samedi 7 septembre 2019

Félicitations au vigoureux mari !

Mariée depuis 54 ans, Mangayamma, une indienne, n’avait jamais eu d’enfant jusqu’ici. 

Avec son mari, et après plusieurs essais s’étant révélés infructueux, le Mercredi 4 septembre, l’heureuse maman a donné naissance à des jumelles, à 74 ans.

...devenant par là même la femme la plus âgée au monde à avoir donné naissance à un enfant. source

« Je suis très heureuse. Dieu a répondu à nos prières ».


 source image




(Les jumelles seront-elles prénommées Israëlle et Ismaëlle ?.... La discussion est ouverte.)

7 commentaires:

  1. Elle va pouvoir aller aux courses de chevaux avec sa paire de jumelles ... Sinon que pourrait elle bien en faire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles vont avoir sa peau !!! À moins que le fringant mari se lève la nuit....😉

      Supprimer
    2. Que faire avec ses jumelles? Ben, elle pourra observer la prochaine tentative indienne d'atteindre la lune avec elles.

      Supprimer
  2. C'est une anomalie de la nature : et la ménopause? le papy pourrait calmer ses ardeurs sexuelles ; donc nous avons deux jumelles maigrichonnes nées d'un couple de vieillards en âge d'être leurs arrières grands parents qui procréent en dépit des lois de la nature, qui ne pourront pas élever leurs jumelles car ils n'auront pas les énergies nécessaires et car ils ne sont pas immortels; donc c'est une avancée de la science de reproduction de l'humain, une avancée pour la lutte anti-avortement, un record pour le livre guiness, mais des bébés qui connaîtront un parcours de vie difficile car ils seront élevés probablement dans des orphelinats.

    En images, c'est mieux pour comprendre les conséquences; mais l'arrière grand mamy presque centenaire est contente: Brahma en a voulu ainsi

    https://www.youtube.com/watch?v=QP4ilwfvNEQ'
    https://www.youtube.com/watch?v=k9cM0tpwYq0

    RépondreSupprimer
  3. En fait, c'est une fécondation in vitro et le mari a 80 ans; mais ils sont frappadingues en inde!

    "Je suis très heureuse, a-t-elle déclaré après l'accouchement. Dieu a répondu à nos prières."

    "C’est un miracle médical" selon l’un des médecins en charge de cette grossesse. Au total, ils étaient une dizaine à suivre Mangayamma pendant neuf mois. La maman n'a subi aucune complication, malgré son âge et la présence de deux fœtus. Les médecins ont toutefois opté pour la césarienne, par mesure de sécurité. La petite famille restera sous surveillance pendant 21 jours.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.