dimanche 15 septembre 2019

Les rapports hommes-femmes.

En France jusque dans les années 1970-80.

Il n'y avait pas de femmes dans les médias, ni de femmes médecins, ni de femmes politiques.

Vous allez me trouver des contre-exemples, je vous parle du "tout-venant", pas des exceptions qui confirment la règle. Inutile de ruer.

Il n'y avait pas davantage de femmes ingénieurs ou dans les arts, la littérature, la peinture ou la musique. 

Le monde était un monde d'hommes. Toutes les femmes étaient éduquées par les hommes. 

Les femmes faisaient toute leur scolarité sans croiser un auteur féminin. Et ? rien.

Au niveau scolaire c'était la même photographie qu'aujourd'hui. Deux, trois filles en tête de classe, les garçons derrière. 

Ma génération s'est émancipée par les études. Après le lycée, certaines camarades et moi-même avons fait de longues études, certaines sont devenues médecin ou avocate ou se sont lancées en politique ou sont devenues ingénieurs, ont fait math sup-math spé.

En 1984, le PCF a recouvert les rues d'affiches déclarant "donnez un métier à vos filles".

Impossible de retrouver cette affiche sur le net. ...effacée par le politiquement correct ?
Cette affiche était priceless, tout de même ! 1984 ! C'est hier ! 35 ans ! Bien moins que l'âge de vos mères, chers lecteurs ! 

Mon père m'a dit quand j'étais en 3° : "ne prends pas la filière C, tous les hommes te passeront devant". (L'option BAC C, correspond aujourd'hui à un bac S-spécialité mathématiques).

Jusque dans les années 80, on choisissait plutôt un médecin homme, le prof de maths était le plus souvent un homme, on préférait un avocat masculin, etc...

Des études ont montré que la majorité des filles ayant obtenu une mention au bac dans les années 75-80 ont disparu des radars. Elles se sont mariées ou pas sans poursuivre leurs études.

Voyez le changement en 30 ans ! Un soupçon de révolte ? Non. Arrivée à l'université, j'ai croisé des "féministes". Que vous dire ? Des filles avec un physique absolument épouvantable qui étaient raillées sans merci. Des caricatures ! Leur discours était inaudible pour moi. Je ne me sentais pas persécutée par les hommes. J'étais à l'université, je suivais mon cursus et, comme mes amis, j'avais de "grandes espérances".


Dans les années 70-80, quand les femmes se sont émancipées, c'est à dire ont eu accès en masse à un degré d'éducation égal à celui des hommes, la féminité, l'éternel féminin (;), n'avait pas encore disparu. Les filles portaient des talons hauts, se maquillaient et "se faisaient belles".

La "beauté" était un atout, nous n'avions pas encore les échevelées livides au milieu des tempêtes intersectionnelles.

Les gauloiseries étaient de mise comme l'égalité. Les filles allaient en cours ou en "réunion de cellule" (;) sans jamais se sentir inférieures. Si, si !

Il faut comprendre, et c'est essentiel, que cette génération d'étudiantes diplômées était née au début des années 60. Les filles avaient reçu une éducation de mères dont un énorme pourcentage était issu de la ruralité dans le carcan "église-jugement des voisins". Les mères étaient "montées en ville", les filles en profitaient pour poursuivre leurs études.

Le poids de l'éducation des filles du 19° siècle pesait encore dans la transmission de la place sociale dévolue aux femmes.

La libération de la femme ce fut, en sus de la possibilité d'aller à l'Université, l'oubli de la peur d'une grossesse non-désirée. 

La "pilule" de seconde génération libératrice, celle qui permettait de viser un doctorat, n'est pas apparue dans les année 70, mais bien au tout début des années 80. En 1982, deux ans après, les premiers cas de Sida aux USA. 

(La première pilule était insupportable pour la majorité des femmes.)

La "fenêtre" de la liberté sexuelle, soit disant débridée, (LOL) c'est quoi ? 5 ans pour les plus chanceuses ? 2 ans ou moins pour la grande majorité des femmes.

De plus, dans ces 2-5 ans laissés aux femme pour vivre "comme les hommes", toutes les femmes n'en ont pas "profité". loin de là ! Ceci à cause de leur éducation "morale", transmise par leurs mères.

Perdre sa virginité c'était à 17-18-19 ans, pas à 14. Et beaucoup de femmes adultes en 1980 n'ont eu qu'un seul partenaire dans leur vie, voire 2, "pour voir".

Bien sur, une frange de la population féminine "en a profité", comme on dit, mais vraiment "une frange". Dire le contraire, présenter la sexualité des femmes de cette génération comme celle de "filles perdues", c'est mentir.

 Dans mon Périgord natal, "arriéré" :

Quand on naissait fille, il n'y avait pas de fête. Le garçon était attendu, pas la fille. Comme le disait si bien, en patois, la voisine à la naissance de ma mère : "Encore une pauvre créature, une pauvre esclave"....ça donne le ton...😉

La vie des femmes et celle des hommes étaient séparées. Dans l'espace comme dans le temps.

"Les femmes à la cuisine, les hommes au bistrot !" Vrai et faux.

Le féminin de : "debout devant l'évier" ? c'est :"assis devant la TV". Vrai et faux.

Les hommes travaillaient et ramenaient la paye. Les hommes nourrissaient, entretenaient et logeaient leur famille.

Ils étaient servis à table, ne se levaient jamais pour prendre la salière, ne faisaient jamais la lessive ou le ménage, etc... Rien qu'en l'écrivant, je me demande ce qu'aurait dit un de mes grand-pères si on lui avait demandé de mettre du linge dans la lessiveuse ... 😂 Je suis persuadée qu'il n'y ont jamais pensé de leur vie entière !

Les hommes se rencontraient entre eux, le soir en sortant du travail, jouaient aux cartes ou partaient sarcler leur vigne avec leurs copains et la collation.

Ils rentraient pour dîner. On disait "souper" et les femmes les servaient.

Quand je dis servir, c'est servir, pas genre : "puisque tu es debout", genre "bug de windows".

Les filles servaient les hommes dont leurs frères. Ben, oui... ;)

Dans la journée, la division du travail faisait qu'hommes et femmes vivaient séparément.

Les femmes n'allaient jamais "au café". Ce n'était pas socialement acceptable.

Elles allaient parfois à l'église, les hommes jamais.

Les femmes allaient au marché ou faire les courses, les hommes ramenaient le journal.

Les femmes s'occupaient des "bêtes" à l'étable ou dans les enclos et clapiers, les hommes des cultures dans les champs sur le tracteur.

En clair, la journée était scandée par des occupations sexuellement différenciées.

Les femmes se retrouvaient ensemble au lavoir, pour casser les noix, pour ravauder. De quoi parlaient les femmes ? Des hommes principalement. En premier elles parlaient enfants, puis maris, puis...avec une vulgarité jamais égalée ! Qu'est-ce qu'on riait !!!!

J'en ai gardé le gout du raccommodage. Je raccommode tout ! Les filles apprenaient à broder, pour passer le temps les jours de pluie. Même adulte, j'ai brodé. Mes amies brodaient. Il y a à dire sur les brodeuses... une autre fois.

Les garçons erraient comme des âmes en peine quand il pleuvaient. Ceux qui n'aimaient pas lire étaient des miséreux...

L'éducation dispensée aux filles était différente de celle offerte aux garçons. Les filles avaient moins de droits à sortir, par exemple. Toujours ce souci de virginité. 

Moins de sport et ce, quelques soient les qualités physiques comparées. 

Pas grave ! Nous les filles, on se débrouillait. Pas toutes, c'est certain, mais quand même, pas mal ! On partaient à vélo pour aller se baigner, on traversait la rivière, on faisait le mur, on travaillait pendant les vacances, bref, on s'organisait avec discrétion, certes, mais détermination.

Il y avait les aventureuses et les autres. Comme partout et de tout temps.

Pourquoi faisions-nous le mur, mes deux cousines et moi-même ? Pour aller danser, bien sur.

J'en profite pour vous parler des bals de campagne. Vous ne pouvez pas connaître. C'est trop vieux et quasi nullement documenté. Et pour cause ! ;)

En Périgord à l'accès difficile et tortueux jusque dans les années 90, il y avait la persistance des bals les jours de fête du village. Il y avait aussi des boîtes de nuit ou plutôt leurs embryons mais les bals c'était vraiment spécial !

Chaque petit village avait sa fête. C'était une réminiscence du passé. Quand on amenait les filles d'autres villages aux bals pour les marier. Pour qu'elles épousent "un propriétaire" et qu'elles étendent les possessions de terres familiales.

Les mères quittaient les feutres et les sabots, mettaient les chaussures et le chapeau. Les pères une chemise propre, la veste lustrée et changeaient les brettelles pour la ceinture. Ils allaient s'assoir à la grande table de la fête et buvaient du vin ou du pastis.

Les filles s'endimanchaient et faisaient leur entrée sous la grande toile du bal, accompagnées par leurs mères. (Quoi ? Si !)

... à l’intérieur, au fond sur une estrade, un orchestre; au centre une piste de danse; autour des chaises serrées l'une contre l'autre.

Sur les chaises, les filles assises. Debout, tournoyant lentement en passant devant chaque fille et en les regardant avec attention, les détaillant, les soupesant, les garçons faisaient leur choix.

