mardi 9 juillet 2019

La France réelle.



Installée dans une salle d’accouchement et alors que les contractions s’intensifient, elle s’aperçoit qu’elle n’a pas à disposition de sonnette près de son lit. Comme elle n’est plus en état de se lever, elle se met à hurler : « Mon bébé arrive », en vain. Pendant ce temps, le personnel demande à son mari de patienter à l’entrée en lui expliquant qu’une péridurale est en train d’être posée.


« Comme j’étais toute seule parmi une équipe médicale, au milieu d’un hôpital, je me disais jusqu’au bout qu’on n’allait pas me laisser comme ça ».
Pourtant personne n’interviendra pendant une heure. Elle doit accoucher seule.
Et ce avant de filer chercher du personnel dans le couloir avec son enfant dans les bras, encore reliée par le cordon ombilical.
 ....la direction du centre hospitalier lyonnais s’est excusée. Source

9 commentaires:

  1. Elle accouche seule sans aide à l'hôpital. Mais il y a pire : la césarienne SANS anesthésie !!! et ça arrive également en France !!!

    https://www.macsf-exerciceprofessionnel.fr/Responsabilite/Actes-de-soins-technique-medicale/cesarienne-a-vif

    RépondreSupprimer
  2. Elle a raté son coup, la dernière mode en milieu rural est d'accoucher au bord de la route.

    C'est écolo, si si !!!!!

    Mr & Mme trucmuche sont heureux de vous faire part de la naissance de leur petite dernière, née sur le parking de la déchetterie de Die.

    Au fait, - 18 000 banquiers à la Deutsche Bank.

    Malheureusement, cette information n'est pas parvenue aux chaines françaises.

    Un oubli, sûrement !

    Tof

    RépondreSupprimer
  3. Bravo Madame, Vous venez d'illustrer que grossesse et accouchement sont des phénomène naturels,d'ailleurs pratiqués au quotidien dans le règne animal sauvage.Je me permets ce commentaire car primipare à 42 ans , j'ai choisi d'accoucher à la maison, après avoir vu "5 gynéco" bien intentionnés, me proposer chacun une solution différente d'accouchement( césarienne , pas césarienne, sauf si siege, péri pas péri...)quand je leur demandait " Monsieur me laisserez-vous adopter différentes position pendant l'accouchement". Sachant qu'en position allongée, les contractures sont extrêmemnt douloureuses, (voir Dr Michel Odent). j'ai donc fait la longue marche, pour accoucher sans problème et sans douleur à la maison. (Petite fille de paysan, je remercie ma Grand mère qui à fait 5 enfants à la maison, ne m'a pas communiqué la peur, et qui m'a permit de voir les vaches mettre bas sans beugler à tout va ).

    RépondreSupprimer
  4. comment elles font les femmes en afrique...

    c'est plutôt ça qu'on devrait nous apprendre: accoucher seule.

    quand on voit toutes ces machines et autres perfusion sur les mères.. .affreux.

    avant on savait faire ça d'instinct, comme tous les mammifères.

    elle a peut être échappé à une horrible episiothomie !

    RépondreSupprimer
  5. Si Cramon passe par là, ziva mec, ferme les maternités, les 2 **beep** de là-haut sont d'accord :) On est mal barrés avec des dégénérées pareilles.

    RépondreSupprimer
  6. Les hôpitaux n'ont plus les moyens, il faut payer les terroristes musulmans :

    https://fr.novopress.info/215053/un-symbole-la-france-condamnee-par-le-terroriste-abdeslam/

    RépondreSupprimer
  7. L'accouchement non pathologique devrait faire partie de la formation de secourisme. Avant on accouchait à la maison et les femmes savaient les gestes à faire. Les populations nomades, roms gitans savent aussi. vevave

    RépondreSupprimer
  8. Autrefois 1/4 des femmes mouraient en couches! Donc aller à l'hopital doit être la sécurité, mais de tout temps il y a des femmes "oubliées" dans les salles de travail ou dans leurs chambres, il faut toujours se faire accompagner, avoir quelqu'un de confiance auprès de soi afin d'intervenir si besoin. Le manque cruel de personnel hospitalier rend cette précaution encore plus importante.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.