mardi 14 mai 2019

Une faille dans WhatsApp, une surveillance israélienne.







Une faille de sécurité de WhatsApp utilisée pour installer un logiciel espion israélien.

WhatsApp a annoncé avoir corrigé la faille, et plusieurs ONG veulent porter plainte contre l’éditeur du logiciel, NSO group. Une importante faille de sécurité touchant la fonction « appel téléphonique » de WhatsApp a été corrigée lundi 13 mai, a annoncé l’entreprise, propriété de Facebook. La faille pouvait permettre d’installer, à l’insu de l’utilisateur, un logiciel espion sur son téléphone, si l’utilisateur ne décrochait pas lorsqu’il recevait l’appel « infecté ». 



Difficile à détecter, la faille de sécurité en question ne pouvait être trouvée que par des équipes de haut niveau. Selon le Financial Times, elle a été exploitée pour installer les logiciels espions Pegasus de l’entreprise israélienne NSO Group, qui fournit ses logiciels aux forces de sécurité de nombreux pays dans le monde, y compris à des régimes peu ou pas démocratiques. 

Le programme permet notamment de collecter la géolocalisation de sa cible, de lire ses messages et e-mails, et de déclencher à son insu le micro et la caméra de son téléphone.

WhatsApp a confirmé que la faille avait été exploitée par « une entreprise privée dont il est connu qu’elle travaille avec des gouvernements pour installer des logiciels espions sur des téléphones mobiles »« Nous avons briefé un certain nombre d’organisations de défense des droits de l’homme à ce sujet ». Source








2 commentaires:

  1. Le juif attali le dit depuis des années, "bientôt le luxe sera de pouvoir se couper des caméras et des micros, de pouvoir avoir une vie privée" ou un truc du genre.

    HS :

    The C.I.A. employs professional W.W.E. scriptwriters to stage publicity stunts for its white nationalist PSYOP.

    https://thezog.info/comment-page-12/#comment-2866

    Les Blancs font confiance... ils n'ont plus l'instinct de conservation, ils ne veulent pas préserver leur race.... alors ils vont disparaitre, c'est la loi de la nature, LA LOI DU PLUS FORT.

    J'ai donné le lien de ce site à un certain gallinacé qui en a lu 2 coms uniquement (les 2 que j'ai reproduit sur son site scato) puis a décrété que c'était de la merde...

    Évidemment, dès qu'il s'agit d'apporter de l'information, DE LA VRAIE information, en ce qui concerne le mouvement racialiste Blanc bidon made in CIA qui submerge le monde, y'a plus personne.

    "Parce que c'est pas bon pour les Blancs ne montrer ce genre de choses, il faut au contraire soutenir toutes les initiatives pro blanche, quel quelle soit, même si elles sont fabriquées par le système"....

    ...........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://democratieparticipative.club/estonie-a-jeun-marine-le-pen-revendique-fierement-son-soutien-aux-supremacistes-blancs-denonce-la-terreur-rouge/

      Et la Mawine s'inscrit désormais dans ce mouvement. Les vilains blancs fachos style alt-right du RN contre les gentils progressistes SJW incarnés par LREM. En attendant la Mawion Mawéchal... Comme aux USA quoi.

      Les storm-fronteux à l'époque de l'élection de Trump avaient bien dit que l'alt-right était bidon. Les leaders étaient juifs, crypto-juifs ou gays. On voit le résultat. Le tout relayé sur les chans, de vraies bonnes psy-ops. Je ne parierais pas cela-dit que stormfront ou autres valent mieux. Il y avait déjà eu l'affaire Hal Turner.

      On est pris en otage, dans une tenaille. Ils contrôlent tout. Et "ils" n'est pas que les feujs. Je trouve que ça ressemble bien au programme Kalergi. Aristocratie de zélites blanches mélangée aux juifs, + leurs larbins, qui dominent la plèbe qui se marronise inexorablement.

      Finalement, même Grosal dans son dernier Grosal répond (le 12è), décrit cette arnaque entre 1000 saillies égotiques plus hilarantes les unes que les autres. Il est devenu une caricature de son propre personnage...

      Bref, on est mal partis !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.