samedi 1 juin 2019

L'avortement post-natal thérapeutique.

Il ne s'agit pas, comme diffusé largement sur le net, du droit pour les parents à assassiner leurs nouveaux nés mais bien plutôt d'accompagner dignement et sans souffrance les nouveaux nés non viables vers leurs morts inexorables. 

Rien à voir avec l'eugénisme.

"Avant", quand les médecins pratiquaient dans les campagnes nuit et jour et accouchaient les femmes à la maison... quand un enfant très handicapé-non viable naissait, ils prenaient sur eux de ne pas s'acharner à le garder en vie. Cette attitude dédouanait les parents.

On disait que l'enfant était mort-né. Et tout le monde s'attristait. Il n'y avait pas de structures spécialisées d’accueil ni de soins intensifs dans les hôpitaux, ni de AAH, ni de dégrèvements fiscaux.

Quand on voyage dans les pays "en voie de développement", il n'y a pas de handicapés.

Seules les sociétés dites riches peuvent se permettre de supporter le poids économique du handicap. Et encore ! 

Quand la France a autorisé l'avortement thérapeutique elle a mis en place l'examen médical dit : amniocentèse. petite source


Résultats ? 

Plusieurs études conduites aux États-Unis ou au Royaume-Uni ont montré que 90 à 93 % des grossesses ayant donné lieu au diagnostic de trisomie 21 ont été interrompues. En France, le pourcentage d’interruption de grossesse à la suite d'un diagnostic prénatal de trisomie 21 est de 96 %. Ces chiffres donnent parfois lieu à des accusations d'eugénisme. Certaines associations de défense des personnes handicapées (Collectif les Amis d'Éléonore, Fondation Jérôme-Lejeuneetc.) font valoir que ces avortements envoient un message dévalorisant aux personnes affectées* : « il est préférable de ne pas exister que d'avoir un handicap. »

Face au diagnostic prénatal de maladie réputée létale pour leur enfant, des parents peuvent faire le choix de poursuivre néanmoins la grossesse**. Dans ce cadre, ils peuvent bénéficier de soins palliatifs pour l'enfant et d'accompagnement en maternité. source et plus

 *  Non, mais... n'importe quoi...
**  Il vaut mieux mourir en étant né et bien vivant ?

Donc, il ne s'agit pas de tuer les nouveaux né mais bien de faire en sorte qu'ils ne subissent pas les souffrances d'une mort certaine.

Les religieux nous prennent la tête alors qu'ils feraient mieux d'ouvrir des centres de soins et d'apprentissages pour les enfants lourdement handicapés, lesquels manquent cruellement de structures adéquates ! 

De plus, il y a un commerce du handicap, notamment en France. Certaines familles choisissent de garder l'enfant handicapé et de toucher toutes les "aides sociales" afférentes.

Parmi ces familles, nous trouvons des religieux intégristes comme des opportunistes ou des mères désespérées. Un éventail très large de motivations.
 
Mon mémoire de maîtrise portait sur les enfants très carencés. Des cas et des situations extrêmes.  

Des mères et des familles très impliquées qui déclaraient "interagir" avec des enfants sans cerveau (?!) à une extrémité. Et des familles maltraitantes qui les attachaient sans jamais leur parler.

Après avoir étudié et rencontré tous ces malheureux dans beaucoup d'environnements différents, je me dis que quand va naître un enfant très handicapé et que ses parents veulent le "garder", c'est aussi aux parents de passer des tests de capacités à aimer et à chérir.

Ce n'est pas simplement la profondeur du handicap qui doit peser dans la balance.

Il faut se poser la question quant aux motivations des parents. Et, bien entendu, la question de la souffrance de l'enfant à naître.

Certains enfants porteurs de maladies rares passent leur courte vie en hôpital, ils y meurent seuls.  (entre 6 mois et 7 ans en général). Le personnel présent leur tient la main en pleurant.

Chaque dimanche, jour des visites parentales, ils restent seuls. Ils n'en souffrent pas, ils ne connaissent pas leurs parents. Leurs mères sont les aides soignantes.

La réalité, et je vous passe les faits les plus horribles ou les plus dérangeants, c'est ça ! 

source 1 de réflexion/débat

source 2 réflexion / débat

source 3. USA et avortement thérapeutique. 

Oui, je sais, je suis pas gentille...Je ne vais pas dans le sens du vent. 

Du vécu, des réflexions, pas du jugement, s'il vous plait. Pour eux.

--------------------------



Un livre magnifique, écrit par un médecin ! Quand un handicapé déchaine les passions amoureuses en institution !

