mercredi 8 mai 2019

Vers des coupes sombres après les européennes.



Nos dépenses sociales proviennent de l’appauvrissement du pays provoqué par l’effondrement de notre secteur industriel qui ne représente plus que 10 % du PIB alors qu’il devrait avoisiner 18 % à 20 % comme c’est le cas dans les autres pays ? 

La France est devenue au fil du temps le pays où les dépenses publiques sont les plus importantes de tous les pays développés : elles se sont élevées en 2018 à 1291 milliards d’euros, soit 56,4 % du PIB, la moyenne des pays de l’UE se situant à seulement 47 % du PIB. Il s’en est suivi que les prélèvements obligatoires sont à présent les plus élevés des pays de l’OCDE, soit 47,6 %, notre pays venant de dépasser le Danemark qui était en tête jusqu’ici dans ce classement. Aussi la dette extérieure du pays ne cesse-t-elle de croître, d’année en année, atteignant maintenant 100 % du PIB, alors que la règle à respecter dans la zone euro se situe à 60 % du PIB maximum.
Chaque année les dépenses publiques croissent et l’opposition ne cesse de stigmatiser les dirigeants du pays leur reprochant leur incapacité à réduire la dépense publique, sans toutefois que les uns ou les autres se hasardent à dire à quelles dépenses il conviendrait de s’attaquer. (Se souvenir des calculs de Fillon en campagne présidentielle).

On peut estimer notre excès de dépenses publiques à quelque 50 milliards d’euros par an.
Quel budget sera-t-il impacté ?
- les aides sociales ?
- la fonction publique ?
- les droits des salariés  ?
- les retraites ?
- les infrastructures encore nationales ?
On coupe un peu de tout sans toucher, bien évidemment, au budget dédié à l’armement (faut pas déc, non plus !) ?
Beaucoup de « droits » ont déjà disparu, je pense notamment aux services vétérinaires des préfectures et à l’aide sociale à l’enfance ainsi qu’à la cohésion du territoire, pour n’évoquer que ceux-ci.
Rien n’était gravé dans le marbre, le reste suivra.
Tant qu’on mange...

6 commentaires:

  1. Ca se passe comme ça en banlieue :

    http://www.contre-info.com/adama-4-femmes-46-enfants-a-arrete-de-travailler-quand-les-allocations-familiales-sont-devenues-suffisantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, coût de l'immigration entre 19 et 82 milliards de roros selon les sources et méthodes de calcul. On les a les 50 milliards. Ils étaient là pour payer nos retraites soi-disant. lol

      Les dégager, parmi une pléthore d'avantages, dont ne plus voir leurs têtes, permettrait de soutenir les compagnies aériennes et navales. Fondons le PRA, le Parti de la Réémigration Africaine, ou le PDL, le Parti du tu Dégages de Là !

      Récupérons aussi l'évasion fiscale, c'est autant pour avoir un peu plus d'argent de poche !

      Supprimer
    2. https://www.youtube.com/watch?v=POH32BeYLBw

      Supprimer
    3. A une époque (pas très lointaine) dans les années 50-60 il était courant de voir des gosses de l'ASSISTANCE PUBLIQUE dans les fermes . Il étaient utilisés pour les travaux agricoles. Souvent à plusieurs dans la même ferme ils "rapportaient" du pognon sur les 2 plans des allocs et du travail fourni.
      Maintenant le système fonctionne toujours mais le monde agricole a changé donc c'est le boucher ou l'épicier qui les ont remplacés. Le petit commerce souffre , le chiffre d'affaire est en berne, les mouflets de la DASS équilibrent le budget.
      C'est beau la vie!
      Il y a même des assos qui fonctionnent pour lutter contre la "maltraitance" sur les enfants placés.Donc chacun fait son beurre sur le dos des gosses d'une façon ou d'une autre et les petits "chéris" sont la variable d'ajustement de cette société esclavagiste.En effet les assos de protection de l'enfance sont la clé du commerce des gosses sur toute la planète....Cherchons l'erreur!

      Supprimer
  2. Les prophètes.
    https://youtu.be/qw6IkPh6gPk
    https://youtu.be/LPwEqYIv7qs

    RépondreSupprimer
  3. MOI OU LE CHAOS!

    Le programme de LREM pour les européennes : la guerre imminente, une armée européenne pour se protéger de la menace russe, une méga censure européenne, plus de moyens pour l'armée...des bruits de bottes

    Voulez-vous confier vos vies et celles de vos enfants à l'apprenti qui n'a même pas fait son service militaire mais joue aux petits soldats, qui a besoin de sa mère de substitution pour le conseiller dans sa vie personnelle, et qui rêve d'une guerre pour assoir son pouvoir sur un peuple qu'il méprise et pour se donner une stature internationale?

    https://www.youscribe.com/catalogue/documents/actualite-et-debat-de-societe/politique/lrem-le-programme-pour-les-europeennes-3054897

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.