mercredi 5 juin 2019

"Y'a plus rien qui marche."

Tranches de vie dans un pays en panne.

1) Mes aventures avec la poste.

Je reçois un avis de RAR. Disciplinée, je vais au Franprix indiqué sur l'avis dans l'intention de le retirer.

Il faut savoir que les postes parisiennes ont délégué à des "points poste" l'enregistrement des RAR. ! En ce qui me concerne, mes courriers en RAR sont gérés par un "Franprix", depuis environ 8 mois.

L'employée du Franprix, après avoir cherché et recherché mon courrier dans ses 3 tiroirs mal rangés m'informe qu'il n'est pas là.

-"Mais où ?" 
-"Je ne sais pas, allez à la poste".

Je vais à la poste. 

-"Faites une réclamation" me dit le préposé tout en me tendant un formulaire avec le numéro d'enregistrement du courrier "perdu". Il me donne le conseil suivant :

-"Repassez au Franprix avec la référence, on ne sait jamais". 

-"Pourquoi vous laissez la distribution du courrier à des gens qui ne lisent ni ne parlent le français ?".

-"Je ne vous conseille pas de l'écrire sur votre réclamation !"

-"Pourquoi ? C'est la réalité".

-"---".

Retour au Franprix. Enfin, une employée qui parle ma langue. Elle téléphone à une autre poste et m'apprend qu'éventuellement mon RAR s'y trouve. Il a été renvoyé à l'expéditeur bien avant la date légale. Une erreur de Franprix. Zéro excuse.

-"Allez à la poste de la rue x, ils vous en diront davantage.".

Seconde poste, rue x : mon courrier est reparti à Orléans. Orléans ? 

-"Qui est l'expéditeur ?"

-"Je ne sais pas, faites une réclamation".

J'envoie ma réclamation aux services postaux en joignant tous les justificatifs.

Temps passé : une matinée, des allers et retours, beaucoup de marche à pied.

****Suites de l'histoire, partie la plus comique :

Je reçois, une semaine plus tard, un courrier de la poste m'indiquant que je devais "me rapprocher de l'expéditeur".

Je range ce courrier juste pathétique. 

La semaine suivante je reçois un autre courrier m'informant que "mon changement d'adresse définitif a bien été pris en compte".

Pardon ? Je n'ai plus d'adresse postale ? 😂😂😂

 Il y a un numéro de téléphone sur cette précieuse et utile missive, j'appelle.

-"Ha oui ! ok ! Je mets à jour votre dossier qui n'était pas complet".

-"Je vous ai fait parvenir tous les justificatifs".

Il cherche...

-"Je vois que l'expéditeur était (me donne le nom)". Il se rend compte qu'il vient de faire une faute...


-"Je vous remercie, notez bien que je n'ai pas changé d'adresse". 


Suis-je SDF à ce jour ? J'attends la suite avec impatience ! 




---------------

 2) Audit suite à des travaux d'électricité dans mon immeuble.

L'entreprise d'audit vient vérifier si le travail de l'entreprise d'électricité a bien été exécuté dans les règles de l'art.

Un audit coûte cher. Ce sont des "spécialistes".

Ils n'ont inspecté que les parties visibles... En clair, ils n'ont pas voulu ouvrir les coffrages qui masquent les fils et les boîtes de dérivation fixées au milieu des tuyaux de plomberie...

Ils signeront et engageront leur responsabilité, civile et pénale, sur des installations qu'ils n'ont pas vérifié. 

-"Pourquoi prennent-ils ces risques ?"
-"Parce que leur assurance professionnelle les couvrira en cas d'accident ou de dépôt de plainte".

Les assurances dans le bâtiment, à terme, refuseront d'assurer l'ensemble des entreprises.
Certains fermeront leur petite entreprise et ne resteront sur le marché que les plus sérieux qui fixeront les prix au plus haut. 

Maintenant tous les chantiers (déclarés) ne fonctionnent qu'avec les assurances. Je témoigne de la dérive. L'essentiel pour une entreprise ou un professionnel, architecte compris, à la signature d'un marché est d'être bien assuré.

