mardi 7 mai 2019

Uranus en Taureau et pénuries alimentaires.




Le 4 avril 2019 nous avons publié un article sur le saumon transgénique :

 Ici

Dans nos vidéos sur Uranus en Taureau, nous avions estimé que l'impact du transit d'Uranus en Taureau pourrait provoquer la rareté, la pénurie, et amener l'industrie à prévoir des Ersatz des temps modernes, des substituts de repas, avec  la création d'aliment, artificiel pour compenser les carences de produits nobles et sain.
Nous avions pris l'exemple des  analogues: préparation fromagère utilisée dans les pizzas, pour remplacer la bonne mozzarella conçue avec du lait de bufflon, mais bien plus onéreuse.
Nous avions également évoqué l'envolée des prix des produits alimentaires les plus sains, c'est effectivement le cas.


Dans nos vidéos nous avions fait l'analogie entre le dernier transit d'Uranus le 6 juin 1934 qui correspondait à une période de rationnement à une époque prélude à la seconde guerre mondiale, et cette nouvelle ère qui s'ouvre à nous avec le retour d'Uranus du 6 mars 2019 au 26 avril 2026.
Il semblerait donc que ces révolutions majeures sur le plan agricole et dans nos modes d alimentaire soient en marche pour transformer de façon profonde notre société et le régime politique qui va avec.
Le passage brutal de l'abondance et la surabondance avec même le gâchis monumental dans nos sociétés, à la rareté, la cherté et la pénurie pourrait en effet conduire à des soulèvements et des révolutions. 
Nous retrouvons bien ici l'énergie fulgurante et bouleversante d'Uranus en Taureau.


3 commentaires:

  1. chère wendy,avec 850 euros de retraite mensuel vous apprenez à vivre avec le necessaire sans supperflu,LE COCA C'est UN POISON ET A 1.60 LA BOUTEILLE D EAU POURRIE il vaut mieux boire l eau du robinet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On fit tous comme on peut. (Sincèrement).

      De toutes façons c’est la fin

      Supprimer
  2. C'est 120g le paquet de fraises tagada, soit presque 10 € le kilo.
    Les chocapics c'est pareil, environ 300g donc 8€ le kilo. Les kinders c'est encore plus cher.

    A comparer avec le prix de 4€ le kilo pour des pommes BIO, 2€ pour les bananes , 4€ pour les poires.

    Les cerises c'est un luxe et l'avocat ça ne pousse pas vraiment en France. Mais les fruits et légumes qui ne viennent pas de trop loin coûtent trois fois moins au kilo que les produits transformés.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.