Quand une fille leur convenait, ils s'arrêtaient et invitaient l'heureuse élue à danser.

Les filles était notées selon un prix du marché. 

De mémoire, je n'en ai jamais observé une qui refuse l'invitation masculine. Danser était pour la fille l'occasion de faire comprendre à celui qui lui plaisait qu'elle était désirable pour un autre. Dans le meilleur des cas c'était le bon qui l'invitait.

(J'imagine qu'on mette toutes les féministes LGBTQ2-Intersectionnelles-racisées dans la même situation.... je ris.)

Dans les faits, c'était socialement utile comme d'une cruauté invraisemblable.

On menait la vache au taureau et le taureau choisissait. Contradictoire avec mes observations champêtres précédentes.

Je faisais le mur pour voir ça. C'est cette cruauté qui m'attirait. Ces bals donnent à rire ou à s'insurger mais je savais, qu'au moins, c'était franc et direct.

Je savais, gamine, que dans la vie c'était exactement identique. 
Avec, au mieux, un soupçon d'hypocrisie et de civilité en plus mais fondamentalement c'était la même histoire.

J'observais beaucoup tout au long de la saison des bals. (Cf : la saison victorienne, mêmes causes mêmes effets)

Je me réjouissais de suivre, de bal en bal, certaines histoires qui se nouaient et aboutissaient. 
Je notais les filles qui faisaient tapisserie, les garçons refusés, les chagrins et les victoires, la guerre, quoi !

Nous y allions en vélo, et, tenez-vous bien, parfois à pied !  Je sortais par la fenêtre que je laissais entrouverte. 

Comment l'esprit vient aux filles... Même aux plus sages ...

Vers 2h du matin, bien fatiguées, comment rentrer ? Nous demandions à un voisin, un gars que l'une d'entre-nous connaissait de nous raccompagner en voiture. Simple.

Les filles n'avaient pas de voiture, sauf les riches et là, il n'y avait que des pauvres ;)

La dernière fois que je suis allée "en boîte" en Périgord, il y a une dizaine d'années avec des amis, j'ai vu des mères accompagner leurs filles, il y avait même des enfants sur la piste.

L'ambiance était familiale. Les hommes au comptoir, tous ivres morts ou en passe de le devenir, tournant le dos aux femmes qui dansaient. 

La culture reste profondément ancrée chez les peuples. Il faut du temps pour oublier.

_____________________

Ces bals de campagne française, je les ai vécu en version exotique-rhum-coca en Amérique Centrale. C'était un copié-collé avec le souci du mariage en moins. Même ambiance de famille, vieux, jeunes, parents, enfants mélangés.
Je n'ai jamais eu aucun mal à m'adapter aux coutumes "frustres" des autres peuplades que la mienne. ;)

__________________

Ma grand-mère m'a appris à tirer au fusil "parce que les bois sont mal fréquentés", à choisir les champignons, à repasser, cuisiner, nettoyer, sertir les boîtes de haricots, aller au cimetière honorer les morts, raccommoder, broder, "me tenir à ma place", travailler.... et danser. 

J'ai dansé toute ma vie, partout où faire se peut, le plus souvent possible, le plus longtemps possible.

J'ai été très bien élevée. Je ne me suis jamais sentie inférieure à quiconque. 
Je n'en veux ni aux hommes, ni aux femmes.

Je n'envie pas les hommes, ces êtres fragiles et sensibles qui ont ouvert mon esprit et mon cœur à la beauté du monde et de la vie.

J'ai toujours pensé que si les femmes avaient été historiquement brimées dans leur développement social, en tout lieu et à toutes les époques, c'était un choix dicté par le souci de la préservation de l'espèce.

De mon point de vue, et selon mes observations, les femmes sont plus avides, plus cruelles, plus agressives, plus endurantes, plus opiniâtres que les hommes. 

Dieu, dans sa grande mansuétude les a faites physiquement plus faibles.

Je sais que c'est choquant. Je ne retirai rien. 

Dans le cerveau reptilien de chaque femme, il y a ses enfants. 

Pour eux elle est capable de tout. De Tout.

Il y a chez les hommes, comme une innocence constitutive. 





Saint-Julien-de-Lampon. Saint-Julien n'avait pas changé jusque dans les années 90. Je l'ai connu comme sur la photo. ;)

Mêmes routes, mêmes maisons.

Le bal est après le pont à gauche. :)








72 commentaires:

  1. Merci pour cette lecture, ces articles sont vraiment les seuls utiles sur ton blog. Quand tu t'en tient à parler de ce que tu connais, ou sais, ça tient la route.

    Le reste du temps, ce que tu postes n'a aucun intérêt, justement parce que tu es une femme, et que tu ne devrais pas parler alors que personne ne te demande rien, surtout alors quand il s'agit de sujet complexe dont tu ignore tout mais feins de connaitre "parce que je suis une femme moderne et intelligente"...

    Bref.

    Merci, surtout quand tu restes à ta place.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un fan de tonton monocouille ou un mouloud ? C'est fou ce que vous vous ressemblez.
      Par contre, ferme ta gueule. Va d'abord apprendre à écrire. Quand on fait un tel nombre de fautes, on la ferme.

      Supprimer
    2. 2:59

      Merci. Je dois le dire...

      Supprimer
    3. Mon com commence et fini par un merci...

      Le second degrés, tout ça...

      Supprimer
    4. Tu le remercie parce qu'il a dit Mouloud, pauvre cruche retourne dans ta campagne si la vie d'antan te manque

      Supprimer
    5. ok 02:21 tu as tout compris mais la forme est à revoir. Ce n'est pas le sens qui manque à la plupart des sujets traités sur ce blog mais le développement qui dénote souvent une méconnaissance totale de la société. Les sujets sont tous complexes dès qu'ils sont creusés au-delà des normes (bien basiques) de ce blog.

      Supprimer
    6. oui, mais ce qui est sympa ici c'est que tu as tout l'espace commentaire pour exprimer tes analyses perso !

      utilise le !

      Supprimer
    7. Mais wendy est a sa place, chez elle en france, par contre toi tu sembles très mal vivre ta propre colonisation, sais tu au moins ou est ta place ?

      L'argent me dit que non...

      Passant.

      Supprimer
  2. Merci pour ce moment de grâce d'un autre temps.

    RépondreSupprimer
  3. "Il y a chez les hommes, comme une innocence constitutive.". Vous avez vraiment le sens de la poésie ;) Mais pour les femmes qui s'en accomodent au quotidien, je ne comprendrai jamais.

    RépondreSupprimer
  4. Donc, démocratie participative a raison, les femmes blanches en france, c'était mieux avant!

    https://democratieparticipative.tw/charia-blanche-quels-sont-les-roles-traditionnels-des-hommes-et-des-femmes-analyse/

    https://democratieparticipative.tw/pour-sauver-leurope-blanche-comprendre-les-fondements-de-la-charia-blanche/

    https://democratieparticipative.tw/linstauration-de-la-charia-blanche-est-ineluctable-voila-pourquoi-et-comment-analyse/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, il faut se borner à déplorer la perte d'un monde traditionnel arriéré, considéré à tort avec nostalgie, pour continuer à s'ouvrir au progressisme qui a terme sera libérateur grâce à la vraie charia d'Allah (suv) qui donnera des ailes aux gays. ;)

      Supprimer
    2. C'est pas une histoire de "c'était mieux avant"
      En fait, la société évolue en mieux dans certains domaines et régresse dans d'autres.

      Supprimer
    3. La société évolue? Pas vraiment. Pour l'instant nous sommes dans une étrange histoire où un système vide la mémoire collective pour la remplacer par autre chose. Le mot système n'est pas donné par erreur car de nombreux indices montrent que c'est l'IA qui germe dans toutes les cervelles humanoïdes.
      La bêtise féministe qui monte en puissance actuellement ressemble tellement à une farce que même les femmes un peu "éclairées" s'interrogent.
      Le monde "d'avant" est transformé lui aussi en cliché débilitant à tel point que ceux qui en ont de vraies références n'y croient pas!
      Tout est faux dans ce monde . C'est le vrai problème.

      Supprimer
  5. Pendant ce temps, certains se relaxent au zoo ou même font du vélo :

    https://webmshare.com/qd90q

    Ça fait du bien et donne envie de retourner au boulot lundi !

    RépondreSupprimer
  6. C'est ben vrai tout ça !

    Bon, il me semble que les rapports hommes / femmes sont aussi traversés par le processus d'individuation en cours et qui concerne tout le monde.

    Il y a ce qui relève de l'altérité, et ce qui relève de l'universel.

    Mâles comme femelles n'échappent pas aux astres, ni à l'air du temps !

    Comment "faire société" quand chacun s'individualise de plus en plus est la quadrature du cercle du moment ?

    Il y aura bientôt autant de genres que d'humains !

    Un astrologue nous parle de l'émergence d'un nouveau paradigme religieux en 2020, centré sur le féminin, merci Saturne/Pluton :

    https://astrojournalblog.com/2019/08/28/le-nouveau-cycle-saturne-pluton-en-sagittaire/

    Je remarque que bcp de prévisionnistes plient les gaules.

    Au plan stellaire, actuellement au 21 septembre pour l'équinoxe, le soleil est conjoint à la partie dévoilée du visage de la Vierge.

    C'est donc une période propice au dévoilement.