Ils se couvrent avant de commencer leur travail ce qui leur permet de faire "n'importe quoi".

Travail mal fait, sous-traitants non déclarés, malfaçons, absences injustifiées...peut importe, les assurances couvrent.

jdcjdr.

Il vaudrait mieux faire travailler directement les compagnies d'assurance. 
Logique !
La Lloyd a un bel avenir de promoteur, de la conception à la réalisation.



  (concentration du Kapital en marche !).

Une chaine d'irresponsabilités cumulées. Moi-même, j'en fait partie, à travers ma réclamation postale. "Je suis couverte".

Un pays d'irresponsables. Un pays d'éternels mineurs. 

Quand on va se retrouver avec des chutes de trains dans les ravins parce que les voies SNCF sont obsolètes et les viaducs non entretenus... nous rirons moins. 

56 réacteurs nucléaires sur le territoire dont la maintenance est laissée à des sous-traitants, par principe inconnus...Les sous traitants sous-traitent, ne pas l'oublier...

Pas grave ! Si les sous-traitants des sous-traitants sont bien assurés, nous serons dédommagés !

 

6 commentaires:

  1. Prophétie auto réalisatrice non ?
    Cdlt.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, histoires vraies.

      Avec les conclusions que j’en tire et qui m’appartiennent.

      Supprimer
  2. Si la CFDT et les socialistes n'avaient pas transformé la Poste en entreprise privée, la lettre aurait été retirée dans un bureau de Poste.
    S'il n'y avait pas des abrutis pour penser que remplacer des français par des X c'est bien, la lettre aurait été remise par un fonctionnaire assermenté ...
    Maintenant dans un pays peuplé majoritairement de crétins incultes qui ne comprennent rien à rien, ce genre de péripéties est normal ...

    RépondreSupprimer
  3. Nous sommes parti sur une autre voie, une autre réalité qui singe l'ancienne réalité. Tout est faux et tout ressemble vaguement à l'ancien monde.
    Quelque soit les faits et les personnes concernées il n'y a plus de sens par rapport à notre ancienne conscience.
    Souvent on gamberge en pensant que nous sommes dans un monde virtuel.
    Mais Blueberry a raison car nous créons et fabriquons beaucoup de choses en instantané (Prophétie auto réalisatrice).
    Ceux qui parlent de 4ème dimension décrivent exactement cette affaire.
    D'où le constat d'une déculturation généralisée puisque ça ne sert plus à rien. Ce monde ne fonctionne plus grâce au savoir , à la connaissance. Ce n'est plus le mental qui mène la danse . C'est le désir , la puissance du désir qui est appelé aussi l'intention.
    Donc ceux qui se lamentent trouvent en permanence de quoi se lamenter.Alors que ceux qui ont compris ce nouveau paradigme se débrouillent magistralement.
    Méthode Coué? Pas vraiment car la puissance du désir est très forte maintenant.
    Les fabricants de peurs ont très bien compris le mécanisme et ils se servent des médias pour freiner cette évolution qui va brasser les cartes du pouvoir.

    RépondreSupprimer
  4. Hallucinant et ce n'est pas prêt de s'arranger puisqu'il y a un discours on et un off :

    "La hausse des tarifs de l'électricité vient du fait que depuis l'ouverture à la concurrence, EDF est obligé de ne pas être trop compétitif pour que ses concurrents le demeurent."
    Très bonne explication d'Henri Sterdyniak (économiste) :
    https://twitter.com/LeMediaTV/status/1136510529462083587
    isa

    RépondreSupprimer
  5. Et oui en effet tout se dégrade et prend une qualité soviétique au prix du marché capitaliste. C'est bien là le problème car au moins dans le bloc soviétique tout était médiocre mais pas cher (choses vécues). Tout le monde avait un boulot fourni par l'état avec un petit salaire une sorte de revenu universel pour tous. C'est pourquoi aujourd'hui tous les anciens pays de l'est font de la résistance car ils perçoivent à quels point nous les occidentaux sommes merdiques.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.