lundi 26 août 2019

Mali, la persistance de l’esclavage.



L’esclavage est très répandu dans les zones sahéliennes. 

Contrairement à la Mauritanie, au Tchad, au Niger ou au nord du Mali, ce n’est pas un groupe ethnique qui en asservit un autre dans la région de Kayes et dans le reste du sud du Mali. 

C’est un esclavagisme par ascendance, lié à l’hérédité, qui s'apparente à un système de castes. Dans la région de Kayes, des communautés entières sont victimes de violations de leurs droits.

Source 1,    Source 2


3 commentaires:

  1. Généralement ce sont les pays musulmans qui pratiquent encore cette horreur.
    L'islam interdit d'abolir l'esclavage :
    http://www.libertepolitique.com/Actualite/Decryptage/L-esclavage-aujourd-hui-en-Islam

    Lyriko

    RépondreSupprimer
  2. [David du Crif] Un esclave pleure vraiment

    https://www.youtube.com/watch?v=JG8hqhAKyKw

    RépondreSupprimer
  3. Ici, ce sont les "parasitocrates démocratiquements élus " qui nous privent de nos libertés et nos richesses . Pirate .

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.