    Nos contrôleurs peuvent bcp en matière de traficotage, mais ils ne peuvent aller contre les astres et composent avec.

    Ils vont tordre le cou de la Déesse, une fois de plus et dévoyer ce dévoilement prometteur.

    ça va être clivant, je peux vous l'assurer, en matière de dingueries, on n'a encore rien vu !

    En ce moment, Mars et vénus sont conjoints au soleil, pas étonnant qu'on patauge dans le génré, la PMA/GPA en cette rentrée !

    N'oublions pas non plus Mercure, qui fait bavasser et jacasser en dépit du bon sens.

    En sidéral, on est encore en lion. ça projette de l'égo à tout va !

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu connais...?
      https://www.terrepromise.fr/2018/09/10/lascendance-juive-et-davidique-des-carolingiens/

      J'en profite pour signaler à tonton tes réponses là-bas...

      http://www.wendy-leblog.com/2019/09/russie-aux-municipales-moscou-vote.html?m=1

      P...B

      P.s...

      Les femmes ont reçues en compensation de leurs pauvres vies sous domination masculine la quasi totalité du plaisir sexuel distribué entre les hommes et les femmes...
      9 parts sur 10...
      Sur une vie... Ça doit bien compenser le sois disant joug masculin et les douleurs de l'enfantement...

      Supprimer
    2. ...

      Il dit "je donne des sources partout, personne ne les lit", je n'en vois aucune une fois de plus dans ces interminable coms.

      Ensuite il parle de moi, comme d'hab et crache ses mensonges sur ce que je dirai ou penserai ou tenterai de faire...

      Et après du bla bla sur plein de trucs improuvable de toute façon...

      Je lui ai déjà dit ailleurs que si j'aime extrapoler ou imaginer des trucs, ça reste pour le fun puisque l'information si elle n'est pas sourcée... personne ne peut s'en servir à part pour se faire des films...

      Voilà...

      Lui peut raconter tout ce qu'il veut sur n'importe quoi ou n'importe qui, pour une raison "métaphisyque" qui lui confère des super pouvoir qui lui donne raison.... tant mieux pour lui... c'est vrai qu'un pouvoir comme ça... c'est hachemen pratique qu'en même...

      Le monde invisible à l’œil humain existe, et je ne nie absolument pas l'existence de manipulations dans d'autres dimensions qui influence notre réalité, je n'ai jamais abordé le sujet ici, ça ne veut pas dire que je n'y crois pas, je dis juste que ça sert à rien d'en parler puisqu'aucune information n'est disponible pour le lambda. C'est pas la peine de faire genre "moi je sais, moi j'ai lu ceci ou cela, moi j'ai déduis machin", la preuve, Tof le dit lui même, "c'est un cheminement personnel et il n'existe aucune source"...

      Donc, je demande des sources sur des sujets qui sont sourcé, je demande pas la lune, et extrapoler sur le machin de truc de zappata avec ses couette qui influence parce que c'est un mage niveau 144 ça ne m’intéresse pas.

      Je crois à beaucoup de choses, j'expérimente énormément, c'est juste que comme c'est personnel et que c'est impossible à prouver, je ne vois pas l’intérêt d'en parler...

      Le livret que j'ai donné à lire a été modifié avant d'être diffusé, j'y ai enlevé tout ce qui touche à ce genre de chose, justement parce que je ne voyais pas en quoi ça aiderais qui que ce soit pour quoi que ce soit.

      Du coup c'est surtout un récit simple, et un mode d'emploi pour aider ceux qui veulent apprendre de façon optimale et facile à peu prêt tout ce qu'il veulent...

      J'ai bien appris à jouer du violon en seulement 7 heures avec cette méthode...

      Oui, 7 heures.

      Ou plutôt 7 fois une heure, c'est à dire en travaillant seulement une heure par jour pendant 7 jours d'affilé... j'ai à l'époque acheté pour l'occasion un violon électrique, un casque, j'ai regardé sur le net "comment entretenir un violon et comment l'accorder" et ensuite j'ai simplement appliqué ma méthode d'apprentissage...

      J'ai donné le violon peu de temps après, le but de l'expérience avait été atteint. A ce moment j'avais besoin de reprendre un peu confiance en moi, alors je me suis re-prouvé que je n'étais pas une grosse merde, simplement en accomplissant un truc que tout le monde croirait impossible...

      "visions du pauvre" "mauvais magicien" bla bla bla

      En attendant j'ai donné à qui le veut la possibilité de transcender ses capacités mentale et physique avec un simple livret de 60 pages...............

      Supprimer
    3. Remets le lien de ton livret stp...
      C'est la partie ésotérique que tu supprime la plus intéressante selon moi...

      P...B

      Supprimer
    4. Si une personne expérimente comme je l'ai fais, je ne vois pas pourquoi elle ne comprendrait pas toute seule.

      En plus d'avoir enlevé des chapitres, j'ai modifié certaine phrases, comme celle-ci, je ne donnerai que cet exemple pour illustrer, page 19 :

      "Avec le temps, nous avons fini par comprendre que ce n’était qu’un retour visuel constant d’images faisant partie de notre mémoire et de notre imagination mélangées."

      C'est là d'une demi vérité car il ne s'agit pas que de ça, mais si j'avais laissé la phrase originale, j'aurai du laisser tout le reste également.

      Cela changeait totalement le contenu du livre qui devenait alors inaccessible ou trop "fou" pour être utile par un grand nombre. Trop flippant aussi, bon... franchement, si une personne a déjà vu ce dont je parle, alors elle sait que je ne mens pas, mais je n'ai jamais rencontré une telle personne. C'est pas le genre de truc qu'on raconte à tout le monde, pas envie de passer -encore plus- pour un gros taré, alors pas évident de rencontrer ce genre de personnes... D'où aussi l'utilité d'écrire ce livret...

      Un livret supplémentaire sera diffusé un jour, peut être. Pour le moment ce n'est pas prévu.

      http://www.aryanalibris.com/index.php?post/Imaginer-et-voir

      C'est aussi ce qui m'agace chez Tof, il prétend donner des clefs alors qu'il ne parle qu'avec des énigmes ou des codes et je mets ma main à couper que personnes n'a jamais pu sur ce blog utiliser une seule de ses informations pour avancer spirituellement sur l'invisible.

      Je n'y crois pas une seule seconde.

      Quand on sait de quoi on parle, on fait tout pour s'exprimer clairement afin que tous puisse comprendre ou alors on est juste un baratineur et un charlatan avec des groupies qui suivent en disant "ouah, t'es trop intelligent je ne comprend strictement rien, c'est bien la preuve de ton intelligence supérieure, Ô mon maitre"...

      Supprimer
    5. "Avec le temps, nous avons fini par comprendre que ce n’était qu’un retour visuel constant d’images faisant partie de notre mémoire et de notre imagination mélangées."

      De part mon expérience...
      Je ne suis pas du tout d'accord avec cet affirmation...

      C'est qui le "on" qui a finit par comprendre...?

      Et merci pour ton lien...

      P...B

      Supprimer
    6. C'est ce que je dis, c'est une demi-vérité, mais surtout, c'est une phrase précédée d'un paragraphe, parce que cette phrase seule ne veut rien dire. Tu n'as aucune idée du contexte. J'ai juste cité, à titre d'exemple, une des phrases du livret qui a été modifiée et non supprimée.

      Le livret est écrit à la première personne du pluriel, j'ai expliqué dedans pourquoi, il y a plusieurs raisons.

      Supprimer
    7. J’en suis à la page 26...

      Une bonne réflexion à la page 20...

      « l’absurdité de notre existence insensée, dogmatique, forcée comme incrustée dans cette matérialité maladive et consumériste ou la loi du plus fou, du plus mesquin, du plus pervers et du plus antipathique des humains prime dans cette course constante à l’égo. Quand chacun tente d’être le premier afin d’obtenir à n’importe quel prix les bonnes grâces des divers organes de surveillance et de contrôle des esprits grâce à une propagande des plus grossières mais au combien efficace sur le plus grand nombre, tous deviennent alors le garant de leur propre prison, empêchant quiconque aurait le malheur de défier une pensée unique pour un esprit commun, imposé à tous, de vouloir penser autrement, de vouloir vivre autrement. Partager ainsi notre engouement pour la création, dans cette société matérialiste et capitaliste devient un défi impossible. »

      La projection mentale est la base...(j’ai des mondes merveilleux où je m’enfuie tous les soirs en allant au lit et qui me prend beaucoup de temps sur mon temps de sommeil...j’ai 40 ans de pratique...)
      et je suis alors d’accord...dans ce cas avec ce que tu dis...

      "Avec le temps, nous avons fini par comprendre que ce n’était qu’un retour visuel constant d’images faisant partie de notre mémoire et de notre imagination mélangées."

      Mais il y’a la projection mental des « psychiques « et les visions des « spirites »...
      Les visions de ces derniers ne sont pas contrôlées ni contrôlables...

      J’en suis à la page 26 et tu as l’air d’être...quand il se livre...un tout autre personnage que celui dont a l’habitude de lire les écrits chez la fée clochette...

      C’est bizarre qu’un type avec cette sensibilité trouve sa vérité et son réconfort dans le national socialisme d’hitler...

      Comment ne comprends-tu pas l’évidence...?

