lundi 26 août 2019

Les migrants africains choisissent maintenant les USA.





Des centaines de migrants africains manifestent depuis le 18 août à Tapachula, une ville mexicaine proche de la frontière avec le Guatemala, devant un bâtiment du service des migrations. Ils exigent des documents leur permettant de voyager librement vers le nord, en direction des États-Unis ou du Canada.
Délaissant l’Europe, les Africains sont de plus en plus nombreux à traverser l’Atlantique pour tenter de rejoindre les États-Unis ou le Canada, en passant par l’Amérique du Sud et l’Amérique centrale. 

(« À bas le racisme, nous ne sommes pas apatrides, nous avons une nationalité »).