaptez-vous, ou transformez-vous en cafards géants ! Métamorphosons-nous en prédateurs, des loups avec des loups.

Constatons ensemble, si vous le voulez bien (;) combien la littérature nous aura décrit et aidé à comprendre ce monde et son équilibre (référence encore) !

Dans le discours main-stream, je n'entends que "safe-zones", ces espaces clos dans lesquels la parole de l'entre-soi serait libératrice, voire révolutionnaire !

Alors que... se libérer tout en étant protégé est antinomique de toute liberté.

On ne se libère qu'en faisant tomber les cloisons. C'est donc, exactement le contraire.

Les safe-zones, pour moi sont un concept tout aussi délirant que l'écriture inclusive qui détruit la beauté inhérente des textes et empêche la claire  transmission du sens...

J'attends Balzac en "inclusif" pour bruler les bibliothèques. 

Si j'avais encore la force de mes 20 ans je ferais toutes les safe-zones pour le plaisir de les troller. Dieu, dans sa grande mansuétude, n'a pas voulu que je sois un homme pour distribuer les gifles et m'a fait vieillir ! :)
Le monde est dangereux ? la vie est dangereuse, vivre c'est dangereux, apprendre c'est dangereux, aimer aussi, choisir, assumer. 

"Ne compte que sur toi-même" pour construire ta "zone de confort" quelle qu'elle soit. 

C'est ça "freelance". Personne ne te viendra en aide, tu marcheras sur des sables mouvants, tu seras seul responsable de ton destin. Nulle tribu comme protection, tu seras toujours en guerre de compétition avec ton alter ego.

Tu deviendras agressif et guerrier, violent et cruel, car te faire une place au soleil équivaut à marcher dans la parcelle d'oxygène de ton voisin.

Mais... tu pourras aller pleurnicher dans une safe zone inclusive de mes deux sur ta po'v vie. Parce que les "gens sont méchants" mais pas toi !

Dans ma boule de cristal je vois les crocs des vampires se refermer sur les "sans famille", un monde pour les "adaptés au milieu".

Les autres seront euthanasiés par la vie.

On a encore rien vu de la mondialisation des échanges, rien. 

Chacun pour soi ! ça a le mérite d'être clair !
 

15 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai oublié qu'ici tu pratiques la censure à géométrie variable si j'insulte les noirs et les musulmans les messages ne seront pas sucrées.

      Supprimer
    2. Où j'insulte les noirs et les musulmans ? Où ?
      Ce n'est pas en disant des mensonges que ça change quoique se soit !

      Supprimer
    3. Qui à parler de toi tu laisse les messages des fachos sans soucis, qui ne dit rien consent.

      Les tth Scipion et le Grec parle pour toi.

      Supprimer
    4. ...toi tu laisses des commentaires niveau WC.

      Ici les commentaires sont ouverts et libres, c'est du reste la raison de ta présence.

      alors, bofffff.

      Ensuite, je ne me cache pas de mes opinions.

      Tu peux me porter la contradiction sans tomber dans le scato !

      C'est à toi de voir.

      Supprimer
    5. Et, contrairement à ce que tu dis : Géocédille est la personne la moins "raciste" que je connaisse.

      Mais son discours et sa posture sont trop originales pour que tu les appréhendes.

      En ce qui concerne Géocédille, tu fais un contresens et une grossière erreur.

      Géocédille n'est PAS raciste ! ne t'en déplaise !

      Supprimer
    6. Oui bien sûr il n'est pas raciste tout comme toi et tes sbires.
      Il chie de la bouche à longueur de journée mais il n'est pas raciste.

      Heureusement que le destin vous envoie tout les déchets du monde ceux qui restent dans leurs pays vous disent merci de soulager leurs hôpitaux psychiatriques.

      La France à des grosses cuisses et une chatte énorme pour soulager tout ces raté qu'elle reçoit, merci de nous servir de déchetterie.

      Supprimer
    7. Les trolls qui n'ont que la "merde", la "chatte", la "bite" et la sodomie et autres joyeusetés dans la bouche sont toujours des juifs, toujours.

      Un sale juif qui n'apporte rien mais qui insulte, crie au racisme et qui va bientôt crier à l'antisémitisme.

      Marmotte

      Supprimer
    8. La marmotte va plutôt emballé le chocolat, le juif il vous mets son ses pieds.

      Supprimer
    9. Des hopitaux psychiatriques en Afghanistan, l'ano?
      T'es auteur de SF ou quoi?

      En Afghanistan on considère que les malades mentaux sont hantés et on ne les emmene pas à l'hosto mais dans des sanctuaires comme celui d'Amyalli dans la banlieue de Jalalabad pour les désenvouter.

      Et l'acceuil (si on peut parler d'accueil) y est assez, comment dire, heu... local.

      Il y a dix cellules séparées, crades et en terre battue, sans meuble aucun. Les "possédés" sont maintenus enchaînées une bonne partie de la journée sous l’œil d'un gardien local et sont forcées de manger et de faire leurs besoins au même endroit. Elles n'ont droit chaque jour qu'à une tranche de pain, un piment rouge et un verre d'eau.

      Le Hilton, quoi.

      Au bout de 40 jours on les fout dehors, après quelques "Hamdoulila" et autres salamalecs de désenvoutement d'un efficacité approuvées par un jury de consommateurs locaux...

      Et je te rassure, le stock de cinglés n'est pas près de se tarir entre les victimes de symptomes post traumatiques lièes à la guerre et les tarés congénitaux produits par l'exces de marriages consanguins, le mariage entre cousins étant un sport national.


      Supprimer
  2. Accesoirement, nous (la planete) venons de franchir le seuil de plus haute capacité de consommation. En effet, dans le monde dit developpé, la démographie des 45-55 ans a franchi le cap de son maximun et décroit.

    Or le pouvoir d'achat moyen dans l'existence des gens atteint un pic entre 45 et 55 ans pour décroitre inexorablement par la suite.

    Il y aura un rebond démographique des 45-55 vers 2035 mais on en est encore loin.

    D'ici là, la consommation va baisser de façon directement corrélée avec la contraction du pouvoir d'achat.

    Et non, l'importation massive de chances-pour-la-France ne compensera pas le manque à gagner pour les marchands. Loin s'en faut.

    Bref, la décroissance, c'est maintenant.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Free lance c'est le nouveau nom bobo pour profession indépendante.
    Pour ces professions c'est un peu moins dur si tu es dans un secteur à activité protégée. Pour les autres il y a le problème numéro un c'est gagner la clientèle. La prospection commerciale ce qui est tuant ça bouffe tout ton temps, parce que pour travailler quand on est un free lance faut encore avoir des commandes. Faudra expliquer au monsieur :)
    Plus simplement les boîtes remplacent de plus en plus les salariés par des "indépendants" au rabais.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.