lundi 2 septembre 2019

Femmes et vaches, même combat.

source.



Un journal actuellement promu par une université new-yorkaise appelle la société à prendre en compte «l'exploitation sexuelle» généralisée des vaches laitières par l'industrie laitière afin de «lutter pleinement contre l'oppression fondée sur le sexe». 

L’auteur compare l’insémination bovine au "viol" et la traite des vaches à "l'abus sexuel". 

L’article publié traite de «l’exploitation sexuelle de corps non humains, en particulier de vaches laitières». L’auteur note qu ’« en tant que militante végétalienne et défenseuse des droits des animaux », elle se sent obligée de révéler les« aspects féministes de l’agriculture animale ».

Le document affirme que "pour lutter pleinement contre l'oppression liée au genre," la société doit également s'attaquer au problème des vaches laitières". qui sont toujours "soumis à la discrimination et à la violence fondées sur le sexe".

L’auteur Mackenzie April ,assistante au Département d’études féminines de Brockport, va plus loin que l’affirmation selon laquelle le lait est mauvais pour l’homme, en affirmant que la pratique de l’élevage laitier «soutient et illustre également la manière dégradante dont nous traitons le corps des femmes et la santé reproductive».  "Ajoutant qu'elle espérait que cette publication inspirerait les féministes et les autres individus soucieux de la" justice sociale "à" incorporer des corps non humains à leurs propres perspectives féministes ".

«Si les femmes ne choisissent pas de devenir mères, elles ont honte. Si une vache est incapable de porter un veau, elle est envoyée à l'abattoirLeur système de reproduction est inutile, donc, en tant qu'être, ils sont inutiles », note April, affirmant que cela indique un« double standard », dans la mesure où la société civilisée hésiterait à assassiner des femmes une fois qu'elles deviennent stériles. Je la trouve bien optimiste ! 

.... On revient au passé ? On mène la "vache au taureau" ?

Parce que ce sont vraiment les taureaux les plus en danger par l'insémination artificielle, pas les vaches ! Avec un seul taureau, on insémine quantité de vaches. Les taureaux sont sacrifiés. Un bœuf n'est pas un taureau.

Le "viol" des vaches à l'ancienne, on en parle ? C'était très élégant, vous pensez, la rencontre vache-taureau, contre monnaie sonnante et trébuchante ?

L'homme "aidait" à l'accomplissement de l'acte "naturel" ... Bref, je ne décris pas, mais franchement ce n'était pas "bucolique" du tout "! On ne laissait pas le couple vache-taureau faire connaissance dans un pré, loin de là !

Le lait est mauvais pour l'homme ? Autant que le lait de soja ? ok. Heureusement que les plus pauvres des générations antérieures trayaient les vaches pour offrir quelques protéines à leurs enfants... Du Fromage ? Un luxe total ! Sauf dans les régions d'élevage. Pourquoi cette France coupée en deux : cuisine au beurre/cuisine à l'huile ? Parce que toutes les régions de cette France agricole ne produisaient pas de lait en quantité suffisante pour fabriquer du fromage par quintal !

Et enfin : Traire une vache dont les mamelles sont pleines c'est lui faire du bien.

Les vaches aimaient la traite du soir qui les soulageait. Elle attendaient la fermière avec impatience au retour à l'étable, après une journée au pré. Vécu. 100% témoignage.

Je conseille à ces féministes de participer aux travaux des champs et aux soins des animaux dans une ferme "traditionnelle". Je ne sais pas si les malheureuses étudiantes féministes en connaissent. Qu'elles aillent faire un tour dans le quart-monde de la couleur de leur choix, à mon avis "le traditionnel" est encore de mise dans certains counties.

Dans les faits, nous arrivons à une génération qui n'a jamais vu un lapin, une vache, une chèvre, une poule et..... peut-être même pas un homme de sa vie.

;)

Une génération élevée en batterie, avec des hublots creusés à même le crâne, pour aérer le cerveau. En fait, il se vide.

Comparer le traitement des animaux il y a 60 ans avec celui en vigueur ? Bonne idée justifiée.

Comparer le destin des vaches à celui des femmes ? Idée farfelue.

Une idée folle qui prendra de l'ampleur pour défendre le climat. Tuer les vaches pour rendre service à la planète, c'est dans l'air.

La véritable souffrance des vaches c'était la séparation d'avec leur veau sevré...Je témoigne aussi...

Ma grand-tante, s’asseyait à côté de la vache allongée, traumatisée... pour la consoler et pleurait...100% vécu.

Mais à cette époque, chaque vache avait un nom et on n'hésitait pas à appeler le vétérinaire pour soigner "ses bêtes". Précieuses.

Sinon, à part ça, les féministes sont donc contre la PMA ! Logique !

Ferdinand, le taureau.

13 commentaires:

  1. En tant que militant végétalien et défenseur des droits des animaux » je me sens obligé de révéler les "aspects hoministes (si ça existe) de l’hippisme".

