vendredi 23 août 2019

Peut-on manger les femmes, ont-elles une âme ?



La convergence des luttes contre l’asservissement des femmes et des animaux se fait jour. En effet, il y a une même exploitation industrielle du corps des femelles, chez les animaux (élevage) comme chez les humains (industrie publicitaire). Les animaux comme les femmes deviennent des morceaux de viande à consommer.

L’ONG américaine PETA est reconnue pour instrumentaliser la nudité féminine et blanche comme principal levier de promotion du Véganisme.

Devant cette perpétuation de la domination masculine, l’antispécisme est-il encore crédible ? Après tout, pourquoi devrions-nous nous étonner que des clubs de strip-tease exclusivement vegan voient le jour ? (😂😂😂😂😂).
Aux vrais antispécistes de faire le ménage et de s’inscrire dans une dynamique d’inclusivité et de non-stigmatisation ! Ils y gagneraient de nouvelles et de nouveaux sympathisant·e·s. Source
——— voilà où nous en sommes dans l’élaboration d’un projet politique « Inclusif » dans les milieux « zootorizés »....