jeudi 4 juillet 2019

Climat : tenir les accords de Paris !




L’empreinte carbone des Français en 2019 et celle qu’elle devrait être en 2030 pour conserver la trajectoire de 1,5 °C d’augmentation.


Afin de diminuer de 38 millions de tonnes de CO2 les émissions des logements d’ici à 2030, il faudrait :
  • Créer 50.000 emplois par an dans le bâtimentpendant dix ans, afin d’augmenter rapidement le nombre de logements rénovés, et rendre obligatoires les travaux à très haute performance environnementale ;
  • Passer de 200.000 à 1.000.000 de rénovations par an d’ici 2027 puis maintenir ce taux ;
  • Passer de 400.000 à 1.200.000 équipements de chauffage renouvelés par an d’ici 2026, puis maintenir ce taux. Les renouvellements ne peuvent se faire qu’en chauffage solaire, géothermique, pompe à chaleur air/eau, bois ou alimenté au biogaz. En 2026, interdire le chauffage au fioul ;
  • Proscrire l’utilisation en saison froide des résidences secondaires ;
  • Interdire la construction de maisons individuelles, sauf habitat léger. (Chalets style Abri de jardin ou Mobil Home).

  • Les constructions neuves sont exclusivement de l’habitat collectif. Favoriser la cohabitation, l’intergénérationnel, et limiter l’espace par habitant à 32 m².
  • Passer la température moyenne de 21 °C à 19 °C dans les logements. En 2025, couper 
  • les chauffages non décarbonés entre 22 h et 6 h pour atteindre une température moyenne de 17 °C dans les logements ;
  • Passer progressivement de 4 à 2 kWh d’électricité par jour et par personne. Instaurer une taxation progressive pour garantir à tous l’accès au premier kWh et décourager de consommer plus de 3-4 kWh d’électricité par jour. Source
  Vive la dictature !!!!! L’Agenda 21 c’est cool ! LOL !

Excusez moi pour la mise en page mais .... je suis pressée...