dimanche 22 septembre 2019

Ces enfants pas vraiment disparus.



....faut arrêter avec la pédophilie qui fait partie intégrante du système commercial mondial.

On retrouve même des gamines françaises déclarées  « disparues » dans des clacks au Liban ou dans les Territoires Occupés ...sachant aussi que certains parents vendent leurs enfants.

Le scandale des trafics sexuels humains de l’ONU ? Oublié.

Et maintenant ? Regarder vers les ONG qui « facilitent » les entrées des « migrants ».


Dès qu’il y a du fric à se faire, quelqu'un occupe le terrain. De temps en temps une personnalité de MSF ou assimilée Open Border est poursuivie. Puis l’affaire est vite enterrée et encore plus vite oubliée.

Faut toujours se méfier des gens qui « œuvrent » pour le « bien ».

23.000 (trop) jeunes gens prostitués en France par les réseaux et très bien connus par les services de police.

Et ? Rien ! Trop de $ ....