dimanche 7 juillet 2019

La France vers les camps de rééducation.

Brèves de presse (@Brevesdepresse)

⚡CITATION - "Autrefois bastion de la liberté, la #France est aujourd’hui devenue l’une des plus grandes menaces internationales à la liberté d’expression" Jonathan Turley, professeur de droit à l’Université George Washington. (The Hill)


Source article

Selon les défenseurs des libertés, les plateformes seront en fait poussées à "sur-modérer", c'est-à-dire à censurer des contenus contestables "par précaution", simplement pour ne pas prendre le risque d'avoir une amende. 

Source article 2

Rappel

Une étude du chercheur Baptiste Robert montre que LREM a tenté de manipuler le trafic sur Twitter, lors du premier meeting de Nathalie Loiseau, à l’opposé des discours présidentiels sur la régulation d’Internet. 

Source 3

Source 4, les macronistes radicalisés on Line


Mes amis, je n’en peux plus....

maoïste un jour, maoïste toujours ! En marche ! 
La route sera longue mais on avance à grands pas...



9 commentaires:

  1. c'est le principe de la délation bien connu pendant la guerre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas confondre délation et dénonciation
      En Suisse la dénonciation est couramment pratiquée ; aux USA aussi . Le haro sur la dénonciation en France sert finalement plus à cacher ses revenus et mauvais actes.

      Supprimer
    2. En France c'est surtout les impots qui utilisent la dénonciation.

      La différence , c'est qu'en cas de fausse dénonciation, c'est le délateur qui se trouve avec un controle fiscal.

      Supprimer
    3. un autre mythe fondateur de la culpabilisation française, une exagération outrancière de plus .

      d'ailleurs sa marche tellement bien ici et la qu'ils essayent maintenant de d'extorqué 300 milliards a la Pologne ! qui pour l'instant résiste, la France elle a déjà tous donner y compris sa dignité .

      Supprimer
  2. loi avia = discours de haine pour prétendûment lutter contre la cyberhaine :

    discours d'une députée binationale togolaise totalement déplacé dans un hémicycle et accusateur :
    « Mes chers trolls, haters, têtes d’œuf anonymes qui vous croyez seuls cachés derrières vos écrans, vous qui êtes infiniment petits et lâches, sachez que nous nous battrons pour vous trouver et vous placer face à vos responsabilités. Car ce que nous engageons, c’est la fin de l’impunité » C'est un discours fachisant!

    C'est la même personne qui avait mordu un chauffeur de taxi...La France est bien mal barrée.
    https://www.lepoint.fr/politique/quand-laetitia-avia-deputee-lrem-mord-un-chauffeur-de-taxi-05-07-2017-2140693_20.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grand malaise quand une députée menace et injurie dans l'hémicycle les citoyens taxés de "têtes d’œuf, petits, lâches", citoyens qu'elle est supposée représenter :
      https://twitter.com/LCP/status/1146415391238963202

      Supprimer
    2. Elle n'est pas condamnée pour propos racistes et haineux ,celle là ? P

      Supprimer
    3. Ben non. Le racisme anti-blanc n'existe pas. Demande à Racailla Diallo.

      Supprimer
  3. HS / La réalité dépasse (toujours) la fiction : "Estimant avoir fait ses heures, un conducteur de train abandonne un convoi chargé de blindés à Libourne" ::))

    https://www.lavoixdunord.fr/610414/article/2019-07-07/estimant-avoir-fait-ses-heures-un-conducteur-de-train-abandonne-un-convoi-charge
    isa

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.