mardi 14 mai 2019

Victime du racisme français, elle devient allemande.



Pour ne plus se sentir « mal-aimée » en France, Elisa Diallo est devenue allemande.
Fille d’un Guinéen musulman et d’une Française catholique, Elisa Diallo est née et a grandi en France. En 2017, elle a pris, à l’âge de 39 ans, la nationalité allemande. Que s’est-il passé entre les deux ? Une enfance et une adolescence au sein d’une France qui l’a amenée à se sentir marginale, parfois rejetée par un racisme latent. Kab a lu son livre, Fille de France. 

 Elisa Diallo est donc issue d’une famille française qui a traversé l’altérité. Son arrière-grand-mère, née en Algérie, s’est mariée avec un soldat français pendant la Première Guerre mondiale et le couple est venu s’installer en Normandie. L’histoire de sa famille se trouve donc étroitement liée à la décolonisation. Et cette histoire, qu’il faudrait écrire avec un grand H, se rattache encore à l’histoire de ses parents. Ils se rencontrent à Science Po dans les années 1960, alors que son père a fait une longue étape en Russie, à Moscou, au moment de la décolonisation de la Guinée en 1958. Après le divorce, elle vit avec son frère entre Paris et la Bretagne.
 En 2015, avec les vagues migratoires qui arrivent sur le sol européen, elle entend le discours d’Angela Merkel sur l’immigration. Volontiers accueillante, simplement humaniste, la chancelière allemande la convainc d’adopter la nationalité de son époux. Aujourd’hui, Elisa a le sentiment d’être une Allemande à part entière, semblable aux autres citoyens allemands. Ce sentiment qu’elle n’a jamais ressenti de l’autre côté de la frontière, en France, où elle se sentait étrangère « dans son pays » quand il est plus facile d’être « étranger à l’étranger », comme elle le ressentira en suivant des études aux Pays-Bas.
Face à la montée des populismes, à la crispation des postures liées à l’immigration, Elisa a réalisé qu’elle se sentait plus en sécurité en Allemagne qu’en France.

5 commentaires:

  1. Si l'on croise un labrador avec un caniche on obtient ni un labrador ni un caniche ... CQFD.
    Ce n'est pas parce que l'on a des papiers français que l'on est français.
    Ce n'est parce que tu auras un passeport chinois ou sénégalais que tu sera chinoise ou sénégalaise Wendy, et que les chinois et les sénégalais te considéreront comme l'une des leurs et que les vrais français penseront que tu es chinoise ou sénégalaise ...
    Cette fille n'est pas française.

    RépondreSupprimer
  2. Mon idée de leur foutre sur la gueule pour empêcher à d'autre de venir n'est pas si conne au final.

    Pas d'amalgame, pas de violence, on va défiler pacifiquement plutôt, on les aura!!

    Même si c'est après 20 ans de marche pacifique, on les aura!

    Si!

    Il faut juste y croire très fort et ça va marcher!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Wendy.
    Que lui dire.....?
    Sinon que je suis prêt à lui prêter une oreille attentive et compatissante mais aucunement à débourser quelques euros pour acheter son livre et lire l'objet de ses frustrations Moneyees au prix exorbitant de parcelles non négligeables de sa dignité. Puis je dire , au prix d'un jeu de mots , pauvre victime !
    Dans le poème d'A. De Vigny intitulé " la mort du loup " , il meurt en silence face à la meute et sous les yeux de sa famille , on comprend pourquoi J. De la Fontaine a choisi ds animaux comme sujet de ses fables morales à destination des humains.
    Etre plus en sécurité en Allemagne qu'en France , demandons le aux services de sécurité, avec toute la police déployée dans les rues en France , je me pose naïvement la question.
    Directement en " prise " avec Merkel ( fille de la Stasi ) ? Pas bon cela !
    Que disait le Dr Goebels au sujet de la propagande ?
    Pathétique , en somme .
    Cdlt.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
  4. Je pleure cette perte immense !

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.