lundi 24 juin 2019

La FAO passe sous tutelle chinoise.




Lire attentivement 😊


RĂ©chauffement climatique, malnutrition, dĂ©mographie : les dĂ©fis du prochain directeur de la FAO

Le vice-ministre de l’agriculture chinois, Qu Dongyu, a Ă©tĂ© largement Ă©lu Ă  la tĂȘte de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation, dimanche. 
La campagne pour la direction de la FAO a parfois pris des accents de tragĂ©die grecque. Sur les cinq candidats Ă  l’origine, deux (un Camerounais et un Indien) se sont retirĂ©s de la course respectivement en mars et en juin. Pression diplomatique intense, achats de voix, trahisons, fuite de documents et jeux de poker menteur entre les capitales ont Ă©maillĂ© les efforts de lobbying intense des trois candidats restants. Source

😉 Un article intĂ©ressant sur ce nouvel acteur mondial.