lundi 6 mai 2019

Somalie, condamné pour manque de confiance en Dieu.

En Somalie, un professeur d’université condamné à 2 ans et demi de prison suite à un post sur FB dans lequel il déclarait :

« pour lutter contre la sécheresse la prière ne suffit pas ».

Source


Rappel :

En Somalie, ce sont des millions de déplacés et de mal nourris pour cause de sécheresse persistante depuis des années et 1,6 milliard de $ d’aides internationales pour pallier le manque d’eau.

Source : sécheresse actuelle en Somalie et conséquences.



Peut-être que Dieu a créé les « humanitaires », homme de peu de foi !

3 commentaires:

  1. Pourquoi on les aide aussi, laissons les crever putain. A un moment donné il faut laisser faire la nature.

    RépondreSupprimer
  2. Statistiquement, les région où l'on prie le plus Allah sont les plus désertiques.

    Faisons le calcul sur 30 jours

    2mm d'eau /(30 x 5 prières par jour x 1,5 milliards de fidèles)= 10^-10

    Comment dire, le rendement est faible...

    Le gars a raison. Il vaux mieux acheter un camion citerne et aller chercher l'eau en Norvège.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a l'océan indien tout proche....

      De l'eau de mer, du soleil... il ne manque pas grand chose pour avoir de l'eau potable...

      Ils sont juste trop débiles.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.