    "pour lutter pleinement contre l'oppression liée au genre," la société doit également s'attaquer au problème des saillies chevalines". Les chevaux étant toujours "soumis à la discrimination et à la violence fondées sur le sexe".

    On ne me fera pas croire qu'il n'est pas ok de violer les vaches mais qu'il est ok mais violer les chevaux.

    Ah ça non!

    RépondreSupprimer
  2. et si on les parachutait en Afghanistan, tous , qui est pour ?
    Cdlt.
    BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
  3. Le manque de protéines animales chez les enfants pose problème pour leur développement, tout autant que les traitements de changement de sexe entrepris trop tôt, ça fait baisser le QI et le manque de Testostérone affaiblit le squelette. La testostérone est aussi l'hormone du "BIEN".

    Evidemment tout ça va dans le mur et c'est évidemment voulu : pervertir ce qu'il y a de bon dans cette nouvelle génération.

    Il est indéniable que les "millenials" ont une hyper sensibilité à fleur de peau, et ça part dans tous les sens.

    Les combats ne sont sur le fond pas forcément débiles, mais les moyens et méthodes révèlent une perte totale de la cognition et de la Raison.

    Voilà le nouveau cancer : des combats pour un "BIEN" menés avec les méthodes de nervis, ou servis par des raisonnements débiles.


    Autre sujet qui passe inaperçu chez nous : les migrants de Calais passent la Manche en pneumatiques ou autres embarcations de fortune en masse. Bref, CRAMON les laisse partir, sachant que la Manche est la mer la plus surveillée au monde et qu'il est impossible d'échapper aux yeux électroniques :

    https://www.dailymail.co.uk/news/article-7416389/336-migrants-caught-crossing-English-Channel-August-2019-2018.html

    Donc, CRAMON va récupérer des migrants devant les côtes libyennes ou grecques, pour les laisser reprendre des rafiots de fortune au milieu du rail maritime le plus fréquenté et le plus surveillé au monde !!!

    Il va être marrant ce Brexit !

    Tof

    RépondreSupprimer
  4. Reste que le lait de vache est une vacherie pour l'homme...

    P...B

    RépondreSupprimer
  5. Evidemment castrer les taurillons pour en faire des boeufs et puis les envoyer à l'abbatoir après quelques mois d'engraissage n'est en rien choquant pour cette âme sensible à géométrie variable.

    En fait je parie le contraire, elle aimerait élargir la pratique au genre humain.

    Si on découvrait un jour un procédé pour transformer la connerie en ressource énergétique, un avenir rayonnant sans précédent s'ouvrirait à l'humanité. Malheureusement je crains que la connerie n'aboutisse invariablement qu'à une surconsommation inutile de carbone...

    RépondreSupprimer
  6. Bah oui l'humain est le cancer de la planète alors qu'il devrait être le gardien de cette bibliothèque vivante à la base, on est tous des métastases pour l'instant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Abraham était juif2 septembre 2019 à 08:15

      Parle pour toi.

      On vit dans une société de la culpabilisation et de la victimisation, tout tourne autour de ça H/24, qui souffre le plus, qui est plus responsable que les autres de tout et rien.

      Bizarrement, les Blancs sont toujours responsables de tout et les juifs responsables de rien...

      Et comme je suis juif, j'aurais bientôt des milliers d'esclaves et toi tu seras sans doute mort.

      Et je t'emmerde.

      Supprimer
  7. Ainsi parle celle qui achète du lait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La photo de l'article est très bien choisie je trouve. j'ai du m'y reprendre à plusieurs reprises pour discerner autre chose qu'une branlette.

      Faut dire qu'avec l'Iphone, on voit pas bien...

      Supprimer
  8. https://zupimages.net/up/19/36/df7o.jpeg

    P...B

    RépondreSupprimer
  9. Tiens, Wendy, à propos de fémino-véganisme, la papesse de l'endoctrinement Fémino-véganiste français elleself, miss Antastesia (oui j'ai sans vergogne présumé de son genre) est en voyage au pays du Patriarcat.
    Le vrai, hein, pas le fantasmé, le patriarcat mâle blanc et chrétien du Patriarche orthodoxe de Moscou!

    Et en plus elle s'extasie devant tant de maginicence religieuse, la traitresse!

    https://youtu.be/X0EgI8lEo3U

    Je me demande bien pourquoi elle est allé visiter l'enfer de la société hétéronormative suprémaciste blanche chrétienne orthodoxe plutôt que la mecque de la diversitude LBTQXYZ et des ratons laveurs qu'est San Francisco...

    Mais ça a peut être quelque chose à voir avec cette autre vidéo dans laquelle elle nous fait part de son rejet des "féministes de twitter" et leurs postures âr trop extrémistes. Mao qui se démarque de Pol Pot en somme. Mais jusqu'ou cette prise de conscience inconscient la mènera-t-elle?
    Le mariage? Pire. La maternité? naaaaaaaaaaaaan!

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.