lundi 20 mai 2019

un point Européennes.

Hier, j’ai posé des questions à mon pendule.

2° mandat pour M ? Oui.

LREM gagnante aux européennes ? Oui. Possibilité d’alliances.

Abstention ? Moyenne. Oui et non.

Mouvements dans la rue suite aux résultats ? Oui mais pas de révolution. Sous contrôle. Peut-être davantage de manifestants les samedis.

————



J’ai vu en replay le débat des « petits candidats ».

Lalanne, Arthaud, Asselineau : bonne prestation. Chacun dans son genre.

Les autres étaient insipides et tellement prévisibles : bâillements.

Qu’est-ce que c’est que « petit », en démocratie pour un candidat ? Je ne sais pas. Eux, savent.

« Si voter servait à quelque chose ça serait interdit ».

Si M sort vainqueur d’une façon ou d’une autre je ne sais pas si je retournerai aux urnes.

Le système est mondial, alors quoiqu’il en soit, les élections locales y compris à l’échelle de l’europe sont purement « occupationnelles ».

J’irai dimanche par acquis de conscience.... ou déni du réel.

Le vieux monde est mort, il ne reviendra jamais. Le nouveau sera pire car nous n’aurons aucun pouvoir sur lui et il se met en place, implacable, soutenu par la propagande et le manque d’éducation global.

J’attends les chiffres de la dépopulation en cours.

5 commentaires:

  1. Pour info, les 751 députés européens (dont 74 français) du Parlement européen sont répartis en 8 groupes politiques :

    https://www.touteleurope.eu/actualite/les-deputes-europeens-repartition-par-pays-et-par-groupe-politique.html

    Il est important de donner la parole aux partis dits en marge selon les sondages bidonnés plutôt que de permettre aux gros partis d'obtenir quelques euro-députés supplémentaires. Il faut leur permettre d'avoir une tribune et ainsi d'avoir accès aux médias et faire entendre une autre voix, différents points de vue.

    Important aussi de voter pour élire les députés français qui siègeront au Parlement européen (et de ne plus voter pour ceux qui ont le titre et le salaire mais qui n'assurent pas la fonction au passage) car c'est depuis Bruxelles que nous sont imposées les lois à présent, voir les GOPE par exemple. C'est aussi important que la présidentielle !
    isa

    RépondreSupprimer
  2. un replay intéressant également : https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/le-grand-oral-de-francois-asselineau-tete-de-liste-upr-aux-elections-europeennes-2005-1162291.html

    RépondreSupprimer
  3. Citation du jour anti-démocratique de M : "Est ennemi de l’Europe celui qui ne croit pas en son avenir." et voilà le vrai personnage. Au moins en Angleterre les médias dont le Daily Telegraph avait le droit d'être pour le Brexit, en France c'est interdit d'être contre l'Europe. Le ton est donné.

    http://www.lefigaro.fr/elections/europeennes/europeennes-macron-affirme-qu-il-ne-peut-pas-rester-spectateur-20190521

    RépondreSupprimer
  4. Prenez des cours de radiesthésie comme je l'ai fait avec pendule et baguettes de sourcier: un pendule ne peut prévoir l'avenir, il n'est que le prolongement de votre bras et donc de vos propres énergies qu'il matérialise ; un pendule ne peut répondre que par oui ou non pour des évènements du temps présent; encore faut il savoir l'utiliser sans trembler ni agiter sa main, ni recommencer dix fois si sa réponse ne vous convient pas ; parfois il refuse de répondre, et il ne faut pas insister.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et s'il est (le pendule) le prolongement du bras d'une personne connectée à quelque-chose de plus grand en terme de conscience ?

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.