      Le nazisme et le sionisme sont bien plus proche qu’on le croit...
      C’est une domination d’une race sur les autres...
      Quelle aurait été la suite de l’histoire si les nazis avaient gagnés...?
      Il est fort probable que le monde ait ressemblé au monde qu’on connaît aujourd’hui...
      Tof à déjà expliqué que « nos » gauchistes partagent bien plus de choses avec les nazis que tout autres partis politiques...

      Dès l’instant que les nazis prônaient la supériorité de leur race sur les autres...
      Ils auraient bien fallu pour se maintenir sur l’Olympe qu’ils diluent les autres comme ce qui est en train de se passer actuellement en Europe avec l’application du prétendu plan Kalergi...

      Tes origines sont françaises ou allemandes...?
      Qu’est-ce qui t’empêche de comprendre que t’es positions font de toi...comme te l’a dit Tof...
      Un traitre à ta race...

      P...B

      Supprimer
    8. ""Avec le temps, nous avons fini par comprendre que ce n’était qu’un retour visuel constant d’images faisant partie de notre mémoire et de notre imagination mélangées."

      Mais il y’a la projection mental des « psychiques « et les visions des « spirites »... Les visions de ces derniers ne sont pas contrôlées ni contrôlables..."

      Je n'entrerai pas sur le sujet, j'ai expliqué dans mon précédent com pourquoi j'ai formulé la phrase de cette façon. C'est une demie-vérité, et c'est voulu. Quand tu liras la partie sur la contemplation ainsi que la conclusion tu verras que je suis en partie d'accord avec toi mais que j'ai volontairement évité le sujet et n'en dirai pas plus la dessus.

      Pour le national socialisme, encore une fois, j'ai déjà donné mon point de vue. Le national socialisme existait il y a + de 70, il n'existe plus aujourd'hui. Je ne suis pas un allemand vivant en allemagne dans les années 30/40, donc, en aucune façon je ne suis un national socialiste. C'est impossible. Pas adorateur d'Hitler, ni d'aucun de ceux de son époque, mon seul intérêt concernant cette période de l'histoire est de l'exposer, d'exposer la vérité sur le mythe de la shoah et ainsi briser la légitimité du jugement de Nuremberg qui m'asservi en tant que Blanc pour une durée infinie et qui conduit les Blancs d'Europe en général à une fin inévitable.

      Du reste, les allemands n'avaient pas pour plan de dominer qui que ce soit, et certainement pas le monde, ils ne se croyaient pas supérieurs ils prônaient que toutes races à le droits d'exister et d'aller vers le maximum de leur potentiel respectifs. Honnêtement, je m'en branle de toute façon. S'ils avaient été de grosses ordures, j'aurai suivi la même voie, c-à-d dénoncer le mensonge shoatique et annihiler le jugement de Nuremberg.

      C'est ultra clair, je ne peux pas le dire autrement. Je l'ai dis et redis, et Tof peut bien raconter le contraire, toi aussi, c'est pas grave.

      PS:

      dans le lien que tu as donné plus haut, le fil de com sous un autre article, il y a justement un de mes com qui explique en long en large et en travers que hitler et les juifs j'en ai rien à foutre, et que la seule chose qui m'interresse à ce niveau, c'est LE JUGEMENT RENDU A NUREMBERG.

      Je ne vois pas comment le dire plus clairement....

      Supprimer
    9. ""Comment "faire société" quand chacun s'individualise de plus en plus est la quadrature du cercle du moment ?""
      Gros gag?
      Tout est fait de telle façon que tout se ressemble partout autour de la planète. Les comportements sont identiques partout.
      Très étonnant ce mélimélo de l'individualisme proclamé qui n'est vraiment qu'une uniformité.
      Il est évident que les outils de développement individuels ont changé de forme mais il y a très peu de personnes qui ont des différences de comportement. Tout est lisse et conformiste.
      C'est pour cette raison que des technos ont pris le pouvoir en France comme dans de nombreux pays.
      Les écarts de conduite cités par le monde médiatique ne sont que de la propagande contre les déviances. Ce ne sont que rarement des actions de volontés individuelles mais au contraire des pétages de plomb face à cette uniformité.

      Supprimer
    10. L'individuation et l’individualisation apparaissent comme deux notions distinctes l'une de l'autre.

      Supprimer
    11. "J’en suis à la page 26 et tu as l’air d’être...quand il se livre...un tout autre personnage que celui dont a l’habitude de lire les écrits chez la fée clochette..."

      C'est bien mon avis aussi. On se demande si c'est le même qui poste que celui qui a écrit cela.

      Concernant Nuremberg, on est d'accord, c'était inique ! Déjà dit et redit !

      Shoah : j'ai déjà dit comment traiter ce sujet par les chiffres et la version officielle :

      Bilan global de la guerre : 750 000 morts

      Dont 60 000 sous les bombardements alliés, toute la façade Atlantique rasée pour rien, seulement terroriser le peuple français. Ajoutons aussi les viols de nos libérateurs de 44.

      29 000 otages fusillés en représailles d'allemands tués. Des plaques partout en France !

      55 000 juifs étrangers que Pétain a vainement essayé d'exfiltrer, réponses négatives partout > sur le compte de Roosevelt & Churchill !!

      25 000 juifs français déportés par la Gestapo après 43.

      Juifs sauvés par les français partout en France : 280 000.

      Shoah "française" : 25 000 / 750 000 = 3%

      Juifs d'Afrique du Nord accueillis en 1962 : 300 000.

      Ceux là par contre ne nous pardonnent pas d'avoir abandonner l'Algérie, où ils se gavaient !

      Ils importent maintenant leurs anciens serviteurs.

      On ajoute le million de prisonniers de guerre les KG (dont mon grand-père, Stalag 1B, Pologne), les STO, les dommages de guerre, la quasi famine pendant 4 ans.

      Si le CRIF étai honnête, tous les ans, il y aurait une cérémonie de remerciements des juifs français aux français qui les ont sauvés.

      Au lieu de cela, on a la médaille des justes du Marek Halter, en subliminal > les français étaient des salauds, mais il y avait quelques justes, à peine une poignée ! Scandaleux !

      N'oublions pas non plus la gestion des listes de déportés à Drancy, co-produites par le Sanhedrin français, décrit par Rafjus ! Les juifs français ont mis en premier les juifs étrangers dans les wagons. Entre 33 et 39, les juifs français se plaignaient de la concurrence des juifs de l'est, notamment les polonais !



      "Très étonnant ce mélimélo de l'individualisme proclamé qui n'est vraiment qu'une uniformité."

      Tout à fait exact, mais ce qui compte, c'est la façon dont les gens se perçoivent. Ces micro différences, ces variations minuscules dans la dinguerie sont leur "particularité", ce à quoi ils s'identifient et s'accrochent comme des moules à leur rocher !

      Tof

      Supprimer
    12. "Tu connais...?
      https://www.terrepromise.fr/2018/09/10/lascendance-juive-et-davidique-des-carolingiens/"

      Il faut voir le site sur lequel se trouve cet article aussi... mossad, nazis, etc. Les lunes habituelles de ces escrocs.

      On dirait qu'ils s'accaparent l'histoire de Charlemagne. Mais ils se gourent complètement car... Charlemagne était noir ! Eh oui ! ;)

      (Pour autant c'est possible dans le sens où le christianisme peut être considéré comme un judaïsme pour goyim et qu'il a pu être utilisé pour conquérir l'Europe. Mais c'est certainement bien plus compliqué car il a dû composer avec les religion locale. Alors qui a bouffé qui au final ?)

      Supprimer
    13. ...(*religionS localeS* -- sans compter que les dates et la narrative générale sont sans doute frelatées)

      Supprimer
    14. "C'est bien mon avis aussi. On se demande si c'est le même qui poste que celui qui a écrit cela."

      Tout est dit...

      D'après Tof, un troll chez wendy nommé TTH n'est rien d'autre qu'un Bot, ce n'est pas une personne réelle.

      "Shoah : j'ai déjà dit comment traiter ce sujet par les chiffres et la version officielle"

      LOL

      Il y a des années, quand j'ai tenté de poster des infos sur le sujet sur ce même blog, je n'ai eu droit qu'aux insultes.

      Et pourtant ce n'était pas du tout un sujet de prédilection, j'avais débuté mes recherches sur l’énergie et la l'agriculture pouis passé par l'économie et la santé, ect, comme plein de monde, j'ai finalement attiré sur un sujet qui manquait de visibilité en France. Peu d'information en français et une fixation maladive sur un détail plutôt que tout le reste....

      J'ai donc prit la température en mode gros troll sur le Net et j'ai constaté que la majorité ne savait rien sur le sujet et insultait copieusement de nazi et de raciste....

      C'est à ce moment là que je me suis réellement intéressé au sujet et que j'y ai travaillé non stop pendant plusieurs années...

      Résultat, 2019, on a droit aux débiles de suavelos et de démocratie participative qui ne font que du trollage de masse sur le sujet et le révisionnisme français est mort avec faurisson, Mr le roi du révisionnisme...

      La nouvelle vague prend le relaie.

      "C'est les jèzes, ils ont piloté les nazis et les sionistes"

      Oui, je connais la chanson. Il y en a tellement des chansons à connaitre... c'est vraiment curieux...

      D'un coté comme des autres, chacun raconte tout ce qu'il veut mais évite toujours soigneusement le vrai nœud du problème...

      Et ça n'est pas près de changer, les astres tout ça... les jèzes, tout ça, ...

      PFF

      "C'est pas la bonne méthode"

      "C'est pas le bon angle d'attaque"

      ...

      Oui, ça sera jamais ni la bonne méthode ni le bon angle, j'ai compris.... Je suis bien trop stupide pour avoir réfléchi à tout ça ne serais-ce qu'une minute, après tout, je ne suis qu'un Bot qui poste de façon machinale et abusive...

      Supprimer
    15. ... oh, et j'avais envie de dire un truc sur les nazis et leur racisme. De mon point de vue, ce racisme est propre aux allemands qui se considèrent comme un peuple, un tout, alors que les français se voient comme une nation, un agrégat de peuples sous l'égide d'un roi ou d'une République. Je ne suis pas certain que les autres fascismes étaient racistes de la même manière que les allemands (et pas les nazis en particulier). Donc, il serait peut-être plus juste de critiquer les allemands que le fascisme en tant que tel. Enfin chacun ses goûts, certains sont bien communistes après tout, pourtant le communisme c'est le Bien nous dit-on !

      "We must turn Russia into a desert populated by white Negroes upon whom we shall impose a tyranny such as the most terrible Eastern despots never dreamt of. The only difference is that this will be a left-wing tyranny, not a right-wing tyranny. It will be a red tyranny and not a white one. We mean the word ‘red’ literally, because we shall shed such floods of blood as will make all the human losses suffered in the capitalist wars pale by comparison.
      >The biggest bankers across the ocean will work in the closest possible contact with us. If we win the revolution, we shall establish the power of Zionism upon the wreckage of the revolution’s funeral, and we shall become a power before which the whole world will sink to its knees.
      We shall show what real power is. By means of terror and bloodbaths, we shall reduce the Russian intelligentsia to a state of complete stupefaction and idiocy and to an animal existence.”

      Trotsky speaking in Petrograd December 1917 to revolutionaries as noted in Aaron Simanovich’s Memoirs, P 153 – 154. Paris 1922, Molodaya Gvardiaya, Moscow. No 6, 1991, p 55.

      (Je n'ai pas eu le temps de vérifier si cette citation n'est pas un fake, mais force est de constater que c'est le programme qui s'est appliqué en Russie et chez nous depuis la défaite de 45, car oui, on a perdu en 45 malgré le théâtre gaullien)

      Supprimer
    16. (post croisé avec TTH)

      Supprimer
    17. "D'après Tof, un troll chez wendy nommé TTH n'est rien d'autre qu'un Bot, ce n'est pas une personne réelle."

      Je n'ai pas dit ça, encore une fois, tu extrapoles !

      Tu passe ton temps à me prêter des intentions que je n'ai pas !

      Il est patent qu'il y a pour le moins une grande différence de ton et de fond entre ton papier et tes posts sur le net.

      T'as fait le choix de passer en monde troll pour réveiller les morts.

      Une fois c'est marrant, 3 fois c'est saoulant, ou va troller les forums des partis politiques, le mail de contact du site de l'Elysée, y'a de quoi se marrer si on veut finir en HP !

      Chez Wendy > risque zéro !

      Donc, tes saillies de chevalier Bayard du pauvre, sur un site où les gens sont quand même un peu plus réveillés que la normale, c'est juste nul !

      Si c'est seulement pour nous pomper l'air avec Nuremberg, c'est bon, on a tous compris, on a les oreilles en choux fleur !

      Histoire : il me semble que Wendy a démontré, et devant un jury, que l'on pouvait tout démontrer.

      J'ai mis un gros coup de projo sur les jèzes + récentisme + science confisquée + cosmologie caviardée (big bang, trous noirs, énergie/matière noire = bullshit).

      Big Bang = Dieu créateur = kabbale judéo-vaticanesque = Abbé Lemaître/Einstein/Hawking :

      http://www.casinapioiv.va/content/accademia/en/academicians/deceased/hawking.html

      http://www.casinapioiv.va/content/accademia/en/academicians/deceased/lemaitre.html

      Qu'au moins les gens s'interrogent sur le fondement du christianisme romain et ses méthodes au long des 500 dernières années.

      Les meilleures sources sont toutes officielles. Ils disent ce qu'ils font.

      SOURCES : les vraies sources seraient par exemple les factures d'Adolf tout au long de sa vie, incluant, billets de train, ses coups de fil, quittances de loyer, généalogie exacte, déplacements, achats, revenus, tout !

      Valable pour tous les autres !

      En fait, ce que tous les services secrets savent sur nous maintenant en temps réel ou Google !

      Mérovingiens : no sé, c'est trop loin, aucune source ou presque, que du roman !

      Charlemagne, probable invention.

      Le fil conducteur, la grille de lecture que j'utilise c'est le schisme entre unitariens et trinitaires, pour moi, pas si vieux !

      Selon certains récentistes, les "juifs européens" étaient en fait la petite noblesse templière.

      Le vrai schisme n'eut pas lieu entre Luther et Rome, mais entre Luther + Rome contre les anciens unitariens, ou les païens !

      Luther était au Concile de Trente !

      Il y a aussi ces bogomiles / cathares en "Occitanie", ancien royaume "juif" que G Frêche a essayé de raviver.

      Les orthodoxes ? C'est la thèse de Fomenko. Douteux !

      Mahomet, 1453, pas avant !

      "Récentisme" est mal approprié, certains évènements sont rajeunis. Parlons plutôt de chronologisme.

      Vu que je n'ai pas les fadettes de téléphonie mobile et les points GPS du Grand maitre de l'ordre, de Molay, je ne sais qu'à peu près rien !

      Tof

      Supprimer
    18. Et surtout : on peut tout justifier.

      Et la casuistique c’est ça aussi.

      J’adore l’idée et je l’ai appliquée moi-même au grand désespoir des jury d’examens diplomants.

      Un froid glacial... j’en ris encore !

      Vous savez quoi ? Ceux qui croient savoir ça les déprime ...mais alors , à un point !!!!

      :))))))

      La vérité dans le meilleur des cas c’est Janus.

      Sinon c’est l’hydre à têtes infinies. :)

      Supprimer
    19. C'est Janus...

      Ben oui... C'est Janus...
      MAZEL TOF... Comme dirait l'autre...

      Le un composé de deux...
      Le tout est d'arriver à partir de deux à faire le un...

      La vérité...?

      Le père a deux fils...
      Uniques...
      dans leur genre...

      P...B

      Supprimer
    20. C'est pourquoi je reconnais aux jésuites un sens de l'à propos et une connaissance de l'humain irremplaçable.

      ;)

      Supprimer
    21. Comme tu pratiques la visualisation, ça m’intéresse de savoir si tu as lu le livret en entier et surtout si tu as déjà écouté du son également.

      Supprimer
    22. "C'est pourquoi je reconnais aux jésuites un sens de l'à propos et une connaissance de l'humain irremplaçable."

      Farpaitement !

      j'ajouterais : et du cosmos ! Et des black technos ! Et de l'énergie abondante !

      Il me semble que le film "Dark City" raconte cela.

      la question est de savoir ce qu'ils font de tout ça et où ils nous embarquent.

      Aux dernières nouvelles, c'est la noosphère de Teilhard de Chardin qui tient la corde.

      Il est évident aussi qu'ils veillent à la non divulgation et qu'ils ont au moins deux équipes :

      1 équipe de nettoyeurs qui dégage les artefacts hors contexte

      1 équipe qui en fabrique

      genre :

      https://www.sciencealert.com/one-of-the-dead-sea-scrolls-is-even-more-extraordinary-than-we-thought

      "The [Temple Scroll] can, therefore, be classified as a Western parchment that was modified through the addition of an inorganic layer as a writing surface," the authors conclude.

      Wouarf !!!!

      "Ancient technology" or simply modern WESTERN technology ?

      That's the point my Lord !

      Tof

      Supprimer
    23. Ancient.

      Simply my opinion.

      Les manipulations du temps et de l’histoire par les supremacistes noirs notamment pose un vrai souci politique et universitaire.

      Aucun égyptologue ne peut plus enseigner.

      Ceci provoque une rupture de l’arbre de transmission

      Du coup le véhicule est à l’arret :)

      Supprimer
    24. De plus il n’y a pas que les noirs en supremacistes, tous les déguisements sont acceptés

      :))

      Le bal masqué

      Supprimer
    25. Et les momies sont blondes ou rousses à peau blanche !

      La thèse d'Oleg de Pagans Tv vaut le coup d'être prise en compte : descente des peuples du nord vers l'Afrique en 2100 BC avec leur science du yard mégalithique après une catastrophe.

      Ils viennent de découvrir que l'ADN des "Goliath" en Palestine était européen.

      Et le Sahara était vert il y a moins de 3000 ans :

      https://www.youtube.com/watch?v=Z0_Of0WGkEs

      Le passé des africains est sous leurs pieds !

      Antinéa es tu là ???

      La conclusion logique : les catastrophes mettent fin aux civilisations, pas les guerres !

      Les guerres ne sont que la conséquence de déplacements forcés des populations dues aux catastrophes.

      Mais, vu qu'ils ont fait de la guerre éternelle le moteur de l'histoire moderne, pas touche au catastrophisme !

      Les seules catastrophes récentes sont donc celles dont l'homme est responsable.

      Il y a toujours ce petit côté "pêché originel" sous-jacent à toutes ces théories, le réchauffisme étant la plus caricaturale.

      Pourtant, on a bien en chronologie officielle deux décrochages dantesques : -13 800 ans et - 4100 ans !

      Officiellement, la dernière météorite ravageuse est tombée il y a 65 millions d'années.

      Et ils ne sont pas cons : ils ont aussi compris qu'avec l'internet, multiplier les versions et théories alternatives rajoutait encore un peu plus de bordel !

      Tof

      Supprimer
    26. Les guerres sont aussi la conséquence de l’abondance perdue et de la surpopulation sur une zone géographique dont la terre a été surexploitée et ne nourrit plus ses occupants.

      La tragédie des communs. Actuellement liée à la déforestation. Et au manque d’eau. Lire ceci :

      https://orientxxi.info/magazine/l-irak-assoiffe-par-la-folie-humaine,3279

      En Iran, la même. Nous en avons tellement parlé ici que je ne l’ai pas publié...

      De plus tout le monde s’en fout, je crois :))

      On s’en fout parce qu’on ne voit pas que c’est la même partout. Que penser de l’eau en Europe ?

      Regarder l’Irak ou l’Iran et ajouter quelques délais supplémentaires. Mais on y va.

      Bien sûr que la population égyptienne venait du bassin méditerranéen.

      Abraham n’est que l’histoire revisitée du départ de groupes de la zone Tigre/Euphrate pour des raisons de surpopulation liée à la surexploitation des terres disponibles.

      Ils se sont installés sur le Nil comme sur le Jourdain. Logique.

      C’était les ancêtres aryens. Même combat certainement pour ceux installés en Grèce dont certaines tribus avaient proliféré mais dont les ressources diminuaient. Y compris des ancêtres gaulois....celtes.

      Au sud de l'Égypte, l’Afrique de l’est. Toujours aujourd’hui l’Ethiopie reste extrêmement différente de l’Afrique centrale et Afrique de l’ouest.

      Même génotype q’au Congo ? Non.

      L’Afrique est divisée en 4, génotypes a priori totalement différents. Histoire différente, construction sociale différente, etc...

      L’ est, le centre, l’ouest. Le centre faisant office de barrière infranchissable et portant lui même des génotypes en voie de disparition. Tellement intéressant à étudier que personne n’ étudie :)

      Ou, plutôt : ne publie pas les recherches car non politiquement correct.





      Supprimer
    27. Ils me gavent avec l’Afrique, berceau de l’humanité !

      Et les japonais ils viennent de l’Afrique aussi , imbéciles ! Ou ils ne sont pas humains ?

      Chine, Corée, Asie... vieilles civilisations et génotypes très différents.

      On le sait, la médecine allopathique asiatique a des traitements différents pour des maladies identiques !

      Berceau de l’humanité d’un certain génotype. Point barre.

      Même pas le même temps de gestation selon les races !

      À part ça, on est tous frères de sang.

      Tout ça me fatigue ...

      Évidemment les races existent. Dire le contraire est la porte ouverte à l’effacement du réel. C’est hyper grave à tous points de vue.

      En plus on ne peut plus avancer et rechercher les voies de parcours des différents groupes humains sur la planète depuis la nuit des temps.

      On est bloqués par des nazes. La science est bloquée. La recherche est bloquée. On devient totalement c*ns.

      Supprimer
    28. Les anciennes civilisations savaient gérer l'eau, il n'y a qu'à voir Pétra ou la civilisation du Nil !

      Des experts ! Des orfèvres !

      Mais ne pouvaient gérer les gros aléas géophysiques dus aux catastrophes, comme un phénomène volcanique majeur.

      Il y a effectivement les guéguerres territoriales, mais elles n'expliquent pas les énormes déplacements de population, les grandes migrations, les grandes disparitions.

      Nous ne pouvons comparer notre civilisation du gaspillage en gros avec les anciennes méthodes résilientes et pérennes de la gestion de l'eau.

      Il y a tous ces mêmes glyphes partout sur terre qui montrent des phénomènes plasmiques dantesques.

      On sait aujourd'hui que la flotte chinoise a été détruite en Nouvelle Zélande au XVème en même temps qu'un phénomène cométaire qui a redessiné les côtes et le relief.

      En 1871, la comète Biela a détruit Chicago par le feu.

      Il pleuvait du sable !

      Comme sur le Sahara et le Gobi il y a 3000 ans ?

      Possible que certaines civilisations aient été contraintes par leur démographie, mais très certainement dans un contexte catastrophique.

      Quasiment interdit d'explorer ces hypothèses !

      Et oui on devient cons !

      Il apparait évident que nous avons atteint le plafond de verre des choses qui nous sont enseignables !

      Tof

      Supprimer
    29. Terminé...tonton...

      « Pratiquer la contemplation est difficile car cela nécessite d’apprendre à rester neutre et calme face à des images quelles qu’elles soient tout en gérant ses émotions de sorte à n’avoir que leurs ressentis physiques. » page 45...

      N’appliquerais tu pas ta propre méthode...?

      Je n’ai pas eu l’explication du « on »...

      Tu dis que tu as été malvoyant...

      Il est communément admis que les malvoyants développent d’autres facultés extrasensorielles pour compenser...
      Et que leurs facultés sensorielles sont également renforcées...
      En retrouvant une vue correcte il est possible que tu aies gardé ces prédispositions
      Et ces mécanismes mentaux...

      Je dois avouer que la partie...selon moi...la plus intéressante est celle liée au stress...

      Et ne peut m’empêcher de faire un parallèle avec ta méthode et les exercices psychiques des jésuites...

      La piste jésuite...

      https://zupimages.net/up/19/38/5u28.jpeg

      https://zupimages.net/up/19/38/0hzr.jpeg

      https://zupimages.net/up/19/38/s7m2.jpeg

      P...B


      Supprimer
    30. Ce n'est pas non plus sans rappeler les 6 exercices spirituels de R Steiner.

      Tof

      Supprimer
    31. À Tof,

      Oui au sujet des catastrophes qui expliquent les énormes mouvements de population.

      Regarde où nous en sommes :

      Cathas en tous genres, nucléaires, empoisonnements tous azimuts, manques divers ... de l’eau aux terres, etc...

      Greta c’est l’expression politique de la catastrophe ultime.

      C’est Tintin. « La fin est proche on va tous mourir ».

      Nous vivons en état perpétuel de catastrophe.

      Les vraies sont cachées (modification de l’ADN, un exemple) les fausses sont amplifiées (réchauffement climatique ? Et l’adaptation ? Ça n’existe plus ?).

      Le réchauffement, vrai ou faux ne sera jamais une catastrophe. Il peut être classé comme phénomène naturel avec adaptation demandée.

      On en a vu d’autres depuis la nuit des temps... :)

      La catastrophe devient une idéologie. C’est à dire : une zéro idée, une zéro analyse transformée en « lumière ultime pour l’humanité ».

      Degré zéro de l’intelligence humaine.

      Une catastrophe, par principe, ne peut pas être modélisée sinon ce ne serait pas une catastrophe.

      Nous, on vit dans la catastrophe comme way of life.

      Catastrophe ne rime pas avec culpabilité.

      Nous on nous fait vivre les deux en permanence comme si elles pouvaient être liée.

      Les mots ont un sens.

      On ne PEUT pas parler de la catastrophe du réchauffement.

      Le réchauffement s’etendant Dans le temps, la catastrophe étant par nature imprévisible et soudaine.

      Peuples ignares, à deux de QI. Je n’en peux plus.

      Je note que la propagande est ridicule pour quelqu’un qui sait lire. C’est tout.

      L’enseignement est maintenant réservé à une caste qui a au moins atteint bac + 6-7 et a signé un accord de confidentialité.

      C’est encore mieux quand on a du fric pour étudier là où il faut...

      Supprimer
    32. http://users.skynet.be/guy.lorge/Pagecah006PDF.pdf

      P...B

      Supprimer
    33. Merci P.B. Je farfouillais dans ma biblio pour le retrouver, car on ne le trouve pas dans la biblio officielle de Steiner.

      Tu pratiques ?

      @Wendy : tout à fait d'accord !

      Les vraies catastrophes de notre époque sont presque invisibles.

      Mon taux de C14 radioactif en atteste !

      Je ne naitrai que dans 5370 ans !

      :)

      Du bouquin de TTH, je retiens aussi :

      P7 "Cette introduction est là pour rappeler à tous ceux là que la fin ne justifie pas les moyens, qu'un moyen aussi efficace soit-il, de concevoir ou d'appréhender notre réalité, ne doit exister que pour servir et non pour détruire."

      P57 : toute la conclusion !!

      Alors, je pose une question: il s'est passé quoi entre le moment où tu as écrit ça et maintenant ?

      :)

      Tof

      Supprimer
    34. Je ne pratique rien...
      Et le crohne me pète de plus en plus les qu'ouillles...
      Une lutte quotidienne tous les jours de l'année qui me bloque l'esprit...
      Le peu que j'écris ici me demande un grand effort de concentration...
      La tête dans le gaz en permanence...

      Vivement le sapin...

      P...B

      Supprimer
    35. @2:42 : oui exact !

      J'ai un problème avec l'individuation en verbe.

      Individuer, c'est moche, faut inventer un verbe.

      Je souvois bien le truc !

      Tof

      Supprimer
    36. @ P...B

      En premier lieu, je note qu’il y a eu un effort de lecture et de réponse, celle-ci ne s’étant pas bornée à synthétiser sobrement l’ouvrage d’ « exercices de vision du pauvre » et l’auteur de « mauvais magicien », et pour ça je t’en remercie et vais te répondre.

      - « Pratiquer la contemplation est difficile car cela nécessite d’apprendre à rester neutre et calme face à des images quelles qu’elles soient tout en gérant ses émotions de sorte à n’avoir que leurs ressentis physiques. » page 45... N’appliquerais tu pas ta propre méthode...? -

      Je contemple de temps en temps, dans le sens exprimé dans le texte. Nécessairement je reste neutre, calme, et sans émotion lorsque je pratique cet exercice. J’applique à la lettre la méthode expliquée.

      - Je n’ai pas eu l’explication du « on »... -

      Page 15-16 :
      « Découvrir le fonctionnement de cette façon d’imaginer et voir dans sa globalité est le fruit d’un travail qui nous a pris bien des années et cette tentative d’écriture est aussi une nouvelle façon d’appréhender ce travail toujours en cours. »

      Page 21-22 :
      « Dans un cas comme dans l’autre, les applications et implications possibles sont vastes et c’est la projection sonore plus que la projection visuelle qui nous à convaincu d’écrire ce mémo, afin qu’il soit utile aux sourds, aux aveugles puis à ceux qui s’intéressent au sujet pour diverses raisons louables. »

      Utiliser la première personne du pluriel m’a permis de pouvoir me détacher plus facilement lors de l’écriture et me permets aussi d’avoir un regard personnel alors que je relis le texte plus tard.
      Pour les autres, j’ai cru qu’il serait plus facile pour le lecteur de lire le texte et les indications et de se les approprier plus aisément que s’il avait été écrit à la première personne. Car il me semble que ça a tendance à écarter le lecteur qui interprète la première personne du singulier comme étant l’auteur qui s’exprime. Ici le but est de se mettre en condition, la première personne du pluriel m’a donc paru être un choix pertinent.
      Néanmoins tu n’es pas le premier à poser cette question, cela semble gêner plutôt qu’aider à la lecture que d’avoir utilisé cette forme, j’en suis bien navré.

      - Tu dis que tu as été malvoyant... Il est communément admis que les malvoyants développent d’autres facultés extrasensorielles pour compenser... Et que leurs facultés sensorielles sont également renforcées... En retrouvant une vue correcte il est possible que tu aies gardé ces prédispositions. Et ces mécanismes mentaux... -

      Malvoyant, oui, de l’ordre de moins d’un dixième à chaque œil, je discernais à peine les couleurs et ne voyais rien à plus de 10 cms. J’étais dans le brouillard total. Cependant, et comme c’est expliqué dans la méthode, j’ai compris un jour que je n’étais pas seulement mal voyant. Un flux d’images superposées les unes aux autres défilent devant mon regard à chaque instant du jour et de la nuit, seul la concentration permet de clarifier et discerner une scène plutôt qu’une autre.
      Depuis mon opération aux yeux, je vois beaucoup mieux la journée ce qui est visible pour tout un chacun, mais rien d’autre n’a changé autrement, en effet. J’ai toujours eu une excellente ouïe, et ma mémoire est très portée sur ce sens également.

      - Je dois avouer que la partie...selon moi...la plus intéressante est celle liée au stress... Et ne peut m’empêcher de faire un parallèle avec ta méthode et les exercices psychiques des jésuites... La piste jésuite... -

      D’accord, je n’ai absolument rien lu sur le sujet, si ce n’est les trois pages que tu as indiqué, et n’en lirai pas d’autre avant longtemps. Je ne sais pas ce que font les autres ni pourquoi ils le font, en revanche j’ai une méthodologie propre et j’avance dans mon expérimentation.
      Il y a un moment, il me suffisait d’avoir l’idée d’une blessure pour qu’elle se produise sur mon corps à l’endroit voulu, difficile fut la compréhension du mécanisme et si le stress aide dans ce cas précis, ce n’est pas le même ressenti que pour se régénérer ensuite.

      Voilà.

      Supprimer
    37. @ P...B

      J'oubliais.

      En ce qui concerne le son, de la même façon que tes yeux te servent à voir des projections qui ne sont pas là, as-tu déjà écouté des sons comme si tes oreilles les entendaient ? Et si oui, qu’à tu ressentis ?

      Supprimer
    38. Halala mon pauvre...
      Brassens m'a empêché de dormir dans dans quelques anciennes phases d'accélérations mentales...

      Le reste du temps j'ai une ouïe très fine... J'entends une mouche qui pète... Ce qui est pour quelqu'un qui n'arrive pas à s'endormir...
      Une malédiction...

      P...B

      Supprimer
    39. En 2011...lors de ma dernière accélération spirito-mentale...la plus fameuse et fumeuse...
      J’ai eu besoin de poser une question avant d’entamer l’ultime plongée...
      La réponse que j’ai eu...ne venait pas de moi mais l’aie entendu en moi...
      Donc oui...j’ai déjà entendu un son...

      Ma question était posée au Christos blanc et était la suivante...

      « Est-ce que tu es aussi fort que ça...? »

      La réponse entendue fût...

      « Je peux tout... »

      Et j’ai déjà vu par deux fois sur ce plan terrestre un phénomène difficilement explicable sous forme de points et d’écriture sous forme de laser vert...
      Des points sur un enfants dans une air de jeu comme ceux qui apparaissent avec un pointeur laser...une bonne vingtaine en même temps...

      Et une formule mathématique écrite en « laser vert » qui m’ait apparue une fraction de seconde sur une vitre...
      Le seul symbole que j’ai pu visualer est le symbole de la racine carrée...√

      https://hitek.fr/bonasavoir/rayon-vert-cest-quoi_827

      Je confirme que ce n’est pas qu’une légende...

      P...B

      Supprimer
    40. "laser vert" ou pas chacun peut accéder à cette vision augmentée. Encore faut-il trouver le temps et le chemin !
      Quand on a survolé la grille qui entoure la planète (dès les années 80!) on a une idée un peu plus précise de ce qui se magouille.
      La grande surprise de cette recherche est de comprendre que les mystères s'éclaircissent sérieusement lorsqu'on "plonge" en soi au lieu de chercher les dieux du ciel.
      Quand des pratiques de sorties astrales finissent en séance de méditation il y a des pistes faciles à suivre. Chaque étape du jeu de piste est importante. Demandez au "gardien du seuil" et vous comprendrez le sujet.
      Aucune légende dans tout ça , bien au contraire c'est un entrainement qu'il faut faire régulièrement.
      Pupuce

      Supprimer
    41. Pour une meilleure visualisation...
      Ça ressemblait à ça...

      https://images.app.goo.gl/bV2JziNfWmPUmRNW6

      Et que ces deux expériences ont eu lieu en plein jour...

      P...B

      Supprimer
  7. Ikue Asazaki - Obokuri-Eeumi

    https://www.youtube.com/watch?v=9gHNbdS76k0

    Arayashikiku ne dei - (à la recherche d'une nouvelle terre)
    Harasaku baku ne dei - (nous allons construire une nouvelle maison)
    Hare fushigyurasa nejyuku - (par la collecte proprement foin)
    Surajifushiro yondo - (à chaume du toit)
    Hare fushigyurasa nejyuku - (par la collecte proprement foin)
    Fushigyurasa nejyuku - (proprement collecte des foins)
    Surajifusero yondo - (à chaume du toit)
    Kirishigaki ku aucune dei - (aux murs de pierre)
    Kuganeya être tatei tei - (célébrons la maison d'or)
    Hare momo tobyuru wakya - (qui a été construit)
    Ya uriba yuwa o yondo - (par une centaine de charpentiers)
    Hare momo à byuru wakya - (qui a été construit)
    Momo à byuru wakya - (a été construit)
    Ya uriba yuwa o yondo - (par une centaine de charpentiers)

    Hateigachi ya naryuri - (août s'approche)
    Tobibani ya neranu - (mais je n'ai rien à porter)
    Hare utou katabani - (je veux habiller)
    Ya karachitabore - (frères, prête-moi un manchon)
    Hitotsu aru bani ya - (je veux habiller les enfants et ceux que j'aime)
    Kanasha soi ni kusuitei - (avec le kimono seule que je possède)
    Hare wanu ya Okuyama - (il portera vignes)
    Nu kazuradasuki - (que j'ai pris au plus profond des montagnes)

    Ojyuugoya pas te Teiki - (la lune brille complets)
    Kami gyurasa teryuri - (au loin comme les dieux)
    Hare kana ga ni jyo Tataba kumo tei taborei - (quand mon amant vient lui rendre visite, je souhaite que les nuages ​​se cacher un peu)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec une trad moins dégueu:

      À la recherche de nouvelles terres, bâtissons une nouvelle maison
      Avec des tiges de roseau, soigneusement regroupés que nous utiliserons ensuite pour le réaliser toit
      Avec des tiges de roseau, soigneusement regroupés
      Que nous utiliserons ensuite pour le réaliser toit

      Au mur de pierre, célébrons la maison en or
      Celle qui fut bâtie par cent charpentiers
      Celle qui fut construite par cent charpentiers

      Le huitième mois approche à grands pas et pourtant je n'ai rien à porter
      Je désire m'habiller alors mon frère, est-ce que tu me prêteras juste une manche ?

      Je souhaite habiller mes enfants et mes proches avec des kimonos ordinaires que je possède
      Quant à moi, je porterai des vignes que j'ai cueillies au plus profond de la montagne
      La lumière de la pleine lune scintille. Elle éclaire le monde avec sa lumière divine
      Quand mon amant se faufile pour me rendre visite, je souhaite que les nuages cachent cette lumière un peu.

      Supprimer
  8. https://fr.wikipedia.org/wiki/École_de_Francfort

    https://en.wikipedia.org/wiki/Frankfurt_School

    Leur travail porte enfin ses fruits. Enfin une société dans laquelle la femme est libérée de la servitude. :)

    Au point que l'homme lui-même se libère de la servitude avec le masculinisme, les MGTOW, etc, qui ne veulent plus porter la société à bouts de bras et brider les femmes. :)

    Ensuite, on retournera tous ensemble, main dans la main, vivre dans des grottes et faire de belles peintures. :)

    Et surtout, il ne faut pas tomber dans les théories du complot de l'extrême-droite.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Frankfurt_School#Cultural_Marxism_conspiracy_theory

    "(because it:)spawned a number of condensed textual versions, which were reproduced on a number of radical, right-wing sites. These, in turn, led to a plethora of new videos, now available on YouTube, which feature an odd cast of pseudo-experts regurgitating exactly the same line. The message is numbingly simplistic: “All the 'ills' of modern American culture, from feminism, affirmative action, sexual liberation, racial equality, multiculturalism and gay rights to the decay of traditional education, and even environmentalism, are ultimately attributable to the insidious [intellectual] influence of the members of the Institute for Social Research who came to America in the 1930s.”


    N'importe quoi. marre de l'antisémitisme. Les juifs ne sont que des boucs émissaires, faut-il le rappeler ? Regardons plutôt du côté de la chrétienté... Le grand penseur Eric Zemmour n'a-t-il pas dit que le nouveau testament était la porte ouverte au progressisme dont le féminisme ? Hein, je vous le demande ? Après tout nos amis à kippas se gardent bien de s'appliquer toutes ces nouvelles libertés. Non, c'est nous et la traditionnellement très féministe et gay-friendly Eglise qui sommes fautifs. Eh oui. Alors faut pas pleurer pour ce qu'on a perdu.

    Les balloches continueront d'exister sous une autre forme, don't worry :

    https://webmshare.com/oj7Ag

    Bon, je retourne écouter Serge July à la TV.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai un exemple assez parlant. Une femme centralienne, mariée à un centralien. Le centralien en question bosse à DC Advisory, la centralienne était auditrice pour PwC je crois. Elle a arrêté de travailler après qu'ils aient eu leur 3e enfant parce que même si elle n'avait pas de gros horaires (du 10h-19h de mémoire), elle ne supportait plus d'être très loin de ses enfants.

    C'est ça je pense la raison principale : la volonté de bien élever ses enfants.

    RépondreSupprimer
  10. Merci Wendy. Ce qui me navre c'est l'utilisation que nos filles ont fait de ce combat , Parce que c'était un combat quoi qu'on en dise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c’était un combat. C’est marrant, c’est grâce à toi que je le vois aussi comme ça aujourd’hui. Jamais je n’avais pensé que c’était un combat... je me disais : c’est un choix. C’était le mien. J’assumais.

      Quand je vois la destruction du système scolaire actuelle je me dis qu’ils touchent à l’acquis le plus précieux des luttes populaires du 20°.

      L’essentiel ça a vraiment été l’émancipation par l’instruction.

      Je ne comprends pas ce que bricole la jeune génération mais moins les gens sont instruits plus ils sont manipulables.

      Le niveau est désastreux. Il faut passer au master 2 , et encore, ça dépend des cursus, pour atteindre le niveau seconde année de licence des années 70-80.

      Par contre ce qui est sympa c’est que ça se voit :)

      Il reste des îlots préservés, heureusement ! Sinon, l’étranger et ses bonnes facs. Mais là il y a une vraie barrière sociale. C’est hors de prix.

      Je m’egare...

      Supprimer
  11. Ah j'y ai beaucoup souffert dans mon petit village (en famille d'accueil) mais j'aimais aussi les bals.

    Ça se passait sur le parvis de l'église, les "papés" étaient tous là (c'est comme ça qu'on dit grand père dans le sud)
    Ils jouaient à la pétanque et buvaient leur immonde pastis (un jour on m'a fait gouté)

    J'avais 7 ans et je me souviens m'être accroché à ces jeunes mariés qui dansaient en fin de journée seul au milieu de la piste.
    Je me suis mis entre eux deux et je les serrai fort dans mes petits bras.
    Je voulais tellement avoir un papa et une maman moi aussi.
    Ma présence les a fait rougir, sûrement en pensant aux enfants qu'ils auraient...

    Après ce geste ceux qui me gardaient ont eux la décence d'attendre la fin de la musique pour m'engueuler

    À chaque fois que j'écoute ''le petit bal perdu'' de Bourvil je pleure.
    On aimait tous Bourvil: https://www.google.com/search?q=le+petit+bal+perdu&oq=le+petit+bal+&aqs=chrome.1.69i57j0l3.8367j0j4&client=ms-android-wiko&sourceid=chrome-mobile&ie=UTF-8

    Lyriko

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. .... que dire... ça fend le cœur....

      « L’assistance », trop de souffrances et des choses bien.

      Dans ma région pauvre, il n’y avait pas « d’enfants de l’assistance », Lyriko. S’il y en avait je n’en ai pas eu connaissance.

      Si tu veux nous écrire un témoignage je publierai.

      Ça se savait tous les abus sur ces enfants. Au tout début des années
      80, l’assistance publique offrait des formations aux gamins pour leur permettre une insertion par un travail. L’assistance publique payait jusqu’à un BEP. Mais pas davantage.

      Quand ils sortaient des structures d’aides publiques ils avaient un pécule. Mais ils étaient laissés seuls. 21 ou 18 ans. Ils avaient un livret de caisse d’epargne.

      J’ai reçu un témoignage terrible d’une fille, maintenant femme, de l’assistance et des familles d’accueil.

      C’est terrible. Mais je ne sais pas comment c’est actuellement.

      Je n’y connais pas grand chose. Rien ? Pas loin.

      Le pastis, du vomitif ? Même l’odeur est terrible. Je n’ai jamais pu en boire.

      Merci pour ton récit...hommage aux enfants dans le malheur.

      Supprimer
    2. Chez moi on disait pépé.

      La France entière est passée à papy-mamie quand la vieillesse à 60 ans a été effacée.

      Oui, on est vieux à 60 ans, désolée les filles ! La vieillesse est devenue une tare en un claquement de doigt. Plus personne ne devient sénile.

      Sénile a disparu du vocabulaire. Comme pépé et mémé.

      Supprimer
    3. Le papy-mamy est arrivé dans les années 70-80.
      Et " l’émancipation par l’instruction" est une grosse farce fabriquée par les dominants. C'est ainsi qu'est née la mode des diplômes à gogo. Ces diplômés ont commencé à envahir le monde du travail qui a perdu tout son sens.Si vous demandez à un "ancien" il vous décrira très bien ce qui est arrivé dans son atelier . De l'efficacité on est passé à la réunionite permanente. Puis, cerise sur le gâteau, les 35h sont arrivées pour achever le désastre. Le fameux goût du travail bien fait a subitement était bouffé par le temps de travail . Et enfin, dernière mutation , les embauchés tout frais tout chauds n'ont pas été payés avec les fameuses RTT. Résultat on a inventé les gilets jaunes qui n'arrivent plus à vivre avec leurs petits revenus.
      Là-dessus le discours médiatique continue à balancer qu'il faut " l’émancipation par l’instruction" .Ce qui est en langage techno patronal la fabrique du smicard niveau bac +5 !!!!
      Même le savoir "lecture-écriture" est en train de s'évaporer avec les écrans et tous les gros caractères qui désignent "La Boulangerie" ou bien "Des travaux sur l'autoroute". Bientôt il ne restera que quelques images logos qui guideront les enfants de ce nouveau monde.
      "l’émancipation par l’instruction" ?????

      Supprimer
    4. Oui, l’émancipation par l’instruction je persiste.

      Ce que tu décris du monde du travail et juste. C’est la réalité.

      Maintenant on n’instruit plus, on distribue des diplômes c’est différent.

      Pourquoi ? Pour coller à la propagande que tu décris si bien.

      Tu sais au Bangladesh et au Niger les universités forment des chirurgiens.... tu as envie d’aller t’y faire opérer ? Pourtant ils ont des diplômes...

      :)

      Supprimer
    5. Liban: record du monde de diplômés au m2 ! Pas de travail et ça glande partout!
      Ici nous préférons les infirmières espagnoles ou les médecins roumains....
      Ce n'est pas gagné pour autant car même si c'est le pognon qui les attirent ils n'ont pas plus l'envie de bosser que nos concitoyens. Au bout de 2-3 ans ça repart au pays pour vivre sans stress .
      Les compétences sont bonnes dans l'ensemble mais nous n'avons détruit le "plaisir" de bosser....
      Les robots prendrons la suite et nous resterons dans notre monde débile sans aucun plaisir, sans aucun désir .

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.