mercredi 22 mai 2019

Le Grand Débat à 12 millions d’euros.

Des nouvelles ?

Pas moi, vous peut-être...?


LREM se situe dans quel groupe à l’assemblée européenne ?

Mystère....

Beaucoup trop de mystères... abracadabra.

12 commentaires:

  1. Voilà bientôt 3 ans que je vous dis de vous lâcher et de donner un max d'informations tant que c'est possible, de la vraie information... c'est à dire celle qui est interdite ou controversée à mort...

    https://democratieparticipative.club/lesclave-des-juifs-laetitia-avia-annonce-linterdiction-de-lusage-de-linternet-pour-tous-ceux-qui-critiqueront-le-pouvoir-etabli/

    ...

    Mais vous aurez joué votre rôle de soupape jusqu'au bout, censurant vous même et contraignant votre parole et celles des autres............

    Et tout ça pour quoi?

    Tout ça sous de faux prétextes, de fausse excuses, réjouissez vous, le monde de merde que vous espérez tous voir arriver est enfin à nos portes, dans - de 4 ans les camp de concentrations européens seront plein de Blancs... Et cette fois ci, il y aura des chambres à gaz...

    RépondreSupprimer
  2. M pas inspiré a encore fait une boulette : «’’L’Empire européen’’: pourquoi l’expression de Macron est très malheureuse» :
    http://www.lefigaro.fr/vox/politique/en-finir-avec-la-dystopie-de-l-empire-europeen-20190521


    "C’est bien beau d’être seul maître après Dieu, mais qu’est que je vais faire, si, un jour, Dieu revient ?"
    isa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courrier international rivalise avec les titres du Canard enchaîné : "Macron ça empire !", bien vu :

      https://www.courrierinternational.com/magazine/2019/1481-magazine
      isa

      Supprimer
    2. En parlant de presse, après la convocation de journalistes sur leurs révélations au sujet de la vente d'armes à l'AS tuant des civils au yémen, c'est au tour de la journaliste du monde, Ariane Chemin, d'être convoquée pour être interrogée sur ses sources dans l'affaire Benalla; police politique, intimidation, dictature, fin de la liberté de la presse.
      https://francais.rt.com/france/62291-journaliste-monde-convoquee-par-dgsi-pour-articles-affaire-benalla

      Supprimer
    3. @Ano : oui et ce matin France Inter ouvre grand les yeux et se pose des questions élémentaires et saines : "Que veulent savoir les enquêteurs ? Qui sont les sources d’Ariane Chemin ? Quels documents a-t-elle en sa possession ? Y a-t-il là tentative d’intimidation ? Stupeur. Même le Washington Post en a fait un papier, cette nuit aux Etats-Unis."

      https://www.franceinter.fr/emissions/l-instant-m/l-instant-m-23-mai-2019
      Oui, ça empire.
      isa

      Supprimer
  3. Il m'est arrivé de consulter les votes des eurodéputés et bon nombre qui font croire à la TV qu'ils protègent les français votent à bruxelles contre la nation systématiquement, étant inféodés aux lobbies; plusieurs eurodéputés sont du reste nommés dans la liste de l'open society de soros comme favorables à leurs intérêts.

    exemple des votes contre la nation : macronistes, socialistes et républicains (à mettre dans le même sac/européistes-mondialistes) ; souvent les verts (jadot, joly, bové sauf sur les questions écologistes); nadine morano est un cas à part, et aussi parfois dati

    les communistes , c'est selon :50/50

    quant au RN, ce sont les seuls qui votent dans l'intérêt de la nation globalement.

    un article intéressant :
    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2019/05/10/europeennes-2019-comment-ont-vote-les-deputes-europeens-francais-depuis-2014_5460395_4355770.html

    toutefois impossible d'accéder au vote sur le secret des affaires, comme par hasard, lien mort!

    https://www.medias-presse.info/exclusif-la-liste-des-eurodeputes-a-la-solde-du-mondialiste-georges-soros/69785/

    RépondreSupprimer
  4. LREM n'est pas à l'assemblée européenne mais au COREPER.