Un autre livre magnifique, toujours écrit par un médecin. Qu'est-ce que notre humanité quand notre cerveau se met en panne ? (ici vous avez le livre en PDF).






 

25 commentaires:

  1. A chaque fois ça commence avec une "bonne raison"... mais on sait comment ça finit...

    Ton information date de + de 5 ans, il c'est passé des choses depuis et il est bien clair que bientôt il sera -tout comme il est déjà possible d'avorter jusqu'au dernier jour de grossesse dans certain états des US- possible de se débarrasser des gosses après la naissances, qu'ils soient malade ou pas. Il est déjà question de pouvoir s'en débarrasser si les parents ne peuvent pas assurer financièrement... tu as du louper cet article formidable... Il parle de "bio éthique", c'est tellement + classe...

    https://www.huffingtonpost.fr/johann-roduit/avortement-postnatal-aton_b_1374577.html

    C'est sorti dans le "Journal Médical de l’étique...

    https://jme.bmj.com/content/39/5/261.full


    et puis d'avortement post natal, et d'euthanasie des vieux, on passera au droit à mourir pour tous, sans distinction d'âge et de sexe...

    C'est ça être visionnaire... on vit dans un monde malade, dirigé par des (((malades))), et ils iront jusqu'au bout puisque nous ne les arrêtons pas. (je ne parle pas de sioniste hein, ça fait 50 fois que je te le dis, les sioniste on en a rien à foutre, le problème mondial N°1 est LES JUIFS dans leur ensemble.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Alberto Giubilini et Francesca Minerva, deux chercheurs en bio­éthique, ont suscité une polémique en publiant fin février un article dans le prestigieux Journal of Medical Ethics intitulé: "After-birth abortion: why should the baby live?" ("Avortement post-natal, pourquoi l'enfant devrait-il vivre?"). Ils affirment que "tuer un nouveau-né devrait être acceptable dans tous les cas dans lesquels l'avortement est autorisé". Cela implique non seulement l'avortement de nouveau-nés souffrant de handicaps (sévères ou mineurs), mais également de ceux en parfaite santé lorsque la situation familiale des parents ne leur permet pas de les accueillir, voire lorsqu'ils ne sont pas désirés."

      On ne peux pas être plus clair, j'ai pas raison?

      Alors oui, les triso ne doivent pas vivre, ils sont un fardeau, des tares à supprimer, cela va de soit, mais de là à élargir les critères de "viabilité" des bébés, il n'y a qu'un juif... ou deux..

      LOL

      Supprimer
    2. 02:33

      Informations santé de mai 2019. Octobre 2018 et janvier 2019.

      Supprimer
    3. Oui, mais ça date de 2012 en réalité, ils ont juste ressorti le dossier, histoire d'en refaire parler. C'est comme pour l'euthanasie, on prépare les mentalités à accepter la suite du débat.

      Là, ils ressortent cette "vieille" polémique, ils la tourne en dérision, et bientôt ils passeront de nouvelles loi allant dans le sens de l'avortement post natal "élargi", ceux qui alerteront passeront immédiatement pour des "complotistes", les médias ayant traité l'information comme telle juste avant...

      Tu verras... c'est toujours comme ça qu'ils font, les gens ne voient rien, ne déduisent rien, n'imaginent rien.

      PS:
      je ne le souhaite pas, je suis juste lucide.

      Supprimer
    4. commentaire de PDC sur les juifs :

