mardi 21 mai 2019

contraction du PIB mondial, bruits de bottes.

Le commerce mondial se contracte : les risques de récession mondiale méritent d'être pris en compte.

L'histoire montre que, chaque fois que le commerce mondial recule pendant un an (cela ne s'est produit que deux fois depuis 40 ans) la croissance du PIB mondial diminue également.

Chaque fois que le commerce mondial ralentit, le PIB mondial ralentit également, sans exception. 



Des pauvres plus pauvres, des riches en concentration (du kapital).

Une grande guerre à craindre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.