    Et c'est la COREPER qui ecrit les directives européennes que vote le parlement.

    Quoi? Vous n'avez jamais entendu parler du COREPER?

    Pourtant vous avez voté son officialisation dans le traité de Nice.

    Le Co Re Per c'est la Comission des Représentants Permanents des Etats Membres de l'UE.

    Quoi? Les représentants ce ne sont pas les eurodéputés?

    Ben les Eurodéputés sont ceux que vous élisez alors que les Représentant Permanent sont ceux qui font le travail législatif.

    Vous ne savez pas qui sont les Représentants Permanents de la France?

    Normal, il n'ont aucune obligation de transparence. Les médias ne peuvent pas filmer leurs débats. Par contre ils peuvent filmer autant qu'ils veulent ceux du parlement européen ou rien d'important n'a lieu.

    En fait le COREPER est si mystérieux que la seule chose qui en transparait dans les traités c'est qu'il existe. SOn but, son fonctionnemet et sa composition n'y sont pas définits. Il existe et c'est tout ce que le citoyen a besoin de savoir.

    Le politburo soviétique était plus transarent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. erratum, le COREPER est un comité et non une comission. C'est important. Un commis est aux ordres. Un comité c'est executif.

      Supprimer
    2. C’est toujours pire que dans mes pires cauchemars......

      Je ne savais pas.... ces élections ne servent à rien, qu’à dépenser des euros en engraissant les instituts de sondage, la presse, Havas et autres agences de pub ....

      Déprimant

      Supprimer
    3. Il reste un mince espoir cependant : élire des députés bien motivés qui proposent d'être les porte-paroles dissonantes de l'UE afin que les français restent informés de ce qu'il se passe réellement à Bruxelles et Strasbourg et quelles conséquences aura telle directive, etc.
      A ce jour, il n'y a que l'UPR qui a proposé cela. Nigel Farage faisait entendre son indignation au Parlement et l'UPR propose de faire de même en complétant avec des reportages complets in situ. Un travail d'information de fond. Bien renseignés, les français diront encore non.

      Même France Inter le rappelait en 2015 dans "affaires sensibles" concernant le non voté au référendum de mai 2005 contre le traité de Maastricht établissant une Constitution pour l’Europe : il faut que le peuple s'empare d'un débat de fond sur l'UE, c'est ce que les gouvernants redoutent le plus de peur d'un autre échec cuisant.

      "(...) cette constitution ne devait être qu’une formalité. Au printemps 2004, les pronostics sont très favorables au « oui ». Les deux grandes formations politiques, l’UMP et le PS, sont majoritairement pour. Ce texte, tout en compromis et lourdeurs institutionnelles, devait passer comme une lettre à la poste. Du moins, c’est ce que tous s’imaginaient, politiques, observateurs, journalistes, instituts de sondages... Mais les Français se sont emparés du débat qui a permis de poser des questions fondamentales sur l'économie, la démocratie, les institutions. Cette agora a duré un an, de l’annonce du référendum jusqu'au jour du vote."

      source : https://www.franceinter.fr/emissions/affaires-sensibles/affaires-sensibles-26-janvier-2015
      isa

      Supprimer
    4. Non, on ne votera pas UPR pour d'évidentes raisons.

      Quand j'avais parlé d'une étonnante arrivée de nouveaux contributeurs il y a quelques-temps, j'avais bien raison.

      J'espère au moins que tu resteras après le faramineux 0.8% que fera Asselineau celui qui préfère les sénégalais aux lettons. Il s'est suicidé en disant ça. Désolé pour lui. Il pensait peut-être gratter des voix chez les africains, qui sait ? Je pense que ces derniers voteront pour la CAF. Et donc pas Asselineau. Mauvais calcul pour un sauveur qui sait tout...

      Supprimer
  5. C'est pour cela aussi qu'il faut voter aux européennes :

    "Le gouvernement français pourrait tomber en cas d’échec de la liste LREM aux européennes" : https://fr.sputniknews.com/france/201905231041213752-le-gouvernement-francais-pourrait-tomber-en-cas-dechec-de-la-liste-lrem-aux-europeennes/
    Isa

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.