      Les juifs, les élus de Dieu? Il faut comprendre la signification de ces mots. « Le peuple élu des dieux » serait une expression plus juste, mais néanmoins fausse. Nous sommes sous domination de ces dieux, ceux qui ont préparé la Terre. Ils ne s’impliquent pas dans les choses des hommes et relèguent ce pouvoir à un groupe d’hommes ayant passé le « test », qu’ils investissent du rôle de capo pour le millénaire. Pour plus de 1000 ans, ce groupe possède la charge de grand maître, gérant les populations humaines comme un éleveur gèrerait son bétail, faisant tout ce qu’il y a à faire pour éviter la contamination par les nations déchues, leurs savoirs et coutumes. Le test, c’est le jugement dernier que nous définirons, assez légèrement, par une analyse de la détermination génétique, ou l’équivalent, sur toute la lignée. - Ça n’a pas toujours été le cas. Pendant plusieurs millénaires, les nations sataniques, aujourd’hui appelées asiatiques, ont menés le monde cruellement, jusqu’à ce que conduits par les déchus, ils décident d’attaquer les dieux. Lisez le Mahabharata, ça s’est passé au moment du déluge et au neuvième siècle av. J.-C. C’est de ce moment que les dieux ont décidé d’imposer une conduite différente aux affaires de la terre en mettant en place un maître qui s’occupe des petites choses. Leur connivence avec les déchus interdisait sans doute la poursuite de ce qui existait avant, les asiatiques ont perdus le sceptre à ce moment et ne l’ont jamais regagnés depuis. Aucun doute qu’ils connaissent l’étendue de cette situation. Ils vont y entrainer tous ceux qu’ils peuvent avec eux. En 2000 av. J.-C. les Juifs ont attrapé le sceptre du pouvoir des mains des Asiatiques et l’ont porté pendant 2000 ans, jusqu’à l’arrivée des Romains, qui vouaient une admiration sans bornes à la loyauté. Voyez-y une référence à la louve à l’origine des Romains. C’est une loyauté inscrite dans le code social des Romains, la seule façon qui permettait de sortir la nation pâle de là. Les Romains ont porté ce sceptre un moment. Aujourd’hui, ils sont quelques-uns à le revendiquer, dont la ligue de l’Ouest faute de meilleur nom, c’est nous, avec l’OTAN et beaucoup de franc-maçonnerie. Il y a aussi l’ancienne, à travers le concile romain jusqu’aux nazis. Il y a certainement la ligue arabe autour des Émirats et aussi au moins une autre russe/tartare. - À cause de cette empathie naturelle qui nous anime, nous sommes les « gentils ». Tous ne la possèdent pas. C’est une force, mais aussi une grande vulnérabilité. La tuerie des juifs lors de la Seconde Guerre mondiale a pu ressembler à du racisme, mais c’était une guerre à mort pour avoir le pouvoir. - La menace tartare ( https://youtu.be/wdw81GF5o7g )Très recherché comme article. Ne sous-estimez pas ce qui semble du passé. Ce sont les véritables ennemis du monde libre.

      Supprimer
    5. @Anonyme 1 juin 2019 à 04:56

      C'est n'importe quoi, des conneries de a à z.

      Et c'est qui ou quoi PDC?

      Supprimer
    6. Ano 07:47
      Très substantiel comme commentaire. Avant de dire que ce sont des conneries de A à Z, tu devrais peut être lire les multiples ouvrages de cet homme qui est certainement tout sauf un abruti. PDC = http://www.incapabledesetaire.com/

      Supprimer
    7. Un exemple que ceci est des conneries de a à z :

      "La tuerie des juifs lors de la Seconde Guerre mondiale a pu ressembler à du racisme, mais c’était une guerre à mort pour avoir le pouvoir."

      Ceci un mensonge pur et simple, il n'y a pas eu de volonté de tuer les juifs et les allemands ne se battaient pas pour le pouvoir.

      L'holocauste est un mythe, de la propagande de guerre anti-allemand. Les nationaux socialistes ont été agressés et exterminés par les juifs, et non l'inverse.

      Supprimer
    8. J'ai lu tous les textes de Ron Unz sur le sujet alors tu ne m'apprend rien. Où as-tu vu le mot holocauste dans le texte de PDC ? Il y a eu une extermination d'une bonne partie des juifs durant la 2e guerre, ceux qui ne voulaient pas faire partie de Zion. Tout n'est pas noir ou blanc dans ce monde, les nuances sont toujours de mises dans l'interprétation du passé.

      Supprimer
    9. "Il y a eu une extermination d'une bonne partie des juifs durant la 2e guerre"

      Il y a eu environ 400 000 juifs morts durant la seconde guerre mondiale, ce n'est donc pas "une extermination bonne partie des juifs".

      Beaucoup de ces juifs sont mort à causes des alliés, et d'autres par balles dans l'est alors que les commandos allemands tentaient d'éliminer les partisans communistes qui pratiquaient la guérilla sans respecter aucune loi de la guerre. Les communistes étaient majoritairement des juifs mais les juifs n'étaient pas ciblés parce qu'ils étaient juifs, seul les communistes étaient ciblé, juif et non juif.

      Et les allemands n'ont pas cherché à prendre le pouvoir, c'est une certitude?

      Donc, je répète. Pas d'extermination de juif voulue ni perpétrée et les allemands ne se battaient pas pour le pouvoir.

      MENSONGE ET MENSONGE.

      Le reste du texte est forcément de l a même teneur. 2 mensonges dans une seule phrase... à quoi bon lire le reste, ce mec est de toute façon un menteur.

      Supprimer
    10. "La tuerie des juifs lors de la Seconde Guerre mondiale a pu ressembler à du racisme, mais c’était une guerre à mort pour avoir le pouvoir."

      lol

      C'est une inversion accusatoire, les agresseurs et bourreaux furent les juifs.

      Des juifs ont sacrifiés d'autres juifs, eh oui, et maintenant ils pleurent chaque jours de l'année "les méchants nazis ouin ouin..."

      Putain de juifs de merde.

      Supprimer
    11. Tuer des allemands lors de la 2nd guerre mondiale était du racisme anti allemand à 100% par contre, et les preuves abondes que les juifs ont tout fait pour en tuer le plus possible. C'est près de 12 millions d'allemands qui sont morts après la fin de la 2nd guerre mondiale...

      Une lutte raciste pour le pouvoir, c'est vrai en ce qui concerne les juifs, c'est exactement ce qu'ils ont fait et font encore depuis 70 ans contre tous les non juifs, où qu'ils soient sur la terre...

      Combien de centaines de millions de personnes devront-ils encore massacrer avant que l'on ne s'occupe de régler ce problème une bonne fois pour toute?

      Supprimer
    12. Si la vérité vous est acquise, alors je vous laisse en bonne compagnie avec elle. Bonne journée

      Supprimer
    13. Non, c'est simplement factuel, sourcé, il suffit de savoir lire et d’arrêter de se fier à n'importe qui pour se faire son propre avis. Il est sûr que la "vérité" ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval.

      Supprimer
    14. LOL il est vrai que la propagande se construit.

      Vraiment, je sais pas... mais je crois fermement que certains ont des fuites de neurones et appartiennent à des sectes activistes.

      Payées par qui ? Telle est ma question.

      ICOR ? Certains deviennent pathétiques ici. L’iran Et l’AS aux manettes ?

      La CIA ? Ce sont les mêmes.

      Je pense même à un entrisme chinois.

      Et je pense que ce n’est que le début.

      Moutons.

      Supprimer
    15. Quant aux discours révisionnistes allez les écrire ailleurs. Merci par avance.

      Supprimer
  2. hitler en revait,çà l a fait.çà c'est ce qui gouverne,pourquoi çà? parce que c'est pas humain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En réalité, Hitler l'a fait aussi, révisez vos classique Hector.

      Supprimer
  3. https://www.leprogres.fr/france-monde/2019/06/01/la-clinique-du-missouri-menacee-peut-continuer-a-pratiquer-des-avortements

    https://www.leprogres.fr/faits-divers/2019/05/31/vincent-lambert-le-gouvernement-se-pourvoit-en-cassation

    Le business du meurtre légal va bientôt exploser, c'est un secteur où il faut investir. Les petits futés le savent bien.

    RépondreSupprimer
  4. Le sacrifice des enfants n'est pas du tout nouveau, mais l'hypocrisie devient immonde.Pirate

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sacrifice des enfants ? À tout mélanger, mefie toi, il n’y a plus de sens.

      Supprimer
  5. La Ripoublique a encore frappé.

    Le journal le Parisien a publié les résultats des élections dans l'ordre d'arrivée des 4 premières listes dès 7H11 le matin des élections, avant même l'ouverture des bureaux de vote!

    Le journal appartenant à LVMH(bernard Arnault)connaissait déjà les résultats, les listes écartées, avant même que le vote n'ait lieu; c'est magique.

    https://www.youtube.com/watch?v=NzxMap_6uh0
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=BptCA6JtKRI
    https://lesmoutonsenrages.fr/2019/05/30/limage-du-jour-39/

    RépondreSupprimer
  6. Bientôt vaccination obligatoire pour tous. Désolée le lien est long mais ça vaut la peine de savoir ce qui nous attend si on ne se réveille pas.

    https://www.dropbox.com/s/cw8tm8zdbv1dejk/Vaccins%20-%20Un%20plan%20mondial.pdf?dl=0&fbclid=IwAR0A6uAuM8CA67BbfSkkgHwJ7BLalxCeSZy4rQttKRXAgfI4EZWply8DosQ

    RépondreSupprimer
  7. Pour avoir voyagé, vécu et travaillé dans des pays sous-developpés je peux dire que des enfants handicapés j'en ai vu bien plus qu'en France.

    Des gamins aux genoux qui se plient dans le mauvais sens, des gamins se trainant sur des planches à roulettes, des gamins aveugles, des gamins avec des scolioses sévères...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. .... moi, j’en ai vu moins.... mais bon